Vous êtes ici : Accueil > ECOLO RUBRIK > ECOLOMIAM

ECOLOMIAM

mascotte-ecolomiam-50écolomiam

 

La ChouetteL'écolomag 60


 

Bruschetta courgette, mozzarella vegetarien

 

Camille-DaussyPassionnée de cuisine saine et gourmande, Camille Daussy a d’abord été animatrice en centre social, où elle a commencé par animer des ateliers de cuisine. Elle partage depuis quelques années ses recettes à dominante végétarienne/bio, et parfois sans gluten et végétaliennes, sur son blog de cuisine kmillesaveurs.canalblog.com. Grâce à son expérience, elle a obtenu son CAP de cuisine. Camille vient de s'implanter dans le Tarn, où elle souhaite se consacrer à sa passion en développant une activité d'animation d'ateliers de cuisine, de traiteur bio pour les événements et de fabrication de pains d'épices bio. Pour la contacter: kmillesaveurs@gmail.com et sur Facebook : kmillesaveurs

par Camille Daussy

 

Une recette de bruschetta rapide, saine et légère

Pour 2 pers. - Bon marché - Préparation : 10 mn - Cuisson : 10 mn - Difficulté : 1

  • Bruschetta-courgette1 courgette
  • 2 grandes tartines de pain de campagne
  • 6 tranches de mozzarella ou un autre fromage de votre choix
  • 1 filet d'huile d'olive
  • Du poivre du moulin
  • Des feuilles de basilic
  • 1 pincée de sel

Préchauffez le four à 200 °C (th. 6/7). Lavez la courgette et râpez-la. Répartissez la courgette sur les tartines. Salez, ajoutez un filet d'huile d'olive, puis les tranches de mozzarella. Enfournez pour 10 mn, le temps que la mozzarella fonde et dore légèrement. Sortez les tartines et ajoutez quelques tours de moulin à poivre puis parsemez de feuille de basilic frais. Dégustez accompagné d'une salade.

Photo : © Camille Daussy

 

Salade de courgettes crues sans-gluten2-60 vegetarien sans-lactose2-60

 

C'est frais, léger et parfumé ! Idéal pour les jours de grandes chaleurs.

Pour 4 pers. - Bon marché - Préparation : 10 mn - Cuisson : 30 mn - Difficulté : 1

  • Salade-de-courgettes2 belles courgettes
  • 2 c. à s. de raisins secs
  • Le jus d'1/2 citron
  • Quelques brins de persil émincés
  • 2 c. à s. de graines (tournesol, courge, etc.)
  • 1 filet d'huile d'olive
  • Sel, poivre
  • 1 c. à s. de sirop d'agave

Lavez, puis coupez les extrémités des courgettes. Plusieurs possibilités s'offrent à vous pour les préparer, en fonction de votre matériel : en fines tranches à la mandoline, en brunoise au couteau, au mixeur, ou en tagliatelles avec un économe. Une fois coupées, mettez les courgettes dans un saladier et ajoutez tous les autres ingrédients. Mélangez et placez votre salade 30 mn au réfrigérateur. La salade va rendre un peu d’eau c'est normal. Une courgette en contient beaucoup. Retirez délicatement le surplus d'eau et dégustez !

Photo : © Camille Daussy

 


 

Raw chili sans-gluten2-60 vegan-60

 

Berengere-FoyardBérengère Foyard est crusinière, herbaliste et formatrice à l'École Lyonnaise des Plantes Médicinales. Elle propose des activités autour du soin au naturel : ateliers et stages de cuisine végétale et sans cuisson, ateliers cosmétique naturelle, conseils et formation en alimentation saine et naturelle. Loin de tout dogme, elle présente avant tout une nourriture simple, saine, créative et bonne pour les papilles. Retrouvez recettes et conseils de saison pour vivre en harmonie et se soigner naturellement sur le site Croc’la vie : www.croclavie.org

par Bérengère Foyard

 

Pour 4 pers. - Bon marché - Trempage : 1 nuit - Préparation : 15 mn - Difficulté : 1

  • Raw-chili1 tasse de lentilles vertes, trempées pendant 1 nuit ou germées pendant 2 jours
  • 1/4 de tasse de tomates séchées trempées pendant 1 nuit dans de l’eau tiède
  • 1/2 oignon
  • 4 carottes râpées
  • 1 poivron jaune ou 1 courgette jaune
  • 1 tomate grossièrement coupée
  • 1/4 tasse d’huile d’olive
  • 2 c. à s. de sauce tamari

Sauce :

  • 4 tomates bien mûres
  • 1 datte Medjool
  • 2 c. à s. vinaigre de cidre
  • 1/2 c. à c. de sauce chili (plus ou moins selon préférence)
  • 1 c. à c. de psyllium
  • Sel et poivre

Coupez l’oignon, les carottes et les poivrons (éventuellement la courgette) en petits dés. Coupez très finement les tomates séchées réhydratées. Dans un grand bol, mélangez-les à la sauce tamari et à l’huile d’olive. Pour la sauce, déposez dans un blender les tomates fraîches grossièrement coupées, la datte, le vinaigre, le chili, le psyllium, le sel et le poivre. Mixez bien. Ajoutez les lentilles au mélange de légumes et versez la sauce par-dessus. Mélangez-bien. Dégustez tel quel ou chauffez légèrement dans une casserole, mais pas trop pour garder les enzymes vivantes !

Le conseil de Croc’ la Vie !

Si vous avez un robot, vous pouvez couper/ râper les légumes tous en même temps. Les lentilles peuvent germer encore 2 jours de plus en les rinçant bien matin et soir. Vous pouvez décorer le plat avec des spaghettis de courgette et des fleurs de saison (capucine, souci, cosmos, bourrache…).

Photo : © Bérengère Foyard

 


 

Muffins aux chocolat, orties et tanaisie vegetarien

 

Christine Spohn

À 45 ans, Christine Spohn se passionne pour la cuisine et suit une formation au lycée hôtelier d’Illkirch, en Alsace, où elle obtient son CAP de cuisinier. À la recherche de « sens », elle devient formatrice en arts culinaires et utilise la cuisine comme support de rencontre, de partage, de créativité, de cohésion, d’éveil… dans le respect du vivant. Formée aux plantes sauvages comestibles auprès de l’ethnobotaniste François Couplan, elle se passionne pour la rencontre spirituelle avec la matière, le vivant et l’humain, et souhaite partager son enthousiasme pour une nourriture saine, équilibrée, créative et savoureuse. D'ailleurs, elle a ouvert des chambres d'hôtes dans une maison écologique à la campagne en Haute-Saône, où elle anime également des ateliers de cuisine. Pour la contacter : Tél. 06 33 52 75 28, mail : christine@les-gourmandises.bio.fr et son site : www.les-gourmandises-bio.fr

par Christine Spohn

 

Pour une dizaine de muffins - Bon marché - Préparation : 15 mn - Cuisson : 25 mn - Difficulté : 1

  • Muffins-aux-chocolat100 g d’orties et de tanaisie finement hachées (50 g et 50 g)
  • 100 g de chocolat noir à 70 %
  • 50 g de beurre
  • 2 oeufs
  • 100 g de sucre de canne blond
  • Une pincée de sel
  • 100 g de farine
  • 2 c. à c. de levure sans phosphates

Faites fondre le chocolat avec le beurre au bain-marie. Mettez les orties et la tanaisie hachées dans un saladier et ajoutez le mélange chocolat-beurre. Dans un autre saladier, mélangez les oeufs, le sucre, le sel et fouettez vigoureusement. Incorporez le mélange précédent. Ajoutez ensuite la farine et la levure et mélangez à nouveau. Répartissez la pâte dans des moules à muffins et laissez cuire 25 mn environ à 190 °C (th. 6/7).

Les vertus de l'ortie : plante médicinale aux mille vertus, l'ortie est équilibrante, nourrissante et reminéralisante. Richement dotée de protéines, vitamine C, fer,calcium, silice, etc. (la liste est longue), l'ortie est un trésor de bienfaits pour la santé.

Les vertus de la tanaisie : décorative autant qu'aromatique, la tanaisie est l'amie du jardinier. Ses nombreuses propriétés insectifuges et fongicides en font une excellente plante à adopter dans votre jardin et dans votre cuisine, en tisanes, liqueurs ou pour rehausser une salade. Elle se marie très bien avec le chocolat. Elle a des propriétés digestives.

Photo : © Christine Spohn

 


 

Cet été, mettez naturellement du goût
dans vos cocktails et préparations froides avec

les Cristaux d’Huiles Essentielles !

Faciles d’utilisation et pratiques, les Cristaux d’Huiles Essentielles vous apportent de nombreuses vertus en cuisine ! Pour des recettes originales et pleines de saveurs grâce à la puissance aromatique des huiles essentielles. Et pour cet été, découvrez la nouvelle gamme de thés glacés Aromandise aux Cristaux d’Huiles Essentielles !

Les Cristaux d’Huiles Essentielles sont pratiques à utiliser et économiques. Composés de pulpe d’agave cristallisée imprégnée d’huiles essentielles, ils sont 100 % biologiques. Quelques versées suffisent pour vous saisir d’une incroyable sensation en bouche. Apportez de la créativité à vos préparations culinaires. 25 saveurs sont à découvrir en magasins bio et sur www.aromandise.com

 

Cocktail punchy tomate façon Bloody Mary aux Cristaux d’Huiles Essentielles Fenouil

Cristaux-Fenouil

Pour bien commencer la journée

Cocktail-punchy-tomatePour 1 pers. - Préparation : 5 mn - Difficulté : 1

  • 2 tomates
  • 1 c. à s. de jus de citron vert
  • 2 versées de Cristaux d’Huiles Essentielles Fenouil
  • Fenouil
  • Quelques glaçons

Coupez les tomates en morceaux grossiers, puis placez-les dans un blender avec les glaçons, le jus de citron vert et les Cristaux d’Huiles Essentielles Fenouil. Mixez et dégustez !

Photo : © Aromandise

 

Iced-teaIced tea aux Cristaux d’Huiles Essentielles

The-glace-Rooibos-citron

Pour s’hydrater tout au long de la journée

Pour 4 pers. - Préparation : 2 mn - Repos : 8 h - Difficulté : 1

  • Pour 1 carafe d’1,5 l : 1 sachet de Thé glacé Rooibos

Remplissez la carafe d’eau. Placez-y le sachet de Thé glacé Aromandise Rooibos Citron, puis laissez infuser une nuit au réfrigérateur. Le tour est joué, voilà une boisson saine et pleine de saveurs à consommer tout au long de la journée !

Photo : © Aromandise

 

Dips fraîcheur aux tomates et Cristaux d’Huiles Essentielles Mélange Provençal

Cristaux-Mélange-Provençal

L’apéro entre amis

Dips-fraicheur-aux-tomatesPour 4 pers. - Préparation : 20 mn - Difficulté : 1

  • 600 g de tomates
  • 1 petit oignon rouge
  • De la coriandre finement ciselée
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 filet de jus de citron vert
  • Quelques gouttes de tabasco
  • Sel et poivre
  • 4 versées de Cristaux d’Huiles Essentielles Mélange Provençal

Coupez les tomates et l’oignon rouge très finement en petits dés. Dans un bol, mélangez-les avec la coriandre, l’huile d’olive, le jus de citron vert, le tabasco, le sel et le poivre, sans oublier les Cristaux d’Huiles Essentielles Mélange Provençal. Servez avec des tartines grillées ou des chips de maïs, et régalez-vous !

Photo : © Aromandise

 

Cocktail douceur à la cerise et aux Cristaux d’Huiles Essentielles Ronde d’Agrumes

Cristaux-Ronde-Agrumes

Cocktail-douceurPour 2 pers. - Préparation : 10 mn - Difficulté : 1

  • 500 g de cerises
  • 4 versées de Cristaux d’Huiles Essentielles Ronde d’Agrumes
  • Quelques glaçons
  • 1 trait de sirop d’agave

Dénoyauter les cerises, placer tous les ingrédients avec les Cristaux d’Huiles essentielles Ronde d’agrumes dans un blender, puis mixer ! Verser dans de jolis verres et déguster !

Photo : © Aromandise

 


 

eco-livre-orange

Boissons saines et gourmandes
de Marie Laforêt

livre-boissons-saines55 recettes végétales et créatives, riches en saveurs et en ingrédients actifs

Il est si facile de céder à l’attrait d’une boisson aromatisée, d’autant plus si cette dernière est affublée d’une vertu pseudo- santé déculpabilisante. Peu importe si, au final, la quantité d’ingrédients « santé » dépasse rarement les 1 % ou que le sucre soit remplacé par des édulcorants de synthèse, qui nous gardent accro à la saveur très sucrée de ces boissons. Pourtant, rien de plus facile que de conjuguer gourmandise et santé avec des boissons faites maison, qui s’adaptent aux saisons et à tous les moments de la journée. Des eaux naturellement parfumées aux fruits et plantes sans sucres ajoutés aux boissons lactées réconfortantes, parfaites pour les envies de « cocooning », en passant par les jus frais ultra-vitaminés, les smoothies nourrissants, sans oublier les boissons pétillantes, thés et infusions glacés pour se rafraîchir, ce sont au total 55 recettes végétales et créatives, riches en saveurs et en ingrédients actifs, que ce livre nous propose.

Éditions Alternatives - 144 pages - 14,90 €

 


 

Prenez de l’avance dans vos préparations

 

Amandine Geers

what's for dinnerAuteurs de livre cuisine bio, chroniqueurs en écologie, Amandine et Olivier ont créé il y a 10 ans What's for dinner, une association engagée privilégiant les échanges sur les questions d'alimentation et d'écologie. Pour découvrir les programmes et les dates des prochains ateliers de cuisine bio d'Amandine rendez-vous sur : whats-for-dinner.info et Facebook (Amandine Geers).

Par Amandine Geers et Olivier Degorce

livre-repas-a-l-avance

Recettes extraites du livre
Je prépare mes repas à l’avance
50 mélanges secs à réhydrater
Éditions Terre vivante - 120 pages - 12 €

« Qu’est-ce qu’on mange ? » : question récurrente et problématique… Entre le manque de temps, l’absence d’idées et le refus de céder aux plats industriels, les repas relèvent parfois du défi. Amandine Geers et Olivier Degorce détiennent la solution : les mélanges secs prêts à cuire ! Un bon nombre de repas peuvent ainsi être anticipés et préparés à l’avance en versions saines et équilibrées.

Les recettes présentent divers mélanges d’ingrédients secs, auxquels on ajoute au dernier moment un oeuf, de l’eau ou du lait. On obtient des soupes, risottos, galettes, omelettes, desserts, boissons… En une demi-journée, on peut confectionner 50 plats ! Sans emballage superflu et facilement transportables, ils se conservent plusieurs mois. Une réponse écologique, économique et pratique pour les déjeuners au travail, les dîners de dernière minute ou les repas itinérants.

 

Crème de sarrasin aux algues sans-gluten2-60 sans-lactose2-60 vegan-60

Pour 1 bocal de 20 cl (15 portions) - Conservation : 1 à 2 ans - Cuisson : 10 mn - Difficulté : 1

  • Creme-de-sarrasin100 g de farine de sarrasin
  • 5 g d’oignon séché
  • 5 g d’ail séché
  • 5 g d’échalote séchée
  • 5 g d’arrow-root
  • 1 c. à s. d’algues en paillettes (mélange du pêcheur)
  • Sel marin, poivre

Pour la mise en oeuvre (1 personne) :

  • 1 c. à s. du mélange (environ 10 g) + 30 cl d’eau

Au moment de servir :

  • 1 c. à c. de purée de sésame

Prélevez la quantité de mélange nécessaire et dissolvez-la soigneusement dans l’eau froide à l’aide d’un fouet. Placez sur feu doux et laissez cuire pendant environ 10 mn en fouettant régulièrement. Au moment de servir, ajoutez la purée de sésame.

Photo : © Olivier Degorce

 

Velouté aux orties sans-gluten2-60 sans-lactose2-60 vegan-60

On trouve facilement des orties séchées en magasin bio ou herboristerie. C’est aussi très facile d’en faire sécher soi-même après les récoltes de printemps. Et cela suffit pour avoir sous la main, tout au long de l’année, une soupe aux herbes sauvages.

Pour 1 bocal de 20 cl (15 portions) Conservation : 1 à 2 ans - Cuisson : 10 mn - Difficulté : 1

  • Veloute-aux-orties100 de fécule de pomme de terre
  • 35 g de poudre d’ortie ou d’ortie séchée
  • 10 g d’oignon séché
  • 10 g de persil séché
  • 10 g d’arrow-root
  • Sel marin, poivre

Pour la mise en oeuvre (1 personne) :

  • 1 c. à s. du mélange (environ 10 g) + 30 cl d’eau

Au moment de servir :

  • 1 c. à s. de crème fraîche ou de crème végétale

Versez la quantité de mélange nécessaire dans un bol et diluez avec un peu d’eau en mélangeant. Faites chauffer le reste d’eau dans une casserole, puis ajoutez à la préparation et laissez cuire à feu doux en mélangeant pendant environ 10 mn. Au moment de servir, ajoutez la crème.

Photo : © Olivier Degorce

Zoom sur… la fécule de pomme de terre • La fécule de pomme de terre donne un aspect légèrement gélifié à la préparation. Elle se distingue de l’arrow-root, qui lui apporte du velouté. • Les flocons de pomme de terre, quant à eux, permettent de réaliser des purées ou de remplacer tout simplement la pomme de terre dans une soupe en rendant la consistance veloutée.

 

Mix-cuisine pour farce de légumes sans-gluten2-60 vegan-60

Vous recevez des amis à l’improviste, vous avez tout simplement envie de vous faire plaisir ? Le légume farci est la solution. N’hésitez pas à préparer jusqu’à 1 l de ce mélange bien goûteux, car vous pouvez également l’utiliser gratiné au four en intercalant couches de céréales cuites et couches de ce délicieux mix à farcir.

Pour 1 bocal de 50 cl (l’équivalent de 5 gros légumes à farcir) Conservation : 1 à 2 ans - Temps de réhydratation - : 15 à 30 mn Cuisson : 30 mn Difficulté : 1

  • Mix-cuisine200 g de soja texturé
  • 50 g de poivron séché
  • 5 c. à c. d’ail séché
  • 25 g d’oignon séché
  • 5 c. à c. de persil séché
  • 5 c. à c. de levure de bière
  • Sel et poivre

Pesez tous les ingrédients, puis réduisez-les en poudre grossière. Mettez en bocal. Pour la mise en oeuvre (pour 2 personnes ou 1 légume à farcir) :

  • 60 g du mélange + eau+ 2 c. à s. d’huile d’olive + du fromage râpé ou du parmesan (facultatif)

Dans un bol, couvrez le mélange du même volume d’eau et ajoutez l’huile d’olive. Laissez reposer 15 à 30 mn pour bien réhydrater. Ajoutez éventuellement un peu de gruyère râpé ou de parmesan avant de tasser le mélange dans un légume creusé à la cuillère. La farce va gonfler au cours de la cuisson, il n’est pas nécessaire de remplir totalement. Faites cuire au four ou à la vapeur pendant environ 30 mn à 180 °C (th. 6).

Photo : © Olivier Degorce

 

Pâtes à tarte

Fini les pâtes à tarte tristounettes, osez les parfumer en accord avec vos recettes. La mise en oeuvre de ces mix est simple : pour 200 g du mélange, ajoutez au choix 4 c. à s. d’huile d’olive (ou un oeuf entier) et un peu d’eau, ou bien 100 g de beurre et 2 jaunes d’oeufs.

Aux herbes

Pour 1 bocal de 50 cl (environ 2 tartes) :

  • 400 g de farine complète de grand épeautre
  • 7 g de mélange de persil et d’ortie séchés
  • 1 c. à s. de sarriette 1 c. à c. de sel

Aux algues

Pour 1 bocal de 50 cl (environ 2 tartes) :

  • 400 g de farine de blé
  • 1 c. à s. d’algues en paillettes
  • 1 pincée de citron séché
  • Sel

Saveurs des îles

Pour 1 bocal de 50 cl (environ 2 tartes) :

  • 400 g de farine de blé T80
  • 30 g de noix de coco en poudre
  • 20 g de sucre Pétales de fleurs
  • Menthe

Saveur pain d’épices

Pour 1 bocal de 50 cl (environ 2 tartes) :

  • 400 g de farine de blé T80
  • 20 g sucre 1 c. à c. de cannelle en poudre
  • 1/2 c. à c. de girofle
  • 1/2 c. à c. de gingembre en poudre
  • 1/2 c. à c. de cardamome en poudre
  • 1 pincée d’anis en poudre

Au chocolat

Pour 1 bocal de 50 cl (environ 2 tartes) :

  • 400 g de farine de blé T80
  • 40 g de pépites de chocolat
  • 20 g sucre
  • 1 c. à c. de vanille en poudre

Crumble salé

Pour 1 bocal de 50 cl (environ 2 tartes) :

  • 200 g de farine de blé T55
  • 50 g de flocons de quinoa rouge
  • 20 g de graines de courge
  • 1 c. à c. de sauge séchée
  • Sel

 


 

eco-livre-orange

La cuisine zéro déchet
de Stéphanie Faustin

livre-cuisine-zero-dechet40 recettes bio et végétariennes pour ne plus rien jeter

Stéphanie Faustin n’a jamais vu sa mère jeter des restes de nourriture : ils étaient mangés au repas suivant, accommodés autrement. De cette éducation, elle a gardé une sainte horreur de tout gaspillage, au point d’imaginer ce livre qui fait la part belle aux… déchets, en les remettant à l’honneur, et plus précisément, dans nos assiettes. Originales, créatives et savoureuses, les 40 recettes présentées sont réparties entre salé (apéritifs, entrées, potages, tartes et muffins, autres mets salés) et sucré (confits, poudres, autres mets sucrés, tisane), et magnifiquement mises en scène et photographiées par l’auteur. Un livre de cuisine pour se régaler avec ce que l’on jette d’ordinaire et pour épater ses proches.

Éditions Rue de l’échiquier - 96 pages - 12,90 €

 


 

Quiche aux fèves et aux pistaches vegan-60

 

Betty

Betty, « Une Végétarienne presque Parfaite », propose, depuis plus de deux ans, à travers son blog une cuisine à son image, qu’elle qualifie de pimpante, gourmande et généreuse ! Si, pour certains, la gourmandise se résume à une explosion de leur quota de glucides, pour sa part, elle aime la dénicher dans les fruits et légumes de saison, et français bien évidemment. Pas question pour elle de se lancer dans la diète, elle aime la générosité dans l’assiette et, pour elle, le meilleur des modes de vie reste celui du plaisir des papilles ! www.unevegetariennepresqueparfaite.com - unevegetariennepresqueparfaite@gmail.com

par Betty - Une végétarienne presque parfaite

 

Pour 8 pers. Bon marché Préparation : 20 mn Cuisson : 20 mn Difficulté : 1

Pour la pâte :

  • Quiche-aux-feves200 g de farine
  • 7 cl d’huile d’olive
  • 7 cl d’eau tiède

Pour le pesto de pistache :

  • 25 g de pistaches décortiquées
  • 2 c. à s. d'huile d'olive

Pour l'appareil à quiche :

  • 400 g de tofu soyeux
  • 10 cl de crème végétale
  • 600 g de fèves fraîches non écossées ou 300 g de fèves fraîches écossées
  • 2 oignons nouveaux
  • Sel et poivre

Préchauffez le four à 200 °C (th. 6/7). Préparez la pâte en mélangeant la farine avec l’huile d’olive et l’eau tiède. Étalez-la dans un moule à tarte beurré, et piquez-la à l’aide d’une fourchette. Réservez au réfrigérateur.

Préparez ensuite le pesto de pistache. Disposez les pistaches décortiquées dans le bol d'un blender, puis versez l'huile d'olive. Mixez jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Rectifiez l'assaisonnement. Si besoin, écossez les fèves, puis ôtez leur peau épaisse. Ciselez finement les oignons nouveaux. Dans un saladier, mélangez le tofu soyeux avec la crème végétale. Ajoutez le pesto de pistache, puis mixez l'ensemble à l'aide d'un mixeur plongeant, jusqu'à obtention d'un mélange lisse et homogène. Rectifiez l'assaisonnement. Incorporez les oignons nouveaux et les fèves au mélange précédent, puis remuez bien. Versez l'ensemble sur la pâte à tarte. Enfournez une vingtaine de minutes. Dégustez dès la sortie du four.

Photo : © Betty – Une végétarienne presque parfaite

 


 

Tartelettes aux fraises vegan sans-gluten

 

Mlle PigutMelle Pigut est une ingénieuse auteur culinaire et consultante en alimentation bio végétale. Elle est également la créatrice de La Parenthèse Végétale, l'atelier bio très prisé où elle anime des cours de cuisine créative dans le 20e, à Paris. Melle Pigut pense que bien se nourrir doit être un plaisir. Elle oeuvre avec passion pour rendre plus accessible une cuisine éthique, simple et saine, qui n'oublie pas d'être savoureuse, gourmande et... pleine de surprises ! Laissez-vous tenter. Informations sur les cours de cuisine et recettes vegan : http://LaParentheseVegetale.fr

par Mlle Pigut

Mettez les fraises en valeur avec ces belles tartelettes véganes et sans gluten. Pour varier les plaisirs, vous pourrez adapter la recette à tous les fruits d'été : abricots, framboises, fruits rouges, etc. Vous pourrez aussi vous amuser à personnaliser la crème en ajoutant des herbes hachées (menthe, basilic, thym) ou des épices (cannelle, vanille, cardamome). Bonne dégustation !

Recette extraite du livre Mes petits plats des 4 saisons édité par Melle Pigut.

Pour 5 pers. - Bon marché - Préparation : 20 mn - Cuisson : 20 mn - Difficulté : 2

Crème :

  • Tartelettes-aux-fraises30 g de fécule de maïs
  • 10 g de sucre de canne complet
  • 400 g de lait de riz
  • 50 g de purée d'amande

Fonds de tartelettes :

  • 100 g de farine de maïs
  • 60 g de flocons d'avoine
  • 60 g de farine de sarrasin
  • 50 g de sucre de canne complet
  • 60 g d'huile d'olive
  • 100 g d'eau

Fruits :

  • Environ 200 g de fraises par exemple, variez les plaisirs avec les fruits d'été…

Préparez d'abord la crème : Dans une petite casserole, mélangez la fécule de maïs avec le lait végétal et le sucre. Faites cuire en fouettant pendant quelques minutes jusqu'à ce que le mélange forme une crème homogène. Hors du feu, ajoutez la purée d'amande, mélangez et réservez.

Préparez ensuite la pâte : Dans un saladier, combinez tous les ingrédients secs. Ajoutez l’huile et l'eau en mélangeant. Malaxez la pâte avec les mains et formez 5 petits pâtons. Du bout des doigts, étalez les pâtons dans des moules à tartelettes préalablement farinés ou huilés. Veillez à bien faire remonter la pâte sur les bords. Versez la crème sur les fonds de tartelettes et enfournez pour 15 mn à 160-180 °C (th. 5/6). À la sortie du four, laissez refroidir, puis démoulez et déposez les tartelettes au réfrigérateur afin qu'elles soient bien froides. Au moment de servir, coupez les fraises en tranches, posez de la crème sur le dessus et dégustez.

Photo : © Melle Pigut

 


 

Diététique chinoise : adoptez l'alimentation de l'été !

 

Christine CalvetFormée à l'Institut Méditerranéen de Documentation, d'Enseignement et de Recherches sur les Plantes Médicinales de Montpellier (IMDERPLAM), Christine Calvet est une conseillère de santé spécialisée dans les techniques de soins naturels et de prévention. À l'issue de cette formation, elle a choisi d'approfondir ses connaissances en diététique et en phytonutrition, pour accompagner notamment des personnes intolérantes au gluten et au lait ainsi que d’autres souffrant de surpoids et de diabète. Son objectif est d'enseigner « l'art de se soigner et de manger autrement » par des méthodes naturelles de prévention santé et une nutrition choisie, synthèse des travaux des Prs Henri Joyeux et David Servan-Schreiber, des Drs Catherine Kousmine et Jean Seignalet et du naturopathe Daniel Kieffer. Elle est installée à Perpignan, où elle consulte et anime des ateliers culinaires. Christine Calvet est également auteur culinaire. Pour la contacter : 06 86 44 91 96 calvet-christine@orange.fr - site web de son association : http://www.harmovie.world/ et son blog : www.saisonsdemets.fr

par Christine Calvet

 

Dietetique-chinoiseLors de la saison estivale, les jours sont longs, la chaleur est puissante, les végétaux s'épanouissent et fleurissent : c'est l'énergie feu qui domine. La médecine traditionnelle chinoise nous apprend que cette énergie nous met en mouvement et nous pousse vers les autres. Elle est associée au couple de méridiens coeur/intestin grêle. Chacun de ces organes a un rôle physiologique et psychique. Le coeur, du point de vue organique, est responsable de la circulation sanguine. Du côté psychique, il abrite « l'esprit » : il est lié à l'intellect et à la conscience. Le rôle de l'intestin grêle est d'assimiler les aliments (digestion et absorption des nutriments : glucides, lipides, protides, eau, vitamines…) et de diriger ceux qui sont « purs » vers la rate, et ceux qui sont « impurs » vers les viscères d'élimination : gros intestin et vessie. Mais il joue, en plus, un rôle émotionnel et psychique de tri et de nettoyage, qui reste fondamental pour éviter la surcharge de notre palais qu'est le coeur.

L'alimentation de l'été

La diététique chinoise nous enseigne qu'en été, il faut se nourrir d'aliments de nature froide ou fraîche – qui « purgent » la chaleur, régulent la température du corps, favorisent les écoulements (liquides organiques), rafraîchissent le sang – et de saveur amère, qui tendent à évacuer la chaleur, assécher et soutenir le coeur.

En été, les fonctions digestives sont faibles car l'énergie est davantage centrée sur l'extérieur que sur l'intérieur. Il convient de manger moins vite et dans le calme, en privilégiant une alimentation plus yin afin de calmer l'excès d'énergie yang. C'est la saison par excellence pour consommer des légumes verts à feuilles et des légumes aqueux, qui rafraîchissent le corps, et des fruits rouges favorables à la circulation sanguine. Dans une même logique, il est plutôt conseillé de limiter les grillades (pourtant largement répandues) qui, par leur mode de cuisson, renforcent la dimension chaude des aliments, surtout quand ceux-ci sont de la viande, dont la plupart est déjà de nature chaude. Il est préférable de réduire également les épices fortes, l’alcool, le tabac, le café (buvez du thé vert !) et les aliments yang, tels que les abats, charcuterie, viandes rouges, produits laitiers, boissons alcoolisées, préparations trop grasses et trop sucrées.

Il est important d’équilibrer le cru et le cuit en augmentant progressivement la part de cru et en privilégiant des méthodes de cuisson respectant la vitalité des aliments : al dente, à la vapeur douce, émincés finement et saisis rapidement au wok avec un peu d'huile d'olive.

Il convient d'éviter aussi les boissons glacées. Mieux vaut boire à température ambiante et ne pas abuser de crèmes glacées, qui risquent de produire une « attaque de froid » dans l'abdomen et entraîner des troubles digestifs, notamment des diarrhées. Froides, humides et sucrées, les crèmes glacées représentent tout ce que déteste la rate !

Attention, ne pas confondre température de l’aliment et nature de l’aliment ! La nature d’un aliment résulte de l’effet thermique et physiologique qu’il va produire sur l’organisme après avoir été digéré. Le mode de cuisson peut changer la nature de l’aliment.

Alors, comment composer nos menus ?

Nous nous délecterons de salades variées, d'algues, de pourpier et d'herbes aromatiques, qui rafraîchissent, de légumes de saison cuits al dente à la vapeur douce, à l’étouffée ou sautés au wok, de poissons et de fruits frais.

Les aliments vedettes de l'été :

Les légumes/fruits estivaux : concombres, courgettes, poivrons, aubergines, tomates… qui comportent effectivement un fond d’amertume masqué ensuite par l’accommodement ou leur taux de sucre en pleine maturité, que nous dégusterons avec des poissons, crustacés, oeufs coque, tofu… Les aliments qui proviennent d’un milieu aquatique sont de nature plus froide que ceux issus de la terre : ainsi, il est préférable de manger du poisson que de la viande en été.

Quelques exemples à retenir :

- produits animaux : poissons, mollusques, crustacés, volailles, oeufs à la coque, fromages frais de brebis ou de chèvre…

- céréales et légumineuses : riz, orge (contient du gluten), soja sous forme de tofu, haricots blancs…

- légumes : tous les légumes aqueux et tous les légumes verts, notamment à feuilles (épinards, salades diverses…), tomates, courgettes, concombres, oignons rouges, poivrons, aubergines, pourpier, asperges, haricots verts, poireaux nouveaux… Tous les légumes aqueux et à croissance rapide apportent de l'eau à notre organisme afin de compenser la déshydratation due à l'augmentation de la transpiration.

- les fruits de saison : fruits rouges et baies noires (framboises, myrtilles, cassis, mûres…), abricots, pêches, pastèque, melon…

 

Courgettes et poireau germé, parfum de basilic vegan sans-lactose2-60 sans-gluten2-60

Pour 4 pers. Bon marché Préparation : 15 mn Difficulté : 1

  • Courgettes-et-poireau4 petites courgettes bien fermes
  • 1 petite betterave rouge crue
  • Une botte de radis roses
  • 1 oignon rouge doux
  • 150 g environ de graines de poireau germées
  • 1 grosse poignée de roquette
  • 4 c. à s. de mélange d’huile olive-colza (à parts égales)
  • 2 c. à s. de vinaigre de cidre
  • Basilic frais (selon le goût)

Pour décorer :

  • fleurs comestibles (roquette, soucis...)

Préparez la vinaigrette en mélangeant les 2 huiles et le vinaigre. Brossez sous l’eau les courgettes avec leur peau, pelez la betterave rouge, puis râpez ces légumes. Versez-les dans un saladier, ajoutez l’oignon finement émincé, le basilic ciselé, les graines germées et assaisonnez avec la vinaigrette. Décorez avec les radis et les fleurs.

Photo : © Christine Calvet

 

Terrine de légumes d’été aux filets de merlan et à la ciboulette sans-lactose2-60 sans-gluten2-60

Pour 1 terrine - Bon marché - Préparation : 20 mn - Cuisson : 5 mn environ - Repos : 3 heures - Difficulté : 2

  • Terrine-de-legumes50 cl de court-bouillon aux algues
  • 2 g d'agar-agar
  • 400 g de filets de merlan
  • 150 g de haricots verts
  • 1 courgette verte
  • 1 courgette jaune
  • 1 poivron rouge
  • 1 oignon
  • Huile d'olive
  • Sel de Camargue au romarin et au citron
  • 4 c. à s. de ciboulette ciselée
  • 2 c. à s. de fleurs comestibles : mauves, giroflées, bourrache, pissenlit...

Pour la vinaigrette épicée :

  • 1 c. à c. bombée de moutarde à l'ancienne
  • 4 c. à s. d' huile d'olive bien fruitée
  • 4 c. à s. de vinaigre balsamique
  • 2 c. à s. d'huile d'avocat
  • Ciboulette ciselée
  • 1 c. à c. de gingembre râpé

Dans une grande casserole, mettez 50 cl d'eau à bouillir avec une bonne cuillère à soupe de courtbouillon aux algues. Pochez ensuite les filets de merlan à feu doux pendant 3 mn environ. Ôtez les filets et versez-y en pluie l'agar-agar en mélangeant bien. Maintenez cette ébullition 1 à 2 mn (il est inutile de filtrer les petits légumes déshydratés du courtbouillon, ils s'intègreront dans la terrine). Laissez tiédir. Coupez les courgettes en rondelles, les poivrons en petits dés, les haricots verts en 3, émincez l'oignon. Salez-les légèrement et faites-les sauter très rapidement à feu vif dans un wok avec 1 c. à s. d’huile d'olive, 2 mn environ. Les légumes doivent être saisis à l'extérieur et presque crus à l'intérieur. Tapissez un moule à cake de film alimentaire. Déposez quelques fleurs et de la ciboulette, puis alternez les couches de poisson, de ciboulette, de fleurs et de légumes sautés. Versez délicatement la gelée à l'agar-agar en veillant à ce que le liquide s'immisce entre les ingrédients. Laissez refroidir puis prendre au minimum 3 heures au réfrigérateur. Préparation de la vinaigrette épicée : émulsionnez le vinaigre balsamique avec la moutarde et les 2 huiles, puis incorporez la ciboulette et le gingembre. Servez la terrine arrosée de vinaigrette épicée sur un lit de jeunes pousses d'épinards.

Photo : © Christine Calvet

 


 

Des vinaigrettes comme vous n’en avez encore jamais goûté !

vinaigretteLes « Assaisonnettes » de Quintesens sont les premières vinaigrettes de chef qui allient Plaisir, Santé et Naturalité !

Assaisonnez toutes vos envies avec ces 3 délicieuses recettes élaborées par la créatrice culinaire Bio Valérie Cupillard. Inspirées du « fait-maison » et Vegan, elles contiennent uniquement des ingrédients 100 % bruts et Bio de nos placards, sans aucun additif, ni gomme de xanthane ou carraghénane.

Chaque Assaisonnette associe des huiles sélectionnées pour leurs apports en Oméga-3, Oméga-6, Oméga-9 et Vitamine E à des ingrédients reconnus pour leurs saveurs et leurs bienfaits santé (thym, ail, curcuma, gingembre, citron…).

Bien plus qu’une vinaigrette, chaque recette est un assaisonnement à part entière qui offre de nombreuses utilisations (en marinade pour des grillades, des brochettes, du poisson, des gambas grillées, dans une paëlla, un guacamole, une garniture de quiche, sur des crudités, salades, pommes de terre, du riz…).

Des produits gourmands, sains et pratiques qui vous simplifieront la vie et sublimeront vos plats à chaud comme à froid !

Disponibles en magasins Bio et diététiques : « L’Intense » (moutarde à l’ancienne, ail, paprika) « La Provençale » (balsamique, tomate séchée, thym) « La Tonique » (gingembre, curcuma, citron)

Infos et points de vente : www.quintesens-bio.com - 04.13.57.03.92

 


 

Recettes proposées
par Quintesens
www.quintesens-bio.com

 

Salade de petit épeautre, tofu
et légumes dorés
vegan vegetarien

Pour 4 pers. - Préparation : 25 mn - Cuisson : 45 mn + 30 mn - Difficulté : 1

  • Salade-de-petit-epeautre250 g de petit épeautre
  • 200 g de tofu nature ou fumé
  • 1 aubergine de taille moyenne
  • 2 belles tomates
  • 1 poivron vert
  • 1 oignon rouge
  • 15 olives noires dénoyautées
  • 5 c. à s. d'huile d'olive bio Quintesens
  • 2 c. à s. de vinaigre de cidre
  • 1 c. à c. d'herbes de Provence
  • Sel non raffiné
  • Mélange 5 baies (moulin)
  • 2 c. à s. de persil haché

Rincez, puis faites cuire le petit épeautre dans 3 fois son volume d'eau à couvert pendant environ 45 minutes jusqu'à absorption. Pendant ce temps, préchauffez le four à 160 °C (th. 5/6). Détaillez en dés le tofu, l'aubergine, les tomates et le poivron vert préalablement lavés et essuyés. Épluchez l'oignon rouge et émincez-le finement. Mélangez les légumes dans un grand bol en y ajoutant 3 c. à s. d'huile d'olive Quintesens, 1 c. à s. de vinaigre de cidre, les herbes de Provence, du sel, quelques tours du moulin à épices. Étalez le tout sur une plaque et enfournez pour 30 mn. Remuez 1 à 2 fois en cours de cuisson. Mélangez les légumes et le tofu au petit épeautre cuit. Ajoutez-y 2 c. à s. d'huile d'olive Quintesens, 1 c. à s. de vinaigre de cidre, le persil haché et les olives noires. Laissez refroidir et gardez au frais idéalement pendant au moins 30 mn avant dégustation.

Photo : © Delphine Pocard

 

Gâteau Victoria au lemon curd, huile d’olive et romarin

À réaliser la veille idéalement

Pour 6 parts - Préparation : 35 mn - Cuisson : 45 mn - Repos du lemon curd : 30 mn - Repos du gâteau : 2 à 3 h au frais - Difficulté : 3

Lemon curd :

  • Gateau-Victoria3 oeufs
  • 140 g de sucre de canne blond
  • 40 g d'huile d'olive bio Quintesens
  • 50 g de beurre
  • 15 g de farine de riz ou de fécule de pomme de terre
  • Le jus de 2 citrons
  • Le zeste d'un citron bio
  • 10 cl d'eau
  • 1/2 c. à c. d'agar-agar
  • 1 belle branche de romarin

Gâteau :

  • 150 g de sucre de canne blond
  • 50 g de beurre mou (à température ambiante)
  • 100 g d'huile d'olive bio Quintesens
  • 160 g de farine de blé ou de petit épeautre
  • Le zeste d'1 citron bio
  • 3 c. à c. de poudre levante
  • 4 oeufs
  • 1 pincée de sel non raffiné
  • Sucre glace

Réalisez le lemon curd : faites frémir le jus des citrons dans une casserole avec la branche de romarin. Retirez du feu, couvrez et laissez infuser 5 mn. Dans un bol, battez rapidement les oeufs avec le sucre de canne. Retirez la branche de romarin de la casserole et ajoutez le contenu du bol, la farine de riz ou la fécule, faites chauffer. Avec un fouet, remuer constamment la préparation jusqu'à épaississement. Retirez du feu. Ajoutez le beurre détaillé en dés, l'huile d'olive Quintesens et le zeste de citron, mélangez le tout. Portez à ébullition l'eau mélangée à l'agar-agar pendant une trentaine de secondes à une minute. Retirez du feu et ajoutez ce liquide dans le lemon curd. Mélangez bien et laissez refroidir au frais pendant au moins 30 mn. Réalisez le gâteau Victoria : préchauffez le four à 180 °C (th. 6). Battez le beurre et le sucre jusqu'à l'obtention d'une crème de couleur pâle. Ajoutez les oeufs, un à un, puis progressivement la farine tamisée, la levure, le sel, l'huile d'olive Quintesens et le zeste de citron. Beurrez un moule d'environ 18 à 20 cm de diamètre, puis versez la pâte obtenue. Enfournez pour 45 mn. Retirez le gâteau du four, laissezle refroidir. Démoulez-le et coupez-le en 2 parts égales dans le sens de l'épaisseur. Nappez généreusement la partie du bas de lemon curd. Posez la partie supérieure dessus et saupoudrez de sucre glace. Gardez au frais idéalement pour quelques heures avant de déguster.

Photo : © Delphine Pocard

 

Poke bowl au thon et aux légumes

Pour 2 pers. - Préparation : 25 mn - Difficulté : 1

  • Poke-bowl-au-thon250 g de thon décongelé
  • 2 c. à s. de sauce de soja
  • 3 c. à s. d'huile d'olive bio Quintesens
  • 2 c. à c. de graines de sésame
  • 100 g de riz thaï
  • 1 bel avocat
  • 1 petit concombre
  • 1 carotte de taille moyenne
  • 1 poivron rouge
  • ½ citron jaune
  • 2 c. à c. de graines de chia ou de pavot (facultatif)
  • Vinaigrette « Assaisonnette Tonique » Quintesens

Détaillez le thon en cubes de 2 cm de côtés environ. Transférezles dans un bol. Ajoutez la sauce de soja, 2 c. à s. d’huile d'olive Quintesens et les graines de sésame. Mélangez et réservez au frais. Faites cuire le riz selon les instructions du paquet, puis ajoutez 1 c. à s. d'huile d'olive Quintesens. Épluchez l’avocat, coupez-le en 2 et retirez le noyau. Détaillez-le en tranches ou en dés. Râpez la carotte et arrosez-la d'un trait de jus de citron. Coupez le poivron rouge en fines lamelles. Faites de même avec le concombre (en ayant préalablement ôté les graines). Répartissez le riz dans 2 bols. Dressez tous les ingrédients par-dessus, côte à côte, sans les mélanger. Saupoudrez de graines de chia ou de pavot. Assaisonnez d'1 c. à s. de vinaigrette « Assaisonnette Tonique » au moment du service.

Photo : © Delphine Pocard

Note : La congélation du poisson permet de tuer les parasites et notamment le ver solitaire (ou ténia). C'est très important lorsque l'on cuisine du poisson qui sera consommé cru ou partiellement cru.

 


 

Du côté des vins bio… utovie

 

Lilas-CariteLilas est la fille de Jean-Marc Carité et Marie Fougère, militants actifs dans le bio depuis plus de 30 ans aujourd'hui, fondateurs des éditions Utovie et du Guide Carité des bonnes adresses du Vin Bio et biodynamique, paraissant tous les 2 ans depuis 1974. Elle s’est prise d’intérêt pour le vin bio grâce à son père, qui lui transmet l'amour de la dégustation et du « bien-boire » depuis une dizaine d’années maintenant, tout en lui apprenant surtout que prendre le temps d’apprécier le vin, c’est respecter le travail du vigneron qui lui a consacré au moins 1 an de sa vie… Après l'enseignement bio de son père, Lilas a suivi une formation conventionnelle afin de compléter son apprentissage. Depuis, défendre le travail des vignerons bio et la place du vin bio est devenue sa passion principale. En plus de continuer de publier le guide Carité, elle anime régulièrement des dégustations et s’occupe de sélections de producteurs sur des salons bio dans toute la France. Elle a également participé à la création du premier salon dédié au vin bio et biodynamique, ViniBio, qui s’est tenu à Paris en décembre dernier.

par Lilas Carité

 

L’avantage du cubi

Il me semble qu’il existe un a priori sur les cubis, une idée toute faite, enfin, bref, une incompréhension vis-à-vis de ce contenant, pourtant bien pratique, léger – comparé au verre – et, bien entendu, recyclable lui aussi…

vin1Certes, on ne va pas offrir un cubi au beaupère pour son anniversaire de la même manière qu’on lui offrirait un bon magnum dans un coffret stylisé en bois.

Certes, on ne va pas acheter le vin de l’année de naissance du petit ou de la petite sous cette forme, pour la simple raison qu’il ne se conservera pas. Pour garder longtemps un beau millésime, rien ne remplace encore le verre et le liège.

Certes, pour un repas sophistiqué, une invitation à dîner, etc., on pré férera apporter une bouteille… Certes…

Mais, finalement, une fois ces exemples mis de côté, quelles seraient les raisons encore de bouder un cubi ? Nous consommons tous des vins qu’on appelle « du quotidien » lors de nos repas et instants de tous les jours, simples, à prix raisonnable, faciles à boire. Il n’y a donc aucune raison de snober un bon cubi.

À moins que vous ne pensiez que le vin en cubi ne soit forcément de la piquette ?

Eh bien, soyez rassuré, c’est entièrement faux ! Non, le vin provenant d’un cubi n’en est pas altéré et ne sent pas le carton.

Bonne nouvelle, pour ceux ou celles qui en douteraient encore, il existe de succulents vins bio, blancs, rosés ou rouges en cubis. Audelà de la qualité du vin qu’il contient, le cubi a de nombreux avantages !

Il est plus léger : 5 l en cubi représentent un petit carton parfaitement transportable, alors que cela équivaudrait à environ 6,5 bouteilles de 75 cl. Le cubi se transporte plus facilement partout (pique-nique, déjeuner dans le jardin, semaine de vacances…). Résistant, il est également plus pratique à manipuler et avec moins de précautions que le verre. De format cubique – comme son nom l’indique –, il se glisse aisément sur une étagère du réfrigérateur pour assurer, en permanence, un service de vin frais chez soi. En effet, il se conserve parfaitement grâce à la poche souple qui le contient. Il n’est ainsi pas en contact avec l’oxygène de l’air, un des pires ennemis du vin.

Il évite aussi le gaspillage. Mieux vaut se servir 2 verres de vin lors d’un repas chez soi, à la maison, sans occasion particulière, qu’ouvrir une bouteille que l’on devra jeter ou, pire, que l’on se sentira « obligé » de finir…

Souvent, les vignerons bio proposent des cubis à la vente pour, généralement, leur vin entrée de gamme, le même que celui que vous achèteriez les yeux fermés en bouteille ! Lorsque vous vous rendez directement à la propriété pour remplir votre cave, n’hésitez pas, en même temps, à demander si des cubis sont proposés. Cela vous permettra de profiter du vin tout de suite et dans les semaines qui viennent sans avoir à toucher à votre caisse de bouteilles.

 

Quelques adresses pour trouver de « bons » cubis (attention, la liste est loin d’être exhaustive !)

Domaine de La Vrille Têtue (Bordeaux) Vins rosés et rouges en cubis (24,35 € les 5 litres, prix départ chai) www.vrilletetue-vinbio-paysan.fr

Domaine de Pajot (Côtes de Gascogne) Côtes de Gascogne rouge, rosé (21,15 € les 5 litres) et blanc (14,10 € les 3 litres) www.domainepajot.com

Domaine du Mortier (Bourgueil) Lors de ses participations aux différents salons et foires, il faut savoir guetter les cubis de Bourgueil de Fabien Boisard car ils ne restent généralement pas longtemps à la vente ! Retrouvez la liste des salons où vous pouvez croiser le Domaine du Mortier sur www.boisard-fils.com

Vignerons de Correns (Côtes de Provence) Pour un air de soleil et de fraîcheur dans le verre tout l’été, un cubi de Côtes de Provence gardé en permanence dans le réfrigérateur sera idéal ! Côtes de Provence blancs, rosés, rouges (de 20,90 € à 22,50 € les 5 litres) www.vigneronsdecorrens.fr

 

2   C O U P S   D E   C OE U R   D E   L’ É T É

Avec leurs goûts frais et légers, fruités et minéraux, pétillants et festifs, les bulles de l’été sont (aussi) angevines.

Saumur brut, Méthode traditionnelle - 9,50 €

Or blanc lumineux sur d’élégantes bulles fines et une mousse légère. En bouche, cet effervescent exprime avec souplesse et finesse de beaux arômes de pêche blanche, de pomme verte et de subtiles notes d’agrumes, sur une matière onctueuse qui évolue en final sur une minéralité équilibrée et désaltérante.

À servir très frais (entre 6 et 8 °C), de l’apéritif au dessert, en passant par des plats de poissons ou de viandes blanches. Un superbe vin de fêtes et d’occasions joyeuses. Domaine Gérard Leroux - Anjou 49700 Les Verchers-sur-Layon - T. +33 (0)2 41 59 17 59 lauriane.blondeau@vinsgerardleroux.fr www.vinsgerardleroux.fr

Sec, frais, souple, minéral et gourmand en même temps, ce vin, agréablement frais et équilibré, porte déjà un nom qui donne envie de partir en vacances :

VDF blanc sec, cuvée « Fraîcheur iodée de l’Atlantique », 2014 (4,50 €)

Un vin blanc sec issu à 100 % du cépage si typique de la région du Muscadet et des pays de la Loire : la Folle Blanche, alias le Gros Plant. Injustement considérée comme un cépage rustique, la Folle Blanche est ici mise à l’honneur. Le nez est rafraîchissant et fruité, de sorbet de citron vert aux notes minérales. La bouche est souple, toute en fraîcheur fruitée et iodée, aux arômes fins et à la matière aussi légère que rafraîchissante. Un vin blanc sec qui donne envie de partir en voilier, à servir en apéritif et sur un repas japonais, bien frais (8 °C). Domaine de la Parentière 44330 Vallet - michel.menager@yahoo.fr T. 02 40 36 25 71

 

Et à la rentrée ?
Vignes Vins et Randos

vvrPartez le temps d’un week-end à la découverte du vignoble des vins de Loire, les 2 et 3 septembre prochain, au fil de 16 balades vigneronnes récréatives, que vous choisirez selon votre lieu de prédilection (l’Anjou ou le Chinon, par exemple). C’est l’occasion de passer 2 jours en compagnie des vignerons qui vous accompagneront et vous guideront lors de randonnées. Le soir, vous pourrez apprécier la gastronomie de région et opter pour une nuit dans une yourte en bord de Loire ou dans une chambre d’hôtes au milieu des caves troglodytes. Les possibilités sont nombreuses et variées, pour profiter au mieux de ce week-end spécial en pays ligérien !

Renseignements : www.vvr-valdeloire.fr

 


 

Rillettes de haricots verts et tempeh vegan vegetarien sans-lactose2-60 sans-gluten2-60

 

Delphine Pocard

Blogueuse, auteur et photographe culinaires, Delphine Pocard a toujours baigné dans un univers où la cuisine saine est essentielle. Elle partage sa passion depuis plus de 3 ans, et toujours avec autant d'enthousiasme, sur son blog www.cuisipat.com.

par Delphine Pocard

 

Pour 1 bol - Bon marché - Préparation : 15 mn - Cuisson : 15 mn Difficulté : 1

  • Rillettes-de-haricots200 g de haricots verts frais ou surgelés
  • 100 g de tempeh nature ou fumé
  • 1 gousse d'ail
  • 30 g d'huile de coco
  • 2 c. à s. de levure maltée
  • 1 échalote ou 1 petit oignon nouveau
  • 1 c. à s. de purée de sésame
  • 4 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à c. de curry en poudre
  • 1/2 c. à c. de sel non raffiné

Chauffez 1 c. à c. d'huile de coco dans une poêle. Jetez-y les haricots verts avec la gousse d'ail épluchée, dégermée et coupée en 6. Salez. Faites revenir le tout pendant une quinzaine de minutes. Ajoutez un peu d'eau si nécessaire. Déposez l’ensemble dans le bol d’un mixeur. Ajoutez le tempeh coupé en dés, le reste d'huile de coco, l'échalote ou le petit oignon émincé(e), la purée de sésame, le jus de citron, le curry et la levure maltée. Mixez le tout grossièrement pour obtenir une consistance de rillettes. Transférez dans un bocal, fermez-le et placez au frais. Ces rillettes se dégustent dans les 2 jours sur des tranches de pain de campagne ou avec une salade de crudités.

Photo : © Delphine Pocard

 


 

Gaufres à la farine de sarrasin sans-gluten2-60

 

SpicyCela fait 3 ans que Spicy anime et publie des recettes et informations sur un blog de cuisine bio et saine. De son point de vue, en cuisine, il faut se faire plaisir et aimer faire plaisir. Il faut aussi créer et donner envie ! Être gourmand de partages et de convivialité. Ainsi, parce que nous n’avons pas toujours le temps de cuisiner mais que l’envie de se nourrir sainement est là, Spicy propose sur son blog Bienvenue chez Spicy des recettes saines, de saison, faciles et rapides. Pour elle, il est très facile d’adopter des habitudes de santé dans l’assiette sans se ruiner ni se priver. Les recettes qu’elle propose sont élaborées dans cette optique. Elles sont en plus délicieusement gourmandes, mais sans jamais nous faire culpabiliser. http://bienvenuechezspicy.blogspot.fr/

par Spicy

 

Pour 6 à 8 gaufres - Bon marché - Préparation : 15 mn - Repos : 45 mn - Difficulté : 1

  • Gaufres300 ml d'eau
  • 1 c. à s. d'huile de coco
  • 20 g de levure fraîche du boulanger (sans gluten)
  • 250 g de farine de sarrasin
  • 1 c. à s. de sucre de coco
  • 1/2 c. à c. de sel

Mettez la levure à dissoudre dans l'eau tiédie (attention, pas chaude) et le sucre. Laissez agir et un peu mousser pendant 20 mn. Incorporez ensuite la farine, l’huile de coco et le sel. Mélangez au fouet pour obtenir une pâte lisse et épaisse. Laissez reposer dans un endroit tempéré à l’abri des courants d'air. Recouvrez d'un torchon propre. Lorsque la pâte a gonflé, elle est prête. Mélangez de nouveau. Faites cuire dans votre appareil à gaufres comme habituellement. En version sucrée, incorporez du sucre de coco (2 c. à s.) une fois la pâte levée ; cela permet, si besoin, de préparer une moitié de pâte en sucré et l'autre moitié en salé. Pour la garniture, vous pouvez par exemple faire sauter à la poêle des mirabelles et des fraises avec un peu d'huile de coco à feu vif (2 mn à peine) et terminer avec un peu de sucre de coco à feu doux (attention à ne pas brûler le sucre de coco).

Photo : © Spicy

 


 

eco-livre-orange

Notre aventure sans frigo… ou presque !
de Marie Cochard

livre-mon-aventure-sans-frigoVéritable étendard de l’ère du supermarché, le frigo ne serait-il pas, en effet, en voie de devenir obsolète tant notre consommation a évolué ces dernières années ? Acheter bio et local, consommer moins de viande et de produits laitiers, éviter au maximum le gaspillage alimentaire... Si l’on s’inscrit dans cette démarche – que l’on sait aujourd’hui essentielle pour notre santé et celle de la planète –, y a-t-il beaucoup d’aliments qui ne peuvent se passer de réfrigérateur ? Bien peu en réalité !

Face à ce constat, Marie Cochard a décidé de couper le cordon et partage ici, dans son style inimitable et résolument positif, cette aventure familiale haute en couleurs ! Avec toute sa curiosité et le plus grand soin, elle a passé son gardemanger au scanner et enquêté sur les savoir-faire d’antan et d’autres cultures, afin de renouer avec les propriétés naturelles des aliments et d’apprendre à les conserver autrement. Elle nous sert avec humour ses incroyables découvertes en matière de conservation !

On apprend ainsi que les carottes se conservent plus longtemps entreposées dans du sable, que les bouchons de liège optimisent la durée de vie des pommes, que le beurre clarifié peut se garder à l’air libre, que les légumes fermentés sont bien plus riches en vitamines, qu’il faut immerger les fanes des bottes de radis pour qu’ils préservent leur croquant... À travers des recettes tirées de traditions oubliées ou méconnues, des DIY amusants qui font la part belle à la récup’, des rencontres inspirantes et de superbes photos signées Olivier Cochard, on apprend tout ce qu’il faut savoir pour arrêter de se servir de son frigo comme d’un placard et passer à l’action ! Et, à défaut de s’en dispenser complètement, pourquoi ne pas passer à une version mini ? À la clef, une facture d’électricité réduite, une alimentation plus saine, moins de déchets, plus de simplicité, de plaisir à faire soi-même et, surtout, le goût !

En librairie le 7 septembre - Éditions Eyrolles - 19,90 €

 


 

Salade fleurie sans-gluten vegan

 

Blandine WilcoxPassionnée de cuisine bio végétarienne, Blandine anime le blog Food Moods, sur lequel elle partage des recettes de saison, simples et gourmandes. Sa cuisine allie santé et plaisir, privilégiant l’utilisation d’ingrédients non transformés et de légumes et fruits de saison. Elle aime partager ses découvertes et recettes sur son blog, mais aussi au cours de retraites de yoga, pour lesquelles elle mijote une cuisine 100 % végétale. Pour la contacter : blandine@foodmoods.net - Son site : www.foodmoods.net

par Blandine Wilcox

 

Pour 4 pers. - Bon marché - réparation : 10 mn - Cuisson : 15 mn pour le quinoa - Difficulté : 1

  • Salade-fleurie4 framboises
  • Sel et poivre
  • Jus d’1 citron vert
  • 3 c. à s. d’huile d’olive
  • 180 g de quinoa rouge cuit
  • 2 poignées de feuilles de pourpier
  • 1 poignée d’herbes fraîches (basilic, persil, ciboulette, aneth)
  • Une poignée de fleurs comestibles (souci, bourache, capucine, bleuet, etc.)

Écrasez les framboises dans un petit bol, puis ajoutez le sel et le poivre, le jus de citron vert, l’huile d’olive et mélangez bien. Laissez de côté. Mettez le quinoa et le pourpier dans un saladier avec l’assaisonnement à la framboise et mélangez délicatement. Servez sur des assiettes ou bols et parsemez d’herbes fraîches (émincées ou non) et de fleurs comestibles.

Photo : © Blandine Wilcox

 


 

Tarte au chocolat noir et à la noix de coco sans-gluten

Pour 6 pers. Repos de la pâte : 20 mn - Préparation : 15 mn - Cuisson : 15 mn + 10 mn - Difficulté : 1

  • Tarte-au-chocolat1 pâte à tarte brisée Biobleud sans gluten
  • 200 g de chocolat noir
  • 20 cl de crème liquide
  • 8 cl de lait
  • 1 oeuf et un peu de lait pour la dorure
  • Des copeaux de noix de coco

Sortez la pâte brisée Biobleud du réfrigérateur et laissez-la remonter en température pendant une vingtaine de minutes. Préchauffez le four à 180 °C (th. 6). Déroulez la pâte sur un moule à tarte en conservant sa feuille de cuisson. Dorez le bord avec le lait à l’aide d’un pinceau. Faites-la cuire à blanc pendant une quinzaine de minutes, en la recouvrant d’une feuille de papier de cuisson avec des poids posés dessus pour éviter qu’elle ne gonfle. Faites fondre le chocolat au bain-marie avec la crème et le lait. Remuez bien jusqu’à obtenir un mélange homogène. Laissez tiédir légèrement avant d’y incorporer l’oeuf battu. Versez le tout sur le fond de tarte cuit et remettez au four une dizaine de minutes. Après cuisson, parsemez avec les copeaux de noix de coco. Laissez refroidir avant de déguster ! www.biobleud.fr

Pour une version sans lactose, utilisez une crème végétale et un lait végétal !

Photo : © Mary Fer Mounier

 


 

Pâte à crêpes végétale sans-gluten

Pour 4 pers. - Préparation : 10 mn - Repos : 1 h - Difficulté : 1

  • Pate-a-crepes100 g de farine de riz
  • 50 g de fécule de pomme de terre
  • 50 g de farine de sarrasin
  • 100 g de poudre de lait d’amande La Mandorle
  • 350 ml d'eau (ou cidre/bière sans gluten)
  • 3 oeufs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • Sel

Mélangez les farines, la fécule de pomme de terre et le sachet de sucre vanillé avec la poudre de lait d’amande et une pincée de sel. Ajoutez les oeufs battus en omelette. Versez progressivement l'eau (ou le liquide choisi). Laissez reposer la pâte pendant 1 h. Faites cuire les crêpes dans une crêpière huilée et dégustez !

Bon à savoir : Vous pouvez incorporer la poudre de l’ait d’amande sans dilution préalable. www.lamandorle.com

 


 

N° Suivant N° Précédent

 

Agenda
salon-bien-etre-tous-03-img1-min
Terre-vivante-img1-min
Veggie-World-img1-min
fete-de-l-abeille-et-du-miel-img1-min
festival-Mazonric-img3-min
tapovan-img1-min
SalonBEBT-2017-Toulouse
Salon-Bien-Etre-Ploermel-2017-2-img1-min
salon-mieux-etre-img1-min
BAN-ZEN17-160X230-ECOLOMAG
marche-bio-Aster-img1-min
horizon-vert-img3-min
A-vos-jardins-img1-min
Marjolaine-160x230
Les-rendez-vous-du-bien-etre-img1-min
SalonBEBT-2017-Bordeaux

 

Rechercher
Marjolaine-160x780
silicium-WEB-ECOLOMAG-160X780
Nature & Cie Nouveautés 2017
2017_01_hildegarde_meilleur_produit_bio_2017
CURCUMAXX-160-780
clubbio-780-160
Pural-banniere-160x780
noria-160x780
Ballot-flurin-160x780
che-160x780
Kuvings
Ecolo Régions
Bons Plans
RSS

Communiqués

26.07.2017
26.07.2017
26.07.2017
26.07.2017
26.07.2017
21.07.2017
21.07.2017
20.07.2017
19.07.2017
19.07.2017
19.07.2017
19.07.2017
19.07.2017
19.07.2017
19.07.2017
18.07.2017
18.07.2017
18.07.2017
18.07.2017
17.07.2017
15.07.2017
15.07.2017
14.07.2017
14.07.2017
14.07.2017
14.07.2017
14.07.2017
14.07.2017
14.07.2017
12.07.2017
Liste des communiqués