Vous êtes ici : ECONEWS-63

ECONEWS-63

éconewséconews

 

La ChouetteL'écolomag 63


 

France GuillainOpinions

 

Adieu 2017, Bonjour 2018 en mains bien propres !

 

Si l’on devait trouver quelque point commun dominant à ces 10 dernières années, je dirais que ce sont tout à la fois des années d’extrême communication par le développement du smartphone et des réseaux sociaux, équilibré par un grand sentiment de solitude individuelle, et en même temps des années de giga nettoyage, balayage du corps comme de l’esprit, individuel et collectif.

 

Les cures de détox fleurissent et fusent de toutes parts, toutes sortes de scandales autrefois bien cachés et protégés éclatent au grand jour. On pourrait dire que le temps de la propreté et de la vérité aux yeux de tous est venu. Que l’on ne peut plus rien occulter. Nous sommes invités à nettoyer notre corps et notre esprit à chaque changement de saison. Les cortèges de pervers comme Harvey Weinstein sont démasqués, dénoncés, montrés du doigt, menés au tribunal sur la place publique. Les victimes font la une.

 

Et, bien sûr, ce n’est que justice. Pourtant, un léger retour en arrière nous rappelle qu’un certain Monsieur Louis Antoine Léon de Saint-Just, inspirateur de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, poussa si loin le culte de la vertu qu’il finit lui-même sur l’échafaud le 10 thermidor an II, autrement dit le 28 juillet 1794 ! Aucun être humain n’étant parfait ! Car le propre – pas toujours très propre – de l’être humain est l’imperfection. À l’heure où tout autour de nous – carte bancaire, carte Vitale, smartphone, promenades sur le web, ordinateurs de voitures, caméras dans les rues, vélos de villes ou voitures libres par smartphone, montres et bracelets connectés – épie jour et nuit nos moindres gestes, déplacements et pensées, notre imperfection humaine a de quoi s’inquiéter. Nous pouvons constater le recul de notre liberté, ne serait-ce que par l’obligation vaccinale qui est bien loin d’exister partout dans le monde, les pays les plus évolués étant ceux qui en exigent le moins ou pas du tout. Le problème est que l’on essaie de nous l’imposer au nom d’une soi-disant vertu de protection des autres, protection qui n’a jamais été scientifiquement prouvée ! Alors, j’ai envie de clamer haut et fort « Attention ! ».

 

Afin de rétablir un équilibre humain, n’oublions pas que c’est de la qualité de chacun que dépend la qualité du groupe. À notre petite échelle, nous pouvons éviter bien des détox éprouvantes en veillant à la qualité de ce que nous ingérons. De ce que nous ingérons nous sommes faits, et lorsqu’il s’agit d’aliments vivants et propres, notre cerveau fonctionne beaucoup mieux, même les plus grands spécialistes en neurosciences le disent et l’écrivent1. Un esprit sain dans un corps sain, nous dit-on depuis des milliers d’années !

 

C’est pourquoi, un bon lait maternel2 pour démarrer dans la vie, de la sève de bouleau fraîche3 toute l’année, comme en Europe centrale, sont de bons atouts ! Et, pour le reste, suivons l’écolomag !

 

1– Guérir grâce à la neuroplasticité de Norman Doidge, Éditions Belfond 2– J’allaite mon enfant de France Guillain, Éditions La Plage, paru le 11 janvier 2018 3– La sève de bouleau de France Guillain, Éditions du Rocher, novembre 2017. Attention : fraîche toute l’année car jamais pasteurisée ni flash pasteurisée mais naturellement fermentée comme un aliment lacto-fermeté, conservée à basse température.

 

France Guillain
Viennent de paraître : La sève de bouleau Éditions du Rocher, J’allaite mon enfant Éditions La Plage, La Méthode France Guillain Éditions du Rocher
www.bainsderivatifs.fr

Page Facebook : Méthode France Guillain
Profil Facebook : France Guillain
Appli smartphone/IPhone sur Apple Store : M.F.Guillain mobapp.at
Tél. : +33 6 75 93 22 51

 


 

eco-livres-vert

 

La sève de bouleau
livre-la-seve-du-bouleaude France Guillain

Une boisson sacrée La sève de bouleau est utilisée depuis des milliers d’années comme boisson, au printemps, dans les pays situés non loin des pôles. Elle est aussi consommée à longueur d’année, au fil de sa légère fermentation. L’apparition récente de l’eau potable au robinet dans nos pays du nord, la création de toutes sortes de boissons qui envahissent les rayons des grandes surfaces ont rapidement relégué la sève de bouleau soit aux oubliettes, soit au rang des potions magiques bonnes pour la santé. Rares sont ceux qui en prélèvent chaque année dans leur jardin. C’est la commercialisation de la sève fraîche en emballages souples sous vide qui a relancé sa consommation. En lisant La sève de bouleau, vous découvrirez son grand intérêt pour nous ! Combinée aux Miam-Ô-Fruit et Miam-Ô-5 de La Méthode France Guillain, la sève de bouleau est un aliment de grande qualité, dont nous aurions bien tort de nous passer !

Éditions du Rocher – 60 pages – 6,50 €

 

La méthode de France Guillain

livre-la-methodeBain dérivatif®, alimentation, soleil, argile

Il existe beaucoup plus de ressemblances entre tous les humains que de différences. L’alimentation exposée ici, sous les noms de Miam-Ô-Fruit® et Miam-Ô-5®, est traditionnelle, économique, pratiquée depuis toujours dans tous les pays du monde, soutenue par 22 000 études internationales dont la synthèse a été publiée par l’Université de Harvard en 2008. Les deux grands dangers aujourd’hui sont l’oxydation, qui fait vieillir prématurément, et l’inflammation, qui favorise les maladies dégénératives. Contre l’oxydation, nous avons les fruits et légumes crus. Contre l’inflammation, il y a le contrôle de la température interne, efficace et à la portée de tous, le Bain dérivatif® ou poche fraîche spéciale. Il intéresse la recherche depuis 2008. Pour résumer : en mangeant avec intelligence, notre corps fabrique des graisses brunes réparatrices, aux multiples fonctions spécifiques, qui sont activées par la baisse de la température interne. Une belle silhouette, une jolie peau, de la souplesse, une bonne mémoire et le bonheur de vivre sans douleurs, de quoi nous rendre plus heureux. Cette méthode est prisée des sportifs, des personnes dont le métier exige d’être toujours performants, mais aussi des enfants, des adolescents, qui se sentent beaucoup mieux pour étudier, des parents, qui font pour le mieux avec de petits budgets sans se marginaliser.

Éditions du Rocher – 248 pages – 19,90 €

 


 

Olivier Guilbaud

#Positive Attitude

Quoi de plus naturel que d’entendre « c’était mieux avant ! », ou bien « à notre époque, on ne se permettait pas ça ! » et encore « ça se dégrade »

Ces propos favorisent un pessimisme ambiant, un sentiment de recul général et de regret par rapport à un âge d’or passé. Une habitude qui peut finir par « plomber » le quotidien et fausser notre perception de « bienvivre » actuel. Comment redevenir plus objectif et finir par constater que, finalement, nous sommes déjà bien, et même mieux qu’avant ? En se comparant !

dessin-econews-63D’abord, avec d’autres, puis avec soi-même, par une mise en perspective historique. Avec les autres, c’est se comparer sur une échelle culturelle et géographique différente. Pour ceux qui ont la chance mais aussi la volonté de voyager, cela est très instructif. Le Français, facilement plaintif et revendicatif, n’est pas seul sur Terre !

Le travail pénible, les infrastructures routières, ferroviaires, de santé, la qualité gastronomique, les conditions de travail… sont des points-clés dans notre perception de la qualité de vie au quotidien. Eh bien, les voyages dans des pays beaucoup moins bien lotis sur ces sujets nous renvoient à la réalité d’une belle qualité de vie, que nous oublions. Tellement contents d’apprécier un bon plat de retour de voyage, ou de faire 100 km en peu de temps, ou de pouvoir consulter un médecin rapidement à proximité… C’est rassurant et confortable. Cela paraît normal. Mais la « barre » est déjà haute. Sachons l’apprécier !

Et en se comparant à « avant », nous trouvons facilement de nombreux exemples de progrès. La criminalité est en chute spectaculaire. Il ne faut d’ailleurs pas confondre la hausse de la criminalité dans les séries à la télévision (que nous regardons trop) et la véritable, qui diminue dans la vraie vie : les habitants de la région parisienne n’ont jamais été autant en sécurité avec le nombre d’homicides volontaires qui a baissé de 65 % en 20 ans. Le choix est devenu naturel dans tous les domaines, le temps libre n’a jamais été aussi important, la France reste un des plus beaux pays au monde qui, luimême, va beaucoup mieux…

  • Le taux d’extrême pauvreté dans les pays en développement est passé de 47 % en 1990 à 14 % en 2015.
  • L’analphabétisme recule, avec des progrès remarquables concernant l’égalité entre les sexes.
  • Les démocraties sont la norme aujourd’hui dans la plupart des États. C’était l’inverse il y a peu.
  • Les guerres entre les États ont presque totalement disparu et les guerres civiles sont, malgré leur violence, beaucoup moins meurtrières. Cette avalanche de bonnes nouvelles est symptomatique. Elle n’est pas mise en avant par les médias qui ne parlent jamais des trains qui arrivent à l’heure !

Le verre à moitié plein ou à moitié vide ? L’essentiel est d’avoir un verre et de pouvoir trinquer à une belle qualité de vie française, de pouvoir être lucides sur nos conditions matérielles.

Il y a tant à faire, certes. Mais ne soyons pas pollués par des épiphénomènes ou des micro- régressions. Restons lucides, objectifs et, surtout, optimistes car nous n’avons jamais été aussi bien globalement. Et souhaitons que demain soit encore plus beau !

On n’est pas bien, là ?
#Positive et Objective Attitude

Olivier Guilbaud
Co-dirigeant du Laboratoire
Science & Nature

 

Body Nature centifolia

 


 

chouette-ok L’EcoTrail® Paris, une course qui met en valeur le développement durable

ecotrailUne course nature ouverte à tous, plaçant au premier plan les milieux naturel et culturel de la région parisienne. Voici un bel exemple d’organisation d’événement de masse, qui met en avant une démarche éco-responsable.

Cela fait plus de 10 ans que l’organisation EcoTrail® Paris a entamé sa démarche éco-responsable. Une démarche inscrite dans l’ADN et dans la philosophie même de l’événement, basé sur 6 piliers majeurs : la mobilité, l’eau, les déchets et l’énergie, la santé et la solidarité, les patrimoines culturel et naturel, la prévention et la sensibilisation, et, enfin, la restauration. Novateur à l’époque, l’EcoTrail® Paris est maintenant source d’exemple pour bien d’autres organisations sportives.

Le 12 janvier dernier, aux côtés du ministère des Sports, du WWF et de 20 autres grandes manifestations sportives en France, il a donc semblé naturel pour l’EcoTrail® Paris 2017 de signer la charte GESI (Grands Événements Sportifs Internationaux) : les « 15 engagements écoresponsables des événements sportifs ». Ces 15 engagements répondent ainsi aux problématiques de responsabilité sociale et environnementale, pour faire des acteurs du sport des modèles de respect des enjeux du développement durable.

Pour la prochaine édition, rendez-vous est donné du 15 au 18 mars 2018, avec au programme :

Vendredi 15 mars : la 4e édition de la Verticale de la Tour Eiffel, une course ascensionnelle de 1 665 marches en contre-lamontre.

Samedi 17 mars, 4 épreuves :

  • Le Trail 18 km, qui se déroulera en 1 seule étape, à allure libre, en un temps limité, couplé à des barrières horaires strictes.
  • Le Trail 30 km, positionné à mi-chemin entre le Trail 18 km (qui propose de découvrir la discipline) et les Trails 45 et 80 km, plus longs mais aussi plus sélectifs.
  • Le Trail 45 km, une véritable épreuve de transition pour tous les habitués du bitume souhaitant se convertir à la course nature, qui prendra le départ dans le décor royal des jardins du Château de Versailles.
  • Le Trail 80 km, un parcours atypique pour sillonner la région Île-de-France autrement. Les participants au Trail 80 km de Paris vont vraiment allier histoire et nature au sein d’une seule et unique course.

Dimanche 18 mars, organisation de randonnées et marches nordiques. Dans la continuité des épreuves de trail, la marche reste la première des activités pratiquées par les Français ; l’occasion de partir à la découverte des patrimoines culturel et naturel de la région Île-de-France.

Plus d’informations sur :
www.traildeparis.com
Informations et inscriptions
sur
www.ecotrail-events.com

 


 

 

chouette-okNouveau label d’Ecocert pour les crèches parisiennes

ecocert-en-cuisineEcocert est un organisme international de contrôle et de certification en matière d’alimentation biologique. Il a été créé en 1991 par des ingénieurs agronomes autour de 2 volets : la promotion de l’agriculture respectueuse de l’environnement et la reconnaissance des acteurs ayant recours à ce mode de production à travers la délivrance d’un label.

Depuis le début de l’année 2017, une série d’audits ont été réalisés par l’organisme au sein des crèches parisiennes afin d’évaluer leur système d’approvisionnement alimentaire, la préparation et la production des repas servis aux enfants.

C’est ainsi que la ville de Paris a reçu, fin novembre dernier, le label « En cuisine » d’Ecocert, qui certifie durable et biologique l’alimentation dans les crèches parisiennes. Avec 45 % des aliments servis provenant de l’agriculture biologique et son souci de réduire l’empreinte carbone de sa restauration, la ville a été félicitée pour sa gestion de l’alimentation dans ses crèches. Pour informer les parents de cette labellisation, un autocollant sera apposé sur toutes les portes des EAJE (établissements d’accueil du jeune enfant) municipaux de la capitale.

Plus d’infos : www.ecocert.fr

 


 

 

chouette-humeurÉtats-Unis : montant record des catastrophes naturelles en 2017

catastrophes-etats-unisLes catastrophes naturelles ont provoqué un montant record de 306 milliards de dollars de dommages en 2017 aux États-Unis, qui ont subi de puissants ouragans, des inondations, une sécheresse et des incendies de forêt dévastateurs. Selon un rapport de l’Agence nationale océanique et atmosphérique (NOAA) récemment publié, 16 de ces désastres ont occasionné des dégâts dépassant chacun le milliard de dollars.

Les catastrophes naturelles ont fait au moins 362 morts l’an dernier, ce qui est loin du bilan d’au moins 1 833 décès pour le seul ouragan Katrina (en 2005).

L’ouragan Harvey a causé un cumul de précipitations ayant atteint 1,27 mètre par endroits au Texas, entraînant d’importantes inondations. Le montant des préjudices est estimé à 125 milliards de dollars, soit le 2e sinistre naturel le plus lourd après Katrina.

Selon la NOAA, l’ouragan Maria – qui a dévasté l’île de Porto Rico, un territoire américain – a infligé pour 90 milliards de destruction, tandis qu’Irma – qui a balayé les Caraïbes et la Floride – est responsable d’un désastre de 50 milliards aux États- Unis. Maria et Irma sont respectivement 3e et 5e catastrophes naturelles les plus coûteuses aux États-Unis.

Par ailleurs, les incendies ayant sévi dans l’ouest du pays – la Californie a connu des sinistres record en matière de surfaces détruites et de pertes humaines – ont induit 18 milliards de dollars de pertes, soit « le triple du précédent record annuel », a pointé le rapport.

L’Agence a également relevé qu’il fallait remonter à 2011 pour compter 16 désastres naturels sur une année ayant un coût unitaire d’au moins 1 milliard de dollars.

Ainsi, en 2017, se sont succédé une période prolongée de froid exceptionnel en fin d’année dans l’est du pays, une sécheresse dans de multiples régions, les incendies de forêts à travers la Californie, plusieurs inondations, 3 ouragans majeurs et 8 tempêtes de forte puissance.

Des déchaînements de la nature qui ont coïncidé avec la 3e année la plus chaude aux États-Unis depuis le début des relevés de température, il y a 123 ans. Les 5 années les plus chaudes ayant été enregistrées depuis 2006.

Source : www.goodplanet.info

 


 

N° Suivant N° Précédent

 

Agenda
ECRAN-VERT-300818-img1-min
Veggie-pride-040918-img1-min
AFF_2018_SEYSSINS_WEB-img1-min
Natexpo-Lyon-2018-img1-min
Conference-Pr-Joyeux-070818-img1-min
Botanic-040918-img1-min
Festi-la-Vida-100818-img2-min
salon-bio-et-bien-etre-tours-220218-min
Salon-Zen-Paris-260718-160
AFF_2018_THONON-2_WEB-img1-min
Salon-ZEN-et-BIO-Nantes-img1-min
Horizon-vert-010818-160x230
Salon-Sallanches-270618-img1-min
Salon-Vivez-nature-Paris-img1-min
Salon-Bien-etre-Giez-080818-img1-min
AFF_2018_CRAN-GEVRIER_WEB-img1-min
Salon-Artemisia-Marseille-img1-min
Salon-Bien-etre-Villeneuve-d-Aveyron-210818-img1-min
Salon-Bio-Co-Srasbourg-2-140318-img1-min
Salon-Marjolaine-2018-img1-min
Congres-Cerveau-img1-min
Salon-Bien-etre-Castres-300818-img1-min
Salon-VIVEZ-NATURE-Lyon-img1-min
AFF_2018_DOUSSARD_WEB-img1-min
RESPIRE-LA-VIE-Poitiers-img1-min
AFF_2018_PREVESSIN_WEB-img1-min
Salon-NATURABIO-img1-min
Salon-BEBT-Bordeaux-2018-img1-min

 

Rechercher
MARJO18-ECLMG%20160x780pxl
BAN-VN-OCT-160x780-ECOLOMAG
ZBN18-ECLMG%20160x780pxl
ARTE18-ECLMG%20160x780
peps_paillettes_ecolomag_aromandise-160x780
Ayur-vana-160x780
Salon-Zen-Paris-260718-160x780
Aromandise-grillade-left
Aromandise-brumessentielle-left
BANNIERE-DYNVEO-010618-2
VS-BANNIERE-MASTIC-2018-ecolomag
Banner-EcoloMag-KeratineComplexForte-FR-160x780-2017-11
clubbio-780-160
Pural-banniere-160x780
noria-160x780
Ballot-flurin-160x780
che-160x780
Kuvings
Ecolo Régions
Bons Plans
RSS

Communiqués

21.09.2018
21.09.2018
20.09.2018
20.09.2018
20.09.2018
20.09.2018
18.09.2018
18.09.2018
18.09.2018
18.09.2018
18.09.2018
18.09.2018
15.09.2018
15.09.2018
15.09.2018
15.09.2018
13.09.2018
13.09.2018
13.09.2018
12.09.2018
12.09.2018
12.09.2018
12.09.2018
11.09.2018
11.09.2018
11.09.2018
11.09.2018
11.09.2018
11.09.2018
11.09.2018
Liste des communiqués