Vous êtes ici : Accueil > ECOLO RUBRIK > LE COIN DES PARENTS

LE COIN DES PARENTS

mascotte-coin-des-parents-50le coin des parents

 

La ChouetteL'écolomag 63


 

Éducation positive – Et si l’on apprenait à devenir un parent bienveillant ?

Cool-Parents-make-Happy-KidsLes bienfaits de l’éducation bienveillante et positive ne sont plus à prouver. De plus en plus de parents ont véritablement envie de s’engager sur cette voie. Retrouver une relation sereine et une atmosphère détendue, ne plus être constamment dans la confrontation avec son enfant, voilà qui fait rêver de nombreux adultes. Mais comment réussir à garder son calme lorsque son enfant pique une terrible colère au beau milieu d’une rue bondée de passants ? Comment ne pas s’énerver lorsqu’il ne vient pas à table malgré de nombreuses demandes ou qu’il enchaîne les bêtises? C’est pour proposer des solutions concrètes aux parents que le blog Cool Parents Make Happy Kids s’engage avec passion et bonne humeur en faveur d’une éducation positive accessible à tous.

En vue d’accompagner tous les parents qui souhaitent non pas devenir des parents parfaits, mais travailler sur eux-mêmes de façon à s’améliorer et améliorer leur quotidien, leurs relations aux autres et apprendre à devenir un parent encore plus bienveillant, Charlotte Ducharme, auteur du blog, a sélectionné des formations éprouvées et approuvées.

Zoom sur les 3 premières formations sélectionnées par Cool Parents Make Happy Kids

« Plus de complicité, mois de lutte avec nos enfants » Cette formation vise à apprendre à utiliser le jeu pour renouer avec son enfant.

Formation à l’éducation positive. Apprendre à communiquer de manière non violente et à exprimer ses sentiments fait aussi partie des nombreux atouts de cette formation.

« Dépasser son énervement, son agacement » La formation montre comment effectuer un véritable travail sur soimême afin de prendre les choses avec plus de recul et d’aborder la vie plus sereinement.

Rendez-vous sur
www.coolparentsmakehappykids.com
Plus d’infos :
charlotte@coolparentsmakehappykids.com
Tél. : 06 74 48 14 39

 


 

L’Ozarium : l’aquarium-potager intelligent pour toute la famille

OzariumUn aquarium-potager ludique pour cultiver ses aromates à la maison

Cet aquarium original, basé sur la technique de l’aquaponie (symbiose entre végétaux, poissons et bactéries), permet de faire pousser très simplement des plantes aromatiques (basilic, ciboulette, menthe…) presque sans entretien. L’eau, chargée des nutriments issus des déjections du poisson, alimente les plantes cultivées grâce à une petite pompe. Les végétaux restituent alors l’eau purifiée et chargée en oxygène. Pas besoin de la changer ni d’arroser les plantes, il faut juste penser à nourrir le poisson pour avoir à disposition une production fraîche, toute l’année !

Depuis l’été 2017, CitizenFarm propose des mottes de substrats, matériau servant de support aux plantes, élaborées exclusivement pour l’Ozarium. Ces capsules, fournies avec l’aquarium, contiennent des graines de basilic 100 % bio développées par Kokopelli, association française qui se consacre à la protection de la biodiversité alimentaire et aux semences issues de l’agriculture biologique.

À la fois aquarium pédagogique et minipotager éducatif, l’Ozarium recrée un véritable cycle naturel miniature. Un outil original pour sensibiliser petits et grands à la responsabilité environnementale, de la graine à l’assiette !

Le + : L’Ozarium est aussi disponible dans une autre version, avec un éclairage LED intelligent qui analyse la lumière de la pièce dans laquelle il est installé. Un capteur de luminosité contrôle ainsi la puissance d’éclairage des LED : plus il y a de lumière autour de l’aquarium, moins les LED éclairent, et l’éclairage augmente au fur et à mesure que la luminosité extérieure diminue.

À partir de 79 € – Vendu avec les graines et tout le nécessaire pour une mise en service en moins de 15 mn – Dimensions : 30 cm x 26 cm x 19 cm (H x L x l)

Rendez-vous sur www.citizenfarm.fr

 


 

eco-livres-parents-63

 

Zéro plastique zéro toxique
livre-zero-plastique-zero-toxiqued’Aline Gubri

101 astuces et DIY, pour un quotidien sain et écologique

Pour parvenir à un quotidien 100 % écolo, Aline a dû imaginer ses propres recettes ; il lui a fallu 1 an avant de trouver des alternatives réutilisables et non toxiques aux objets du quotidien.

À la place des bouteilles d’eau : une gourde. Les cosmétiques, produits d’hygiène et d’entretien, sont remplacés par du fait maison – ou DIY. Avec des collants, elle confectionne des éponges, ses sacs plastique sont troqués contre des sacs en tissu recyclé, son film alimentaire est lavable, etc.

Cet ouvrage, qui rassemble 101 de ses meilleures recettes zéro plastique zéro toxique, a été conçu en vue d’accompagner l’écocitoyen qui sommeille en nous. Objectifs : protéger la planète, sauver notre santé et dépenser moins.

Aline propose ainsi un plan d’actions souple et accessible à tous ! Ses conseils sont classés par thématique : Ma Cuisine, Mes Courses, Ma Salle de bain, Mon Dressing, Mon Ménage, Mes Loisirs, Mes Enfants. Vous saurez désormais comment réduire une poubelle de 30 litres par semaine à… 500 grammes de déchets par an !

Éditions Thierry Souccar – 192 pages – 13,90 €

 

Veggie kids
livre-veggie-kidsde Marie Laforêt, Sophie Cottarel et Ophélie Véron

Guide pratique et gourmand pour les 6-12 ans

Cet ouvrage fournit des conseils nutritionnels et des idées pour intégrer légumes et légumineuses aux plats préférés des enfants. On y trouve également des réflexions sur la manière dont sont perçues les familles véganes dans différents pays, ainsi que des portraits inspirants de parents et d’enfants ayant choisi de ne plus manger de produits animaux. La partie recettes, dont certaines sont destinées à être réalisées par les enfants eux-mêmes, permet de régaler petits et grands, du petit déjeuner au dîner, sans oublier les recettes pour faire la fête !

Éditions Alternatives – 160 pages – 14,90 €

 

Le grand livre de l’éducation constructive
livre-education-constructivede Marie Gilbert

Les clés d’un bonheur durable

L’éducation constructive est une démarche globale tournée vers l’avenir, pour aider l’enfant à se construire et à orienter sa vie vers un bonheur durable. Véritable référence éducative, ce livre n’en est pas moins illustré de cas concrets et d’exemples du quotidien. Il aborde des sujets délicats, comme l’autorité, la violence, les valeurs… Mais aussi l’écologie et le terrorisme. Il traite également du rapport des parents avec eux-mêmes et avec leurs propres parents.

Éditions Eyrolles – 19,90 €

 

Les légumes, quelle aventure !
livre-les-legumes-quelle-aventurede Virginie Téoulle et Michela Eccli

Un album surprenant qui donne vie aux légumes et les fait aimer aux enfants

Conçu comme un imagier, ce grand album présente les légumes de façon ludique.

Ils s’animent, partent en vadrouille, se transforment en maison, en phare, en voiture de police, pour former de magnifiques tableaux végétaux. Demoiselle Coccinelle accompagne le lecteur de page en page, collectant sur son chemin une joyeuse bande de musiciens. Mais où va donc tout ce petit monde ?

Partir d’un simple légume et arriver à un tableau merveilleux, voilà tout le travail d’artiste de Michela. Dans de grandes mises en scène, les légumes se transforment en paysages fantastiques sous nos yeux étonnés. Légumes verts, racines, choux, courges… Un petit panorama du potager tout en images et en imagination, qui nous emmène au bout du chemin jusque dans la cuisine, où l’on découvrira la recette de la soupe.

Éditions Rue de l’échiquier – 28 pages – 16,50 €

 


 

La toupie CD
le rendez-vous de Touchons du Bois par Thierry de l’Épine
www.touchonsdubois.fr

 

 

La-toupie-CD-1

Matériel
> Un CD
> Un cure-dents en bois ou une pique à brochette
> Des ciseaux
> De la colle
> Un bouchon de liège

Outil
> Des ciseaux pointus
> Un couteau

C’est parti !
La-toupie-CD-2Préparation de la toupie :
1. Avec le couteau, coupe le bouchon de liège à 3 cm de longueur (attention aux doigts).
2. Colle une extrémité du bouchon au centre du CD. Attention à bien le centrer.
3. Avec la pointe des ciseaux, fais un avant-trou au centre du bouchon, côté CD.
4. Enfonce le cure-dents dans le trou au centre du bouchon de façon à ce qu’il dépasse d’1 ou 2 centimètres. Colle-le si nécessaire.

Tu peux, dans un papier épais comme le bristol, tracer des cercles de la taille du CD afin de faire des expériences visuelles (spirales, couleurs, etc.).
Fais un trou du diamètre du bouchon au centre du cercle de papier pour pouvoir l’insérer sur la toupie.

Bonnes parties de toupies !

 


 

Écologie relationnelle
À quand la fin de la carotte et du bâton ?

Nathalie-Reinhardt-63proposé par Nathalie Reinhardt
coordinatrice de l’Atelier Gordon
(www.ateliergordon.com)
https://www.facebook.com/pages/LAtelier-Gordon-France/544035392310154

Plus sur cet article et vos réactions sur notre page Facebook :
L’Atelier Gordon France.

Partagez aussi entre parents dans notre groupe Facebook :
Les Ateliers Gordon.

Déjà en 1962 – il y a plus de 55 ans –, Thomas Gordon soulignait, dans son premier livre consacré à la communication entre parents et enfants, combien il était contre-productif d’utiliser la carotte et le bâton, la récompense et la punition, la contrainte. Depuis, toutes les études sur la motivation, le changement nous montrent très exactement la même chose : ce qui nous motive à apprendre et à changer, ce ne sont pas les récompenses ou punitions, ce sont avant tout :
– le souhait de développer son autonomie,
– l’envie de devenir meilleur et d’étendre sa maîtrise dans un domaine,
– comprendre le sens de ce que nous faisons et l’inscrire dans une vision qui va au-delà de nous-même.

Alors, pourquoi tant de personnes, dans leur vie privée ou professionnelle, parents, professeurs, managers, collègues, continuent-elles d’utiliser la carotte et le bâton, au risque de casser la motivation et l’estime de soi de l’autre, au risque de détériorer la relation ? Probablement parce que nous n’avons pas conscience de l’inefficacité de cette approche ; et, quand nous en avons conscience, nous ne savons pas comment faire autrement.

En quoi les récompenses et punitions sont-elles un problème ?

dessin-le-coin-des-parents-631– Si elles ont un effet sur le comportement de l’enfant, c’est un effet court terme. En effet – scoop ! –, nos enfants grandissent. À un moment, il va devenir compliqué d’interdire à notre jeune adulte de 18 ans de sortir. Quand il nous aura dépassé d’une tête, les punitions n’auront plus de prise ! On aura perdu beaucoup de temps et, surtout, dégradé la relation, pour un effet médiocre.

2– Les récompenses et punitions rendent l’enfant dépendant du jugement du parent pour savoir s’il a bien fait ou pas. Elles sont donc un frein au développement de son autonomie. Par exemple, en ce qui concerne le travail à l’école, les enfants ne travaillent pas toujours pour eux, mais pour faire plaisir à maman/ papa et avoir une récompense ou en vue d’éviter une punition. Or, cela ne marchera qu’un temps. Il y a un moment où, si le moteur de motivation interne de l’enfant ne démarre pas, l’avion risque de tomber. Un jour, en grandissant, il ne va plus avoir envie de plaire à sa maman ou son papa en faisant ses devoirs ou ne va plus avoir peur de la punition. Et comme il n’aura pas intégré le fait que c’est pour lui qu’il travaille, que c’est en plus gratifiant, que c’est super d’apprendre, alors, il aura un gros « trou d’air ». Et nous, en tant que parent, nous serons juste témoin du fait que cela ne fonctionne plus. Comme nous n’aurons pas mis en place une autre manière d’interagir avec notre enfant sur cette thématique-là, nous serons bien démuni-e.

Mais, alors, que faire ?

Interagir avec nos enfants, cadrer, leur dire quand ce qu’ils font est ok ou pas. Les aimer, les encourager et, surtout, leur faire confiance. Garder en tête les merveilleux vers de Victor Hugo :
« Un jour, quand l’homme sera sage, Lorsqu’on n’instruira plus les oiseaux par la cage » – Les Contemplations.

Et puis, quand ils auront une difficulté à l’école – pour poursuivre le même exemple –, les écouter avec empathie, les accompagner afin qu’ils arrivent euxmêmes à trouver leurs propres solutions, celles qui leur conviennent, en laissant de côté nos peurs et nos jugements.

Ce n’est pas facile ! Cela fait 15 ans que j’y travaille et que je continue de ne pas toujours y arriver. Mais quelle joie et quelle richesse pour les relations.

Pour creuser ces sujets, vous trouverez des éléments dans nos articles des précédents numéros de l’écolomag et, bien entendu, sur notre site et notre page Facebook. Heureuse et hâte de recueillir vos avis sur ce sujet dans notre groupe Facebook. À très vite.

Nathalie Reinhardt
Présidente Les Ateliers Gordon
www.ateliergordon.com

Pour nous transmettre vos retours sur cet article et aller plus loin : allez sur notre page Facebook L’Atelier Gordon France ou dans notre groupe Les Ateliers Gordon.

 


 

Emilie-Boudot-photoLe maternage proximal

Émilie Boudot est rédactrice web spécialisée en parentalité consciente et mode de vie écologique. Elle défend également une alimentation végétarienne en partageant ses recettes sur son blog : http://www.lescasserolesdemiliye.wordpress.com

proposé par Émilie Boudot

Le-maternage-proximalLe maternage proximal se joue dès les premiers jours de vie. Il a pour objectif de renforcer les liens d’attachement entre les parents et le bébé, en étant à l’écoute des besoins de ce dernier : l’accompagner, le rassurer, lui offrir un cadre affectif sécurisé permettant de développer sa confiance en lui et de le guider vers l’autonomie. Aussi appelé maternage intensif, il regroupe plusieurs pratiques visant à satisfaire les besoins vitaux de proximité du nouveau-né1.

Allaitement

L’allaitement participe au développement d’un lien affectif fort avec son bébé. La position biological nurturing2 (BN) est privilégiée, afin que la maman et le bébé profitent de ce moment dans les meilleures conditions. On favorise un allaitement à la demande, qui suit le rythme du nouveau-né. L’allaitement est souvent prolongé pendant plusieurs mois, au-delà de la diversification alimentaire, le nombre des tétées diminuant petit à petit, jusqu’à ce que l’enfant n’en ressente plus le besoin.

Peau à peau et portage

Mis en place dès les premiers instants qui suivent la naissance, le peau à peau prolonge cette magnifique relation de proximité entre la mère et l’enfant. Pour le père, c’est un formidable moyen de tisser un lien avec son bébé et de s’apprivoiser mutuellement.

Par la suite, le portage physiologique est favorisé, comme un moyen de rassurer bébé, bercé par les battements du cœur et maintenu au chaud par le corps-à-corps (ici, on ne parle plus de peau à peau). Optez pour un porte-bébé physiologique ou une écharpe, afin de s’assurer que votre bébé soit dans une position confortable, qui respecte impérativement le développement de ses hanches.

Cododo

Pratique courante dans de nombreux pays, il tend à se développer en France, même si les familles qui l’ont adopté sont souvent confrontées à l’incompréhension des proches.

Les bienfaits du cododo sont nombreux. Outre l’aspect pratique quand on allaite, il réduirait les risques de mort subite du nourrisson, tout en satisfaisant le besoin de proximité physique du bébé3. Selon Isabelle Filliozat, psychothérapeute, il est même tout à fait normal qu’un enfant ait un besoin de proximité nocturne avec sa maman jusqu’à l’âge de 2 ans4 !

Dans le lit parental ou juste dans la même chambre, le cododo peut se poursuivre jusqu’à un âge avancé, tant qu’il reste en harmonie avec les rythmes de sommeil de chacun.

Bienveillance éducative

Enfin, l’écoute des émotions de l’enfant est primordiale. La bienveillance éducative est basée sur l’empathie. Elle s’oppose à toute forme de violence, dans le respect de l’intégrité de l’enfant. Elle part du principe que les pleurs du bébé traduisent des besoins auxquels le parent doit répondre sans attendre. Car un bébé écouté et soutenu en toute situation a toutes les chances de devenir un enfant confiant et rapidement autonome.

1- John Bowlby, psychiatre et psychanalyste anglais, a défini la relation d’attachement comme un besoin vital au bon développement psychologique du bébé.

2- Introduction au Biological Nurturing, Nouvelles perspectives sur l’allaitement maternel, Suzanne Colson https://www.lllfrance.org

3- Partager le sommeil de son enfant, Claude-Suzanne Didierjean-Jouveau, éditions Jouvence

4- Conférence #tpep17 du 2 novembre 2017 « Pas facile d’être parent ! » https://www.youtube.com/watch?v=YUWJYS_EbvY&feature=youtu.be

 


 

eco-livres-parents-63

 

J’allaite mon enfant
livre-j-allaite-mon-enfantde France Guillain

Pour un allaitement naturel, à la demande, qui redonne le pouvoir aux femmes et aux bébés

Aujourd’hui, 70 % des enfants sont allaités à la naissance, mais très vite, les nouvelles mamans abandonnent ce mode d’alimentation par manque d’accompagnement et d’information. Sous forme de questions-réponses, France Guillain donne les clés pour un allaitement serein et épanoui, pour la maman comme pour l’enfant, naturel, à la demande. Un ouvrage de référence pour donner confiance et autonomie aux femmes et permettre un allaitement durable, même après la reprise du travail.

Éditions La Plage – 128 pages – 12,50 €

 

Attendre bébé autrement
livre-attendre-bebede Catherine Piraud-Rouet et Emmanuelle Sampers-Gendre

Voici un livre adoptant une approche différente et naturelle de la grossesse, pour accompagner, rassurer et informer les futurs parents jusqu’à l’accouchement et les premiers jours de l’enfant.

Trimestre par trimestre, vous découvrirez :
• l’accompagnement global des sages-femmes,
• le yoga prénatal, l’haptonomie,
• un accouchement moins médicalisé,
• un maternage proche de bébé (portage, allaitement, cododo…).

Éditions La Plage 396 pages – 29,95 €

 

Montessori de 6 à 12 ans
de Charlotte Poussin, Hadrien Roche et Nadia Hamidi

livre-MontessoriApprends-moi à penser par moi-même

La pédagogie Montessori permet d’accompagner l’enfant dans la construction de sa personnalité en lui proposant un environnement adapté à ses besoins et à ses capacités. De 6 à 12 ans, il est important que l’enfant apprenne à penser par lui-même. Bien accompagné pendant cette période, le jeune de 12 ans sait qui il est !

Ici, les auteurs de ce livre – éducateurs Montessori – partagent leur expertise pour vivre Montessori au quotidien et aider votre enfant à être joyeux, confiant, autonome, curieux, créatif et ouvert sur le monde.

Richement illustré, cet ouvrage présente clairement et simplement l’approche Montessori de 6 à 12 ans :
• Les besoins de l’enfant.
• L’école Montessori en théorie et en pratique.
• Des conseils pour une approche Montessori à la maison.
• Des témoignages d’experts, de parents et d’enfants « montessoriens ».
• Des activités pédagogiques Montessori faciles à mettre en place.

Éditions Eyrolles – 16,90 € – 218 pages

 


 

La diversification alimentaire réussie

Communiqué

HIPP-logo-2proposée par
Depuis plus de 60 ans, HiPP s’est fixé comme objectifs le respect de l’environnement et la préservation de la nature. Pionnier dans l’agriculture biologique, HiPP est spécialisé dans les laits infantiles et les aliments pour bébé. En tant qu’expert, HiPP nous livre ses conseils pour une diversification alimentaire réussie.

En fonction du développement de votre bébé, entre 4 et 6 mois, le lait n’est plus suffisant pour couvrir ses besoins croissants. À cet âge, votre enfant se développe très vite. Les experts en nutrition infantile recommandent d’introduire progressivement des menus complets à base de viande/poisson et de légumes dans l’alimentation de votre enfant. À partir de ce moment, il est important qu’un bébé boive suffisamment en dehors du lait maternel ou du lait infantile.

Ce qu’il faut savoir pour bien démarrer

hipp-63-img1Habituez votre bébé dès son plus jeune âge à se nourrir de manière saine et variée.

Saviez-vous que c’est dès son plus jeune âge que Bébé doit apprendre les principes d’une alimentation saine ? Il en profitera d’ailleurs toute sa vie ! Vous serez tellement fiers de votre enfant quand vous le verrez goûter à tout ! Et une alimentation variée et équilibrée lui garantira un apport suffisant en nutriments, sans excès ni carences.

La diversification alimentaire chez les bébés doit commencer au plus tôt à 4 mois révolus et au plus tard après le 6e mois*. Bébé est en plein éveil, il est curieux de tout ? C’est le moment idéal pour commencer la diversification si votre bébé est prêt. Sait-il tenir sa tête tout seul et manifeste- t-il de l’intérêt pour les nouveaux aliments donnés à la cuillère ? Maman, Papa, soyez attentifs aux besoins de votre bébé ! Vous avez un doute ? Consultez votre pédiatre à ce sujet.

Pourquoi la diversification alimentaire est-elle importante ?

Après 4-6 mois, le lait maternel et les aliments lactés seuls ne suffisent plus à fournir à Bébé toutes les substances nutritives et l’énergie dont il a besoin. De plus, le passage aux aliments pris à la cuillère fait travailler les muscles de la bouche. Cette étape dans le développement de l’enfant est importante pour l’apprentissage du langage. Enfin, avec la diversification alimentaire, Bébé va découvrir une multitude de goûts différents et va pouvoir s’adapter petit à petit à la cuisine familiale.

Les bonnes habitudes se prennent tôt !

Offrir une alimentation variée et équilibrée aux enfants en bas âge est particulièrement important pour leur assurer un développement sain et une croissance régulière.

Habituez votre bébé, dès son plus jeune âge, à se nourrir de manière saine et variée, en lui donnant chaque jour des légumes et des fruits. Entre 6 et 8 mois, les bébés acceptent particulièrement bien les nouveaux goûts. C’est donc au plus tard à cet âge qu’en faisant découvrir à Bébé des aliments sains, vous pouvez influencer son goût à long terme de manière bénéfique. Ne salez pas et ne sucrez pas ses petits plats pour lui laisser le plaisir de découvrir le vrai goût des aliments.

Comment diversifier l’alimentation de Bébé ?

hipp-63-img2Le début de la diversification alimentaire
avec la petite cuillère.

La diversification alimentaire chez les bébés doit débuter au plus tôt à 4 mois révolus et au plus tard après le 6e mois. Le moment idéal pour commencer la diversification dépend du développement du bébé. Il est prêt à diversifier son alimentation quand il a au moins 4 mois, qu’il sait tenir sa tête tout seul et s’intéresse aux nouveaux aliments donnés à la cuillère.

Soyez attentifs aux besoins de votre bébé et consultez également votre pédiatre à ce sujet.

Au fil des mois, on remplacera progressivement chaque tétée par des aliments consistants.

Étape 1 : le repas du midi

Dans l’idéal, commencez le midi en donnant 4 à 6 petites cuillerées de purée de légumes (carotte, par exemple). Puis Bébé se rassasiera avec la tétée ou le biberon, comme à son habitude. Augmentez chaque jour la quantité de légumes de quelques cuillerées. Si Bébé n’adopte pas immédiatement les légumes, armezvous de patience. Réessayez les jours suivants.

La 2e semaine, ajoutez de nouvelles variétés de légumes au menu. Si Bébé tolère bien tous les aliments, vous pouvez ensuite lui donner un menu complet avec de la viande. Dès que votre enfant mange l’équivalent d’un petit pot entier à la viande le midi, supprimez la tétée ou le biberon du midi.

Nos gourmets en herbe

adorent notre recette Légumes Pâtes Jambon de la gamme HiPP Biologique

Ma 1ère Viande ! Pour le dessert, nous vous proposons de délicieuses purées de fruits biologiques en petits pots ou en coupelles.

Un conseil : donnez quelques cuillerées de fruits après le déjeuner pour favoriser l’assimilation du fer contenu dans le menu à la viande.

Étape 2 : le goûter

Si Bébé tolère bien le menu du midi, on recommande de donner, en guise de goûter, des fruits en plus de la tétée ou du biberon. Vous pouvez aussi lui proposer un dessert lacté aux fruits de notre gamme Délices de Lait.

Étape 3 : le repas du soir

Vous pouvez ensuite compléter la tétée du soir par des aliments solides, tels que des menus légumes féculents. Proposez à votre bout de chou un petit pot de la gamme de HiPP Biologique Mon Dîner Bonne Nuit. Ce sont des recettes végétariennes à base de légumes et de féculents biologiques. Idéales pour prolonger la bonne sensation de satiété avant d’aller se coucher… pour le bonheur des petits et des grands !

Si votre bébé n’accepte pas tout de suite un nouvel aliment, par exemple une nouvelle variété de fruit ou de légume, ne le forcez pas, mais faites un nouveau test quelques jours plus tard. L’expérience montre que les bébés doivent parfois essayer un nouvel aliment jusqu’à 8, voire 10 fois, avant de l’aimer. Une fois adopté, ils le mangent ensuite sans problème.

Comment continuer ?

IMPORTANT : Le lait maternel est l’aliment idéal du nourrisson. Demandez conseil à un professionnel de santé ou de la petite enfance pour savoir si votre enfant est prêt à diversifier son alimentation.

* Recommandation formulée par le Comité de nutrition de l’ESPGHAN (European Society for Paediatric Gastroenterology, Hepatology and Nutrition).

De nombreux avantages vous attendent au
Baby Club HiPP sur https://www.hipp.fr/fr/babyclub/inscription/
Pour en savoir plus : www.hipp.fr

 


 

N° Suivant N° Précédent

 

Agenda
Veggie-World-img1-min
vivez-nature-paris-2018-img1-min
Salon-des-therapies-Paris-2018-img2-min
BAN-BE18-160X230-ECOLOMAG2
Salon-Bien-Etre-Allingnes-img1-min
Respire-la-vie-Rennes-2018-img2-min
Zen-bio-Angers-2018-img2-min
AFF_A4_2018_JOYEUX-bassens_web-img1-min
Salon-Sesame-2018-img1
AFF_2018_BASSENS_WEB-img1-min
Salon-BEBT-Mandelieu-2018-img1-min
vivre-autrement-paris-160x230
AFF_2018_MANOSQUE_WEB-img1-min
salon-du-survivalisme-img3-min
La-vie-autrement-img4
Salon-bien-etre-sebazac-concoures-img1-min
Rencontres-cinema-nature-img1-mi
AFF_2018_THONON-1_WEB-img1-min
AFF_2018_ANNEMASSE_WEB-img1-min
AFF_2018_VAISON_WEB-img1-min
Salon-BEBT-Ville-la-Grand-2018-img1-min
AFF_2018_AIX-les-Bains_WEB-img1-min
AFF_2018_PASSY_WEB-img1-min
AFF_2018_MORZINE_WEB-img1-min
Foire-bio-Meaudre-2018-img1-min
AFF_2018_St-MARTIN-HT_WEB-img1-min
Salon-BEBT-Toulouse-2018-img1-min
AFF_2018_BALME_WEB-img1-min
AFF_2018_SEYSSINS_WEB-img1-min
AFF_2018_THONON-2_WEB-img1-min
AFF_2018_CRAN-GEVRIER_WEB-img1-min
AFF_2018_DOUSSARD_WEB-img1-min
AFF_2018_PREVESSIN_WEB-img1-min
Salon-BEBT-Bordeaux-2018-img1-min

 

Rechercher
BAN-BE18-160X780
VS-BANNIERE-MASTIC-2018-ecolomag
Detox-fete-160x780-img1
Banner-EcoloMag-KeratineComplexForte-FR-160x780-2017-11
ecolomag17vertical
cristaux_ecolomag_banniere_octobre_aromandise
silicium-WEB-ECOLOMAG-160X780
Nature & Cie Nouveautés 2017
2017_01_hildegarde_meilleur_produit_bio_2017
CURCUMAXX-160-780
clubbio-780-160
Pural-banniere-160x780
noria-160x780
Ballot-flurin-160x780
che-160x780
Kuvings
Ecolo Régions
Bons Plans
RSS

Communiqués

24.01.2018
24.01.2018
24.01.2018
18.01.2018
18.01.2018
18.01.2018
18.01.2018
18.01.2018
18.01.2018
18.01.2018
18.01.2018
18.01.2018
18.01.2018
18.01.2018
18.01.2018
17.01.2018
17.01.2018
16.01.2018
15.01.2018
15.01.2018
15.01.2018
15.01.2018
15.01.2018
15.01.2018
15.01.2018
13.01.2018
11.01.2018
10.01.2018
10.01.2018
09.01.2018
Liste des communiqués