Vous êtes ici : BEAUTE SANTE BIEN-ETRE-65

BEAUTE SANTE BIEN-ETRE-65

beauté santé bien-êtreSanté, bien-être & beauté

Les informations proposées par l'Ecolomag ne se substituent pas à un avis médical auprès des professionnels de santé compétents. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

 

La ChouetteL'écolomag 65


 

Sophie-Macheteau-59

Le nouveau souffle des médecines douces

Par Sophie Macheteau

medecine-douces-img1Médecines douces, médecines naturelles, médecines complémentaires, médecines intégratives, médecines alternatives… Quel que soit le nom qu’on leur attribue, elles ne sont désormais plus l’apanage d’une minorité. Car il faut dire qu’elles ont tout pour plaire : elles traitent à la fois le corps, le mental et l’esprit, leurs effets secondaires sont bien souvent moindres que les thérapies traditionnelles, elles aident à se reconnecter à soi et sont précieuses aussi bien dans une démarche de prévention que de soutien ou de guérison. Elles renforcent les réactions naturelles de défense de l’organisme, prônent une approche globale, entretiennent une relation privilégiée avec ceux qui font appel à elles. De nouvelles se développent sans cesse, d’autres se perfectionnent et ont recours à des techniques de nouvelle génération. Bref, les médecines douces n’ont pas fini de nous surprendre et de nous rendre la vie un peu plus DOUCE.

 


 

gemmotherapie-img2La médecine douce du mois
La gemmothérapie,
ou la force indicible des bourgeons

Ne vous y méprenez pas. La gemmothérapie n’est pas l’étude des pierres (qui n’est autre que la lithothérapie). Il faut dire que le préfixe gemma – signifiant en latin à la fois le bourgeon et la pierre – invite à la confusion.

La gemmothérapie, aussi qualifiée de « médecine des bourgeons », est encore une jeune pousse ! En effet, c’est dans les années 1960 que le docteur Pol Henry, un médecin belge, commence à s’y intéresser.

La phytembryothérapie, qui deviendra plus tard la gemmothérapie, s’appuie sur l’hypothèse que le méristème – tissu constituant la zone de croissance des plantes – concentre l’énergie du végétal.

Ces cellules embryonnaires renfermeraient ainsi plus de vitamines, minéraux et oligoéléments que les autres parties de la plante. Dès lors, il serait possible de faire jaillir de ces bourgeons toute la puissance des plantes.

 

gemmotherapie-img1

Les bourgeons, kézako ?

gemmotherapie-img3La gemmothérapie, branche de la phytothérapie

Connue depuis le Moyen Âge et objet d’investigations scientifiques par le Dr Pol Henry dans les années 60, la science des bourgeons se sert exclusivement des tissus embryonnaires frais des plantes. Force vive de la nature, le bourgeon porte en lui tout le potentiel du développement de la plante.

Les bourgeons, un concentré de principes actifs exceptionnels

D’une richesse unique, ils sont gorgés de vitamines, d’oligoéléments, de flavonoïdes, de tanins, de polyphénols, d’enzymes et de sève. Leur champ d’action est vaste car il s’exerce grâce à une diversité de principes actifs plus grande que dans les différentes parties de la plante prises isolément. Les bourgeons sont récoltés au printemps, au moment où la sève du végétal remonte des racines vers les branches.

La gemmothérapie agit globalement, sur l’ensemble du métabolisme du corps

On l’emploie préférentiellement pour réguler ou soutenir des fonctions défaillantes : élimination, circulation, immunité, ou des altérations organiques, liées à un surpoids par exemple. Elle rééquilibre l’organisme, le draine et lui procure énergie et vitalité.

Les modes de fabrication des préparations à base de bourgeons

Pour une préparation de qualité, la meilleure technique d’extraction est celle des macérats glycérinés. Les bourgeons fraîchement récoltés sont mis à macérer pendant 3 semaines dans un mélange de glycérine, d’eau et d’alcool.

La glycérine extrait des bourgeons les phénols et les huiles essentielles, l’alcool préserve le reste des composants actifs, plus fragiles, l’eau conserve les vitamines, les minéraux et les acides aminés. On obtient ainsi le macérat-mère du bourgeon. Ce procédé peut tout à fait être mis en œuvre à la maison.

 

Des exemples de bourgeons pour notre santé

BOURGEON DE CASSIS BIO
Le plus potentialisateur

bougeon-cassisLe bourgeon de cassis est un incontournable en gemmothérapie car, en plus de ses propriétés, il complète et potentialise l’action des autres bourgeons.

Idéal pour…
• Revitaliser • Un effet anti-inflammatoire • Drainer • Une action antioxydante • Améliorer la circulation

 

BOURGEON DE CHÂTAIGNIER BIO
Le plus circulatoire

bougeon-chataignerLe bourgeon de châtaignier est principalement bénéfique par son apport au niveau du système veineux. C’est un grand tonique de la paroi veineuse. C’est également le bourgeon de la circulation lymphatique.

Idéal pour…
• Une bonne circulation lymphatique • Protéger le système veineux • Une action détoxifiante générale

 

BOURGEON DE FIGUIER BIO
Le plus équilibrant

bougeon-figuierLe bourgeon de figuier a une action équilibrante et antistress majeure. Il agit sur tout désordre nerveux et son pouvoir anti-angoisse est remarquable.

Également draineur de l’estomac et facilitant la guérison des gastrites, il est reconnu pour son action psychosomatique, permettant de faire face aux événements de la vie « difficiles à digérer ».

Idéal pour…
• L’équilibre émotionnel • Le bon fonctionnement du système nerveux • Le confort gastrique

 

BOURGEON DE FRAMBOISIER BIO
Le plus féminin

bougeon-framboisierLe macérat de framboisier agit comme régulateur hormonal et combat efficacement les bouffées de chaleur liées à la ménopause. Il participe à la régulation et à la stimulation de la fonction ovarienne.

Idéal pour…
• Le confort féminin à la puberté, la ménopause • Le bon fonctionnement des ovaires • Protéger le foie

 

BOURGEON DE GENÉVRIER BIO
Le plus détox

bougeon-genevrierLe macérat de genévrier est un diurétique fort intéressant dans l’hyperuricémie (excès d’acide urique dans le sang), les œdèmes, les cystites, mais également la surcharge pondérale. C’est aussi un grand remède du foie et de la vésicule biliaire. Enfin, c’est un détoxifiant vasculaire général.

Idéal pour…
• Soutenir le foie • Stimuler les reins • Une action détox générale

 

BOURGEON DE HÊTRE BIO
Le plus régénérant

bougeon-hetreLe bourgeon de hêtre a une action régénérante et dynamisante sur les reins. Il est donc tout indiqué contre les problèmes de calculs rénaux. Il favorise la sécrétion des urines et l’élimination de l’acide urique.

Idéal pour…
• Stimuler les reins • Diminuer la production d’acide urique • Drainer l’organisme

 

BOURGEON DE NOISETIER BIO
Le plus polyvalent

bougeon-noisetierLe noisetier est l’un des macérats polyvalents de la gemmothérapie. C’est un complémentaire des remèdes majeurs à action cardio-pulmonaire, mais également hépatique. Il agit aussi comme rééquilibrant nerveux, utile dans de nombreux troubles neurovégétatifs.

Idéal pour…
• Stimuler les poumons • Améliorer la circulation du sang • Soutenir le foie

 

BOURGEON DE NOYER BIO
Le plus antioxydant

bougeon-noyerL’extrait de bourgeon de noyer est assainissant et régénérant de la flore intestinale et du pancréas. Il favorise les défenses naturelles de l’organisme en cas de fatigue, de stress ou de rhume. Les antioxydants qu’il renferme peuvent protéger contre les radicaux libres. Il aide aussi à maintenir une peau saine.

Idéal pour…
• Régénérer la flore intestinale • Soutenir le pancréas • Dynamiser les défenses naturelles • Protéger la peau • Une action antioxydante

 

BOURGEON D’OLIVIER BIO
Le plus protecteur

bougeon-olivierLes principes actifs de la jeune pousse d’olivier permettent de réguler l’oxygène cérébral en améliorant le flux sanguin. Ils ont aussi une action sur la mémoire et la concentration. L’olivier est aussi un grand protecteur vasculaire, fluidifiant et hypotenseur. Il est également reconnu pour ses propriétés cholagogues (facilitant l’élimination de la bile) et hypoglycémiantes.

Idéal pour…
• Réduire l’hypertension • Diminuer le mauvais cholestérol • L’équilibre mental • Réduire la glycémie

 

LA JUSTE DOSE

5 à 15 gouttes par jour, en dehors des repas, pures ou diluées dans un peu d’eau. Cure de 30 à 90 jours en fonction des pathologies à traiter.

Remarque : on peut recourir à la gemmothérapie dans le traitement des animaux domestiques (chiens et chats particulièrement). Il est conseillé de donner 1 goutte de macérat par tranche de 5 à 10 kg de poids de l’animal.

 


 

Côté Santé

medecine-traditionelle-img1

Malgré les progrès incroyables réalisés par la médecine allopathique, nous sommes de plus en plus nombreux à nous tourner vers des médecines douces, également appelées médecines non conventionnelles (MNC), médecines alternatives, complémentaires ou intégratives. 1 Français sur 2 y a recours au moins 1 fois par an et 1 sur 3 les utilise très régulièrement. Parmi les plus plébiscitées, citons l’oligothérapie et l’homéopathie, la phytothérapie et l’acupuncture. Ce qui séduit les patients ? La volonté d’être davantage dans une prévention individualisée que dans la guérison – ce qui permettrait de réduire de 60 à 80 % les incidences des maladies de civilisation –, d’éviter d’endurer les effets secondaires d’une chimie médicamenteuse trop présente, de trouver une manière non invasive de se soigner et respectueuse de leur équilibre individuel, qui prendrait en compte le terrain des pathologies sans se focaliser exclusivement sur le symptôme et d’avoir une approche globale personnalisée. Comme le dit le Dr Serge Rafal, « les médecines douces parlent avec le malade là où la médecine classique se contente de s’adresser au malade. » Il est grand temps d’écouter notre petite musique intérieure et de reprendre notre santé en main.

 

Florence-BanderaLe dossier du mois :
La médecine traditionnelle chinoise

Une pratique intégrative

avec Florence Bandéra
thérapeute en médecine traditionnelle chinoise

 

acupuncture-img1

La médecine traditionnelle chinoise
sur le chemin de l’intégration

Médecine douce, médecine alternative, médecine complémentaire sont différents noms pour évoquer des méthodes holistiques qui viennent compléter les traitements conventionnels. Depuis quelques années, la médecine occidentale utilise le terme de « pratiques intégratives », reconnaissant par là même le bien-fondé de ces thérapies. En première place se trouve la médecine traditionnelle chinoise, avec des traitements quasi sans contre-indications et qui s’insèrent dans des protocoles de soins classiques, comme les traitements contre la douleur, le stress, l’insomnie ou certains cancers, limitant la prise de médicaments.

 

Un peu d’histoire

La médecine chinoise serait née 3 000 ans avant J.-C., mais certains pensent qu’elle serait encore plus ancienne. Elle a développé des concepts tels que le yin et le yang, bien connus par ce symbole ☯, les 5 éléments correspondant aux différentes saisons bois/ printemps, feu/été, terre/été indien, métal/ automne, eau/hiver, et les méridiens, qui ressemblent à des routes ou des « fleuves d’énergie », lesquels parcourent tout le corps. Sur ces trajets se trouvent plus de 360 points de connexion. On peut les stimuler avec des aiguilles (acupuncture) ou les doigts (digitopuncture), ce qui est plus adapté aux enfants ou aux personnes sensibles à l’aiguille.

L’être humain, depuis sa venue sur Terre, a dû prendre soin de sa santé, ainsi que de celle de ses proches. Des hommes et des femmes se sont donc spécialisés dans l’usage et la cueillette des plantes. Homme-médecine, shaman, sorcier, druide… Au fil des siècles et des lieux, il change de nom mais répond toujours à la même préoccupation : soulager la souffrance au moyen de son savoir, transmis traditionnellement. À partir du 16e siècle, les universités, grâce à la diffusion du livre, vont créer la médecine. « N’était docteur en médecine que celui qui avait obtenu ses diplômes de médecine, botanique, philosophie et d’astrologie. Le médecin devait avoir une connaissance globale de l’univers terrestre par la phytothérapie et l’anatomie, céleste par l’astrologie et spirituelle par la philosophie. » L’inquisition et la chasse aux sorcières font disparaître cette connaissance. Pendant ce temps, en Chine, on continue d’enrichir ce savoir en s’appuyant sur des textes vieux de 4 000 ans.

 

Que recouvre la médecine
traditionnelle chinoise ?

La médecine traditionnelle chinoise est divisée en plusieurs branches :

  • la pharmacopée, basée sur la prescription de plantes, comme l’herboristerie ;
  • l’acupuncture, qui utilise de fines aiguilles placées sur les différents points parcourant le corps ;
  • le massage appelé tui na, qui consiste à palper les trajets des méridiens avec différentes techniques pour faire circuler l’énergie ;
  • le qi-gong, qui est une forme de gymnastique énergétique pour entretenir la santé ;
  • le feng-shui, qui étudie les convergences énergétiques de l’habitat et propose d’agencer l’espace de façon harmonieuse. Une bonne santé demande aussi un environnement adéquat ;
  • Le yi-king, un art divinatoire pour mieux s’orienter dans la vie.

 

La médecine traditionnelle chinoise
en France

En France, l’acupuncture sera divulguée au début du 20e siècle par des sinologues. Différents courants verront le jour, comme l’auriculothérapie (puncture des oreilles), enseignée par le Dr Paul Nogier exclusivement à des médecins, délaissant la tradition. Cependant, des écoles de médecine traditionnelle chinoise voient le jour en France dans les années 90. Elles enseignent les techniques traditionnelles et ancestrales et conservent la vision globale de l’être humain.

 

Quelles techniques recouvre
la médecine
traditionnelle chinoise ?

Tout d’abord, le thérapeute ne pose pas de diagnostic médical mais établit un bilan énergétique, recherchant l’étiologie (l’étude des causes de la maladie). Ceci implique de connaître les conditions de vie de la personne. Il tiendra compte de son environnement : travail, famille, alimentation et hygiène de vie. Puis, il appliquera un traitement en fonction de ces différents éléments. Il dispose de tout un « arsenal » thérapeutique pour améliorer la santé.

  1. Le thérapeute peut appliquer des ventouses – bien connues de nos grands-parents –, que l’on pose sur les zones douloureuses, ou pratiquer un massage avec l’aide de celles-ci.
  2. La digitopuncture – les doigts sont placés sur les points d’acupuncture : elle s’avère d’un usage plus facile sur les enfants ou les réfractaires aux aiguilles.
  3. L’acupuncture, qui consiste en la pénétration superficielle d’aiguilles en métal sur différents points.
  4. L’accumulation de froid ou de douleurs sera traitée grâce aux bâtons d’armoise, dénommés moxas, pour chauffer les zones déficientes.

Toutes ces techniques traditionnelles ont pour objectifs de soulager différents troubles et maladies, mais aussi de maintenir une bonne santé, car la médecine traditionnelle chinoise est conseillée pour s’entretenir en bonne santé, et donc en prophylaxie.

 

La médecine traditionnelle chinoise
et la médecine conventionnelle

De nos jours, la médecine traditionnelle chinoise est considérée comme une médecine intégrative. Elle complète intelligemment les traitements de la médecine moderne, « qui s’est déconnectée de la connaissance ancestrale et philosophique »*, par un soutien sur le long terme et apporte des solutions et un soulagement appréciable en complément.

 

Quels atouts ?

Une séance dure environ 1 heure. Le thérapeute prend donc le temps de vous écouter. Il pose différentes questions sur votre mode de vie, votre passé, les examens qui ont pu être effectués et sur votre attente, avant de mettre en place le traitement approprié. L’objectif étant de retrouver un équilibre parfait à partir du réseau interne constitué des méridiens, et donc de compléter le traitement que votre médecin vous a conseillé. Le nombre de séances sera fonction des troubles à accompagner. De nombreux patients consultent leur praticien tous les mois pour s’entretenir en bonne santé, une surveillance qui permet de détecter parfois des troubles nécessitant de consulter le médecin référent, qui pourra prescrire des examens complémentaires.

 

Le champ d’intervention de la
médecine
traditionnelle chinoise

Dans les années 60, les grands hôpitaux de Paris ont expérimenté l’acupuncture dans le cadre d’opérations à cœur ouvert ou de césariennes. De nos jours, les pathologies visées sont le stress, les troubles du sommeil ou gynécologiques, les douleurs diverses, posttraumatiques, rhumatismes, l'accompagnement des troubles associés en cancérologie, la dépression, l’arrêt du tabac, pour ne citer que quelques exemples. Son champ d’intervention est très large et elle peut se combiner avec l’usage de l’aromathérapie ou du magnétisme.

Le patient est de plus en plus acteur de sa santé et un travail « d’équipe » s’instaure entre le thérapeute et le médecin, qui ont un même objectif : la santé de leur patient.

 

Remarque concernant la prise en charge
par le régime de l’Assurance
maladie :

L’Assurance maladie ne prend pas en compte les consultations auprès de thérapeutes non médecins. Mais, depuis quelques années, de nombreuses mutuelles incluent une prise en charge en acupuncture. Renseignez-vous auprès de votre complémentaire santé.

* Les citations sont extraites de La phytembryothérapie, l'embryon de la gemmothérapie des Drs Franck Ledoux et Gérard Gueniot, aux éditions Amyris.

Florence Bandéra, thérapeute en médecine traditionnelle
chinoise, organise des
formations en reiki et aromathérapie,
en
immersion dans le Vercors, en Inde et dans l’Oise.
www.therapia.sitew.com

03 44 51 90 31 - therapia@laposte.net

 


 

L’argilothérapie, ou l’argile qui guérit

argilotherapie-img1Dans toutes les civilisations, l’argile fut l’un des premiers remèdes naturels à de nombreuses affections. Roche sédimentaire qui se forme au cours des millénaires par la dégradation et l’érosion de minéraux, l’argile est d’une incroyable richesse sédimentaire (silicium, aluminium, magnésium, fer, cobalt, manganèse, cuivre, calcium…).

Il existe plusieurs types d’argiles, que l’on classifie généralement par leur couleur (rouge, jaune, blanche, violette, verte…). Quelle que soit sa nature, l’argile renferme de l’alumine et au moins 50 % de silice. Dans le domaine de la santé, on utilise principalement les argiles vertes (illite ou smectite) et blanche (kaolin).

 

Comment fonctionnent les argiles ?

Elles sont particulièrement intéressantes par leurs propriétés d’absorption et d’adsorption. Elles absorbent des liquides tels que l’eau, en se remplissant un peu comme une éponge.

Elles ont par ailleurs la capacité d’adsorber, c’est-à-dire de fixer des molécules à leur surface. En effet, les argiles sont chargées négativement, de par la présence de minéraux. Ainsi, plus l’argile est concentrée en sels minéraux, plus elle sera chargée négativement. Au-delà de ses propriétés cosmétiques, l’argile aide aux conforts articulaire et gastro- intestinal, cicatrise les plaies et facilite le drainage.

L’argile apaise les maux de ventre

Elle calme les brûlures d’estomac en régulant l’acidité gastrique, absorbe les toxines, les microbes et les gaz. Tel un buvard, elle s’imprègne des virus et de l’eau d’une diarrhée, ce qui en diminue le volume. Choisissez plutôt une argile verte. En cas d’intestin irritable, préférez l’argile blanche, peu minéralisée et donc plus douce.

Mode d’emploi : la forme la plus adaptée est, dans ce cas, le lait d’argile, obtenu en diluant 1 à 2 c. à c. d’argile dans un verre d’eau déminéralisée. À boire le matin à jeun ou avant chaque repas en cas de gastro-entérite.

L’argile soulage les douleurs

C’est grâce à la silice que l’argile rend plus solides les os et répare les tendons. Sur une articulation contuse, elle draine les œdèmes et réduit les hématomes. Préférez l’argile verte montmorillonite, qui contient du manganèse, du fer, du magnésium, riche en calcium et reminéralisante.

Mode d’emploi : la forme la plus adaptée est le cataplasme, que vous appliquerez sur la peau recouverte d’un linge.

Sur des douleurs liées au mouvement, telles que l’arthrose, privilégiez un cataplasme chaud (chauffage au bain-marie) que vous pourrez optimiser avec des huiles essentielles ciblées (eucalyptus citronné, katafray, bouleau jaune…).

Comptez 1 c. à s. d’argile pour 1,5 c. à s. d’eau de source (ou d’hydrolat) et 1 c. à s. d’argile pour 1 c. à s. d’huile végétale.

Sur des articulations blessées, vous opterez plutôt pour un cataplasme froid, que vous pourrez également agrémenter d’une ou plusieurs huiles essentielles (menthe poivrée, hélichryse italienne, gaulthérie…).

Remarque importante : attention, la prise d’argile par voie orale empêche l’absorption des médicaments. Par conséquent, on attendra 2 heures avant toute prise de traitement.

 


Emmanuel-CarriereÀ la découverte de l’homéo-résonance

avec Emmanuel Carrière
thérapeute naturopathe,
heilpraktiker, homéopathe

homeo-resonance

Vous connaissez probablement tous l’homéopathie, cette médecine douce née il y a environ 2 siècles, qui utilise des remèdes microdosés pour faire réagir l’énergie vitale du patient et déclencher les processus d’autoguérison. Elle repose sur la loi de la similitude, qui stipule que toute substance capable de provoquer des troubles chez un sujet sain peut, en petite quantité, soigner ces mêmes troubles chez un sujet malade. Mais connaissez-vous l’homéo-résonance, une médecine intégrative passionnante qui donne (pour l’avoir testée) d’excellents résultats. Entretien avec Emmanuel Carrière, thérapeute (notamment naturopathe, heilpraktiker et homéopathe), passionné depuis 1996 par les médecines alternatives et spécialisé dans de nombreux domaines : thérapie quantique, naturopathie, milta-thérapie, hypnose, homéopathie, équilibre énergétique, Chi Nei Tsang et homéo-résonance, dont il nous dévoile quelques clés.

 

D’où vous vient cette passion
pour l'homéo-résonance ?

En fait, l’homéo-résonance est une méthode que j’ai conçue en réunissant l’homéopathie, l’organométrie de Voll, le biodécodage. D’expérience en expérience, il m’est apparu que l’on pouvait libérer les mémoires, les liens familiaux, et mettre en lumière les causes connues et inconnues de nos maux.

J’y ai ajouté mes propres découvertes sur la vibration et l’information en rapport avec les travaux sur la mémoire de l’eau. C’est devenu une passion car l’homéo-résonance est rapide, simple et efficace d'utilisation, mais aussi tout un parcours de vie, fait de rencontres et d’expériences.

J’ai étudié l’homéopathie à l’Institut Homéopathique Scientifique de Paris et, pour poursuivre mon cursus, en Suisse, auprès d’Halina Senn, la fille du Dr Dominique Senn, qui m’a fait découvrir une autre approche de l’homéopathie avec l’organométrie de Voll*.

En Suisse, j’ai appris la technique « séquentielle des barrages », qui consiste à lever les barrages des chocs vaccinaux, et ce pour restituer au corps sa fluidité énergétique afin que chaque organe puisse fonctionner correctement. Cette technique d’homéopathie est testée avec l’organomètre de Voll sur les méridiens d’acupuncture des 2 mains.

Si l’énergie d’un méridien est déficiente, l’aiguille de l’organomètre sera basse. On peut également vérifier la vitalité globale de la personne. On teste chaque doigt de chaque main, puis le remède, jusqu’à obtention du traitement adéquat.

C’est après que j’ai eu l’idée d’adapter cette technique à mes propres recherches en considérant l’être humain dans sa globalité, ce que je nomme notre météo intérieure, c’est-à-dire qu’une information est une vibration, afin d’en effectuer une véritable mise à jour.

Chaque organe a ses correspondances. Je prends pour exemple le foie, qui gouverne les émotions de la culpabilité, la colère, les frustrations, les non-dits et les cicatrices profondes. En débloquant son énergie, on obtient une grande libération des items mentionnés ci-dessus et l’on gagne en joie, en gentillesse, en épanouissement, en équilibre intérieur.

Cette technique « avant-gardiste » est une méthode qui réunit les travaux du Dr Senn, ceux du Dr Grandgeorge, l’organométrie de Voll, la technique indienne, le biodécodage, l’enseignement de la médecine traditionnelle chinoise, mon expérience en cabinet et mes découvertes.

 

Comment définiriez-vous
l’homéo-résonance ?

L’homéo-résonance est le mariage de plusieurs savoirs : l’homéopathie, la thérapie séquentielle, le décodage biologique, les mémoires et les liens familiaux, la médecine traditionnelle chinoise. Grâce à cette technique, on explore, on comprend et on lève tous les blocages, croyances, résistances que nous pouvons avoir en nous. Comme je l’ai déjà dit, elle libère les blocages métaboliques énergétiques, mais aussi des mémoires beaucoup plus anciennes, telles que celles liées aux transmissions familiales ou à des traumatismes ayant eu lieu in utero, mais également à des chocs liés à une maladie, à des opérations, etc. C’est une thérapie très poussée et très complète.

 

Quelles sont les similitudes et les différences
entre l’homéopathie
et l’homéo-resonance ?

homeo-resonance2L’homéopathie, telle qu’elle est présentée dans certains ouvrages de vulgarisation, traite de ce que je nommerais les maux du quotidien – comme le rhume, les petits chocs, etc. Elle est également complémentaire pour de plus importants symptômes.

À mon sens, la véritable homéopathie traite l’être dans son individualité et sa spécificité, c’est-à-dire le corps, l’âme et l’esprit. Elle est adaptée non pas au symptôme, mais à celui qui le porte.

Un même symptôme sera traité différemment en fonction de l’individu et de son histoire. L’homéo-résonance donne les moyens d’affiner l’analyse et de soigner la personne avec une plus grande précision, car l’organomètre de Voll offre l’opportunité de vérifier physiquement les résultats de cette prise en charge.

Une autre spécificité de l’homéo-résonance réside dans le fait que l’on teste main droite et main gauche, donc les 2 polarités masculin/ féminin, et que, selon, la réponse sera différente, la main gauche étant en relation avec l’émotionnel et l’intériorité, le féminin, et la main droite plus avec la place dans le monde, le social. L’homéo-résonance va du préventif au curatif.

 

Comment se déroule une séance
d’homéo-résonance ?

La séance se déroule en plusieurs temps. Il y a tout d’abord un entretien, au cours duquel je fais l’anamnèse de la personne, c’est-àdire que je l’interroge sur son passé médical et l’historique de sa pathologie. Ensuite, je teste les méridiens avec l’organomètre, des 2 mains, puis je teste des remèdes, jusqu’à retenir le plus pertinent avec sa dilution, ainsi que sa posologie. Avec cette technique, j’obtiens une posologie exacte car c’est l’énergie du patient qui est directement prise en compte.

À chaque bout de doigt correspond l’arrivée d’un méridien d’acupuncture, les principaux étant l’intestin grêle/le cœur, foie/rate/pancréas, le maître cœur/le triple réchauffeur, les poumons et le gros intestin.

 

Quels sont les outils que vous utilisez
dans le cadre de cette
technique ?

J’utilise l’organomètre de Voll, le savoir et les connaissances que j’ai acquises au cours de toutes mes années d’enseignement et de pratique auprès de différentes écoles – en France, en Suisse et en Inde –, ainsi que mes propres découvertes sur l’information et la vibration en rapport avec la mémoire de l’eau, l’homéopathie, le décodage biologique, l’étude du sens des maux.

 

La part intuitive semble particulièrement
importante. Qu’en est-il ?

Oui, tout à fait, elle est très importante. Elle se base tout d’abord sur l’observation de la morphopsychologie de la personne, l’ensemble de ce qu’elle dégage. Chaque individu émet une énergie bien spécifique, possède une gestuelle et un phrasé bien à lui. Je m’appuie sur mon intuition car elle me permet de cibler de façon plus pointue l’origine du blocage de la personne. Ses réponses par les mots employés m’orientent et me donnent la possibilité d’établir déjà une première analyse.

C’est comme un détective. Chaque mot, chaque geste sont un indice et, à partir de là, je vais chercher l’origine du symptôme, de la blessure. C’est comme un fil que je déroule afin de parvenir à la source. Pour pouvoir traiter la conséquence, il me faut trouver la cause. Tout cela étant testé, confirmé et vérifié ensuite par l’organomètre de Voll.

 

Faire participer activement le patient
dans le cadre de cette
méthode, est-ce le moyen
de le
rendre pleinement responsable de sa santé ?

Ce qui est très important avec l’homéo-résonance, c’est que la personne observe concrètement le niveau énergétique de chaque organe, ainsi que de sa vitalité avec l’organomètre de Voll.

Elle peut prendre conscience de l’origine de ses maux et, ensemble, nous y mettons des mots. C’est rendre visible ce qui est invisible. À partir de là, je peux l’accompagner et lui apporter les solutions adéquates à son blocage afin de la rendre autonome. Elle peut également, avec un suivi, constater l’évolution de son état de santé ; elle donne ainsi du sens, car la compréhension se fait.

Mais, déjà, faire la démarche d’aller voir un homéopathe en thérapies alternatives et complémentaires, dites non conventionnelles, dénote chez la personne un désir d’être active dans sa guérison.

En ayant la preuve technique et visible, l’individu peut avoir envie de s’impliquer davantage, car, en comprenant les origines d’une déficience, il peut la conscientiser, la visualiser et la neutraliser.

Pour prendre une métaphore guerrière, « si je connais mon ennemi, je peux le combattre plus efficacement. »

 

Quel rôle joue l’effet placebo
dans l’homéo-résonance ?

Très bonne question. Car il existe une différence entre le placebo et l’effet placebo, ce qui peut parfois prêter à confusion. Je m’explique, car la nuance est très mince :

Tout d’abord, parlons du placebo, qui est un faux médicament. En revanche, et là je vais citer le Dr Pierre Cornillot, que j’ai eu la chance de côtoyer, et qui en parle très bien. Il dit que « l’effet placebo peut être provoqué par un faux médicament », et que certains médicaments actifs peuvent provoquer un effet placebo, sans pour autant que le principe actif ne joue. Beaucoup d’expériences ont ainsi été menées en double aveugle dans plusieurs pays, notamment aux États-Unis, qui prouvent l’efficacité de l’effet placebo.

Donc, l’effet placebo est une information donnée par une substance. Dans la pratique de l’homéo-résonance, je vais tester un méridien déficient. Quand la personne a le bon remède en très hautes dilutions qui correspond à ses maux, placé dans le tube en laiton de l'organomètre, l’énergie du remède débloque celui- ci alors qu’aucune matière physique n’est présente.

C’est là toute la différence entre le placebo et l’effet placebo. Le blocage se lève après la séance et force est de constater, même pour les plus sceptiques, grâce à l’organomètre de Voll qui devient un interprète ou un décodeur, que c’est l’information qui est agissante et débloque un barrage.

 

Comment nos lecteurs peuvent-ils
s’initier à l’homéo-résonance ?

Je leur conseillerais la lecture du livre du Dr Dominique Senn, La balance tropique, et d’acheter un organomètre, mais c’est coûteux. La matière médicale des remèdes homéopathiques est beaucoup trop vaste. C’est le fruit de longues études, de recherches. Je peux également conseiller l’ouvrage de Jean Elmiger, La thérapie séquentielle, ou encore Les bases de l’organométrie selon Voll, du Dr Horst Leonhardt… Mais l’homéo-résonance, telle que je l’exerce, est un mélange de travail personnel, fait d’études en homéopathie, en médecine chinoise, en décodage biologique, additionnée du résultat de mes découvertes et de mon expérience en cabinet.

 

Parlez-nous de vos recherches actuelles
et des résultats que
vous obtenez.

En ce moment, j’explore la fabrication du propre remède de la personne en utilisant directement son énergie.

Je combine mes travaux en rapport avec la mémoire de l’eau, que je programme avec les mots de la personne. Le fait de mettre des mots sur ses souhaits est déjà le premier pas vers un mieux-être. Ici, la substance n’est pas végétale, ni minérale, ni organique, mais l’expression de la personne elle-même, qui devient son propre médicament.

J’ai maintenant un recul de plus d’1 an et j’obtiens des résultats probants plus ou moins rapides en fonction des individus. Sur des personnes hypersensibles, cela peut aller très vite, sur d’autres, les résultats peuvent être plus lents, mais sont bien réels.

* Le Dr Voll a découvert, dans les années 50, les valeurs de conductance, c'est-à-dire la capacité à laisser passer le courant au niveau des points d'acupuncture, qui varient en fonction de l'état de l'organe, selon qu'il est ou non atteint par une maladie. Ces signaux électromagnétiques reflètent le métabolisme cellulaire.

http://www.emmanuelcarriere.com
E-mail : contact@emmanuelcarriere.com
Tél. : 09 70 26 01 15

 


 

DrainaBreuss Source Claire
Pour favoriser l’élimination au niveau rénal et soutenir les reins

Fatigue, prise de poids, jambes lourdes et gonflées, teint brouillé, boutons et imperfections, cernes colorés… sont autant de signes apparents d’un excès de toxines dans l’organisme et de leur mauvaise élimination.

Pour aider le corps à retrouver plus de vitalité et de bien-être, il convient de stimuler et soutenir les organes d’élimination (émonctoires) que sont le foie, les reins, l’intestin, la peau et les poumons.

Source Claire propose pour cela DrainaBreuss, une solution buvable de plantes qui exerce une action ciblée sur les reins, organes majeurs du corps car ils éliminent une grande partie des déchets, produisent des hormones essentielles dans la régulation de la pression sanguine, le métabolisme osseux et la production de globules rouges, et régulent les quantités de sels minéraux (sodium, calcium et potassium) et d'eau dans l'organisme.

DrainaBreuss est une infusion de 4 plantes bio :

• Prêle des champs : elle doit ses propriétés diurétiques à sa richesse en flavonoïdes, saponines et silicium.

• Ortie piquante : également diurétique, mais aussi antioxydante, stimulante et dépurative. Elle contient notamment du silicium et du fer.

• Renouée aux oiseaux : elle contient de la silice et des tanins qui lui confèrent des propriétés astringentes et diurétiques.

• Millepertuis : bien connu comme antidépresseur naturel, il favoriserait également la détox du foie et des reins.

Cette solution buvable est recommandée en accompagnement du jus de Breuss pour améliorer la fonction rénale en aidant les reins à mieux exercer leur travail de filtration des déchets, tout en les soutenant quand ils sont davantage sollicités.

DrainaBreuss est à prendre à raison de 10 ml par jour, pur ou dilué dans un peu d’eau chaude ou froide. www.source-claire.fr

 


 

Regulatpro® Arthro Dr. Niedermaier
Un concentré de nutriments hautement biodisponibles pour le bien-être articulaire

RegulatproVeiller au bien-être de ses articulations est essentiel, non seulement pour éviter qu’elles ne deviennent douloureuses, mais aussi parce que leur mobilité va permettre d’assurer les gestes du quotidien et de pratiquer son activité physique favorite.

Une bonne hygiène de vie associant alimentation bio et équilibrée, mouvement et respect de temps de repos leur est nécessaire. Si, malgré cela, les articulations perdent en souplesse, il est possible (et recommandé !) de se tourner vers des solutions naturelles.

La société Dr. Niedermaier possède une véritable expertise dans le domaine des compléments alimentaires 100 % naturels.

Ses produits sont obtenus selon un procédé unique et très innovant, inspiré du processus digestif dans notre corps et baptisé « fermentation en cascade ». Cette méthode se déroule en 3 temps sur 6 à 8 semaines, durant lesquelles un mélange de 13 fruits, légumes et noix bio et de grande qualité est d’abord broyé, puis placé dans une cuve afin de subir un processus de fermentation sous l’action de lactobacilles (bactéries lactiques), lesquelles vont reproduire le travail de la flore intestinale. Il en résulte un complexe riche en nutriments hautement assimilables par les cellules (enzymes, prébiotiques, acide lactique et antioxydants), nommé Regulatessenz.

Grâce à la fermentation en cascade par laquelle Regulatessenz a été obtenu, les nutriments de ce concentré bénéficient d’un effet porteur (carrier effect) : très actifs et biodisponibles, ils soutiennent les cellules de l’organisme et rééquilibrent le terrain.

En effet, la fermentation en cascade permet de :

  • rendre les substances actives biodisponibles,
  • leur donner de la puissance énergétique,
  • stimuler leur action.

Comme dans tous les produits de la gamme Regulat Dr. Niedermaier, on retrouve donc comme ingrédient phare ce complexe actif Regulatessenz dans le nouveau Regulatpro Arthro. Pour répondre spécifiquement aux besoins des articulations, des os et des tissus conjonctifs, d’autres nutriments bénéfiques pour leur santé y ont été associés : des vitamines C et D, des minéraux et oligoéléments (zinc, cuivre, sélénium), du diméthyle sulfone (ou MSM, un composé soufré naturel), du collagène, du chlorhydrate de glucosamine (un acide aminé) et de l’acide hyaluronique.

Pour attester de l’efficacité de Regulatpro® Arthro, Dr. Niedermaier a commandé une étude qui a été coordonnée par le Dr Ulrich Bieder, spécialiste en orthopédie, médecine sportive et chiropraxie. Cette étude réalisée sur 20 participants âgés d’environ 61 ans, pendant 10 semaines, a prouvé que ce complément alimentaire diminue la douleur lors des activités quotidiennes, et aussi au repos.

Regulatpro Arthro s’adresse à toutes les personnes souhaitant retrouver naturellement souplesse et mobilité au niveau articulaire : seniors, sportifs, adultes actifs.

www.regulat.fr
Distribué par Alternative Natural Trade Solution
Tél. : 06 45 71 87 32
E-mail : commercial@ants-labo.com

 


 

eco-livres-56

La Médecine chinoise
Nouvelle voie de santé en Occident
de Christophe Labigne

Coup de Cœur ! ♥

livre-la-medecine-chinoiseInscrite depuis 2010 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO, la médecine chinoise compte de plus en plus d’adeptes.

Lorsqu’elle est introduite en France au début du 20e siècle, son histoire plurimillénaire vient alors côtoyer la médecine conventionnelle. Depuis, cette médecine orientale suscite toujours questionnements et débats.

L’auteur revient aux sources de la sagesse chinoise pour souligner son apport fondamental en matière de prévention et de guérison. Il explique ainsi le concept de l’équilibre yin-yang, de l’énergie vitale « qi » et le rôle des méridiens. Croisant les regards orientaux et occidentaux sur la compréhension du vivant et convaincu de leur nécessaire complémentarité, il plaide pour une collaboration bienveillante, qui cesse enfin d’opposer tradition et modernité.

Exposant en particulier les bienfaits de l’acupuncture, il dresse également un état des lieux des conditions d’exercice de cette véritable profession en France, en militant pour sa reconnaissance, et livre ses conseils aux futurs praticiens.

Éditions du Dauphin - 220 pages - 16 €

 

Ma bible de l’homéopathie
livre-bible-homeopathied’Albert-Claude Quemoun et Sophie Pensa

L'homéopathie est capable d’agir sur des maladies aiguës (grippe, mal de tête, eczéma…) comme sur les troubles chroniques (colite, asthme, insomnie…), tout en aidant à mieux supporter les traitements allopathiques (chimiothérapie, vaccins…) et le stress.

Les auteurs réunissent dans cette bible toutes les informations pour soigner la famille et mieux vivre.

On y retrouve les grands principes de l'homéopathie : pourquoi et comment cela fonctionne ? Sous quelles formes (granules, crèmes, gouttes…) ? Quelles précautions prendre ? Ainsi que des conseils adaptés à chaque période de la vie : femmes enceintes, bébés, enfants, seniors… Des recommandations à la portée de chacun.

Sans oublier l'abécédaire complet des médicaments homéopathiques, de Aconit à Zincum, et le mode d'emploi de chacun d'eux, avec la posologie exacte en fonction du problème.

Éditions Leduc.s - 697 pages - 27 €

 

Le nouveau guide des probiotiques
livre-probiotiquesdu Dr Daniel Sincholle

La santé commence dans l’intestin. Mais trop d’hygiène, trop de nourriture industrielle, d’antibiotiques, de pesticides, d’additifs, de stress… fragilisent la flore intestinale, le microbiote. Comment, alors, le préserver et le renforcer ?

Le Dr Daniel Sincholle, pharmacologue, a réuni dans ce guide complet une multitude de conseils pratiques pour prendre soin de son microbiote et améliorer sa santé. Quelle alimentation adopter ? Quels prébiotiques et probiotiques privilégier selon sa pathologie ? Fondé sur les toutes dernières études scientifiques, Le nouveau guide des probiotiques apporte toutes les réponses à celles et ceux qui souhaitent restaurer naturellement l’écosystème de leurs intestins.

Éditions Thierry Souccar - 176 pages - 9,90 €

 

Dictionnaire de médecine énergétique chinoise de A à Z
d’Anne Ducasse

livre-medecine-energetique-chinoiseIl s’agit d’un répertoire des termes essentiels de l’énergétique chinoise, expliqués et détaillés de A à Z. L’auteur développe les notions majeures de l’énergie dans l’univers et chez l’homme, unité indivisible (qi, yin/ yang, 5 éléments, système énergétique humain, énergies et cycles énergétiques, substances vitales, méridiens, organes et entrailles, niveaux d’énergie, émotions, Ben Shen, constitutions et tempéraments, morphologie énergétique, etc.).

Les thèmes abordés sont traités sous forme d’articles concis, écrits dans l’esprit et avec les termes de l’énergétique chinoise. Ils font ressortir les liens possibles entre les énergies universelles et les énergies humaines. Pour faciliter la recherche et la lecture, chaque concept abordé est détaillé en séquences de paragraphes distincts. Des tableaux et des schémas sont là pour illustrer la compréhension du propos. En annexe, un répertoire des signes astrologiques chinois, classés par années de naissance, donne, signe par signe, la constitution et le tempérament individuels.

Cette nouvelle édition s’est enrichie de la communication des 5 éléments entre eux et avec les 5 éléments de l’univers.

Éditions du Dauphin - 416 pages - 28 €

 

Hildegarde de Bingen - L’abécédaire de la santé
de Corinne Graux

livre-adecedaire-de-la-santeFrançaise par son père mais Autrichienne par sa mère, naturopathe et parfaitement bilingue, l’auteur a choisi de repartir des écrits latino-germaniques de la sainte pour proposer une traduction au plus juste. Le résultat est un ouvrage pratique et simple d’utilisation.

En 344 pages, les plantes, ainsi que des recettes adaptées aux maux du quotidien, y sont présentées : le fenouil pour la vue, l’élixir de persil pour le cœur, le lierre terrestre pour les acouphènes, la pulmonaire pour l’asthme, le miel au galanga pour les crises d’épilepsie, la crème camphrée pour les accès de colère… Un tableau indique les aliments recommandés et ceux déconseillés. Une recherche alphabétique à partir d’une maladie ou d’un organe permet de voir, en quelques secondes, les aliments associés.

Éditions Résiac - 344 pages - 26 €

 

Guide de poche de phytothérapie
livre-phytotherapiede Caroline Gayet

La phytothérapie en 16 questions/réponses : qu'est-ce que la phytothérapie ? Sous quelle forme utiliser les plantes ? Quelles sont leurs propriétés ? Où faut-il les acheter ? La phytothérapie est-elle réellement efficace ?

L’auteur présente les 35 plantes médicinales les plus importantes : aloès, aubépine, curcuma, fenouil, myrtille… Pour chacune, vous trouverez son nom latin, ses propriétés, son mode d'emploi, ses différentes utilisations, etc., ainsi qu’un index des pathologies avec les plantes les plus efficaces pour les traiter : abcès, mal des transports, stress, hypertension, migraine…

Éditions Leduc.s - 176 pages - 6 €

 

L’intelligence des plantes
livre-l-intelligence-des-plantesde Stefano Mancuso et Alessandra Viola

Stefano Mancuso est le fondateur de la neurobiologie végétale et a été le premier à démontrer, entre autres, que les plantes fouillent le sol à la façon d’une colonie d’insectes, qu’elles peuvent percevoir des sons, sont capables de mémoriser et d’apprendre ou encore de discerner des formes et des couleurs. Dans cet ouvrage passionnant, les auteurs nous font découvrir les capacités surprenantes du monde végétal, indispensable à la survie de l’homme depuis son apparition sur Terre. Car, si les plantes peuvent très bien vivre sans nous, nous ne pourrions pas survivre longtemps sans elles !

Éditions Albin Michel - 240 pages - 18 €

 

 


 

La santé par le chanvre
Mangeons-en ! Tous les jours ! Mais pas que !

Proposé par L’Chanvre
Spécialiste du chanvre alimentaire biologique
2 route de Plounévez - 22570 Gouarec
www.lchanvre.com - contact@lchanvre.com
02 96 36 57 12

Pour les petits et les grands, gourmets ou gourmands,
sportifs
ou contemplatifs, en alimentaire ou en cosmétique,
le chanvre c'est bon, sain, savoureux et utile à la fois !

Cela fait des siècles que l'on connaît les bienfaits des produits issus de la graine de chanvre (ou chènevis), comme en témoignent les traces écrites à travers les âges : Sainte Hildegarde de Bingen, médecines ayurvédique et chinoise, Égypte antique, et bien d'autres encore.

Depuis bien longtemps, l'huile de chanvre est l'huile précieuse pour le corps et les cheveux. Au Maroc, les femmes pilaient les graines de chanvre pour en faire des masques capillaires. En Inde du nord, l'huile de chanvre sert de base à des huiles de massage non grasses, seule ou combinée à d'autres huiles végétales, nature ou parfumée d'huiles essentielles. En Iran, on l'appelle châdouné, le roi des grains… Cela ne s'invente pas !

 

Mais y a-t-il des raisons sérieuses à cela ?
Est-ce un mythe ou un effet de
mode ?
Dans quels cas et pourquoi le
chanvre est-il intéressant ?
Quels sont
les produits utilisés et comment ?

Alors que, depuis toujours (les 30 000 dernières années en tout cas), nos besoins vitaux moyens par jour sont de :

  • 40/45 % pour les lipides (acides gras essentiels),
  • 30/35 % de protéines (acides aminés essentiels),
  • 25/30 % de glucides (pas d'éléments qualifiés d'essentiels), notre alimentation quotidienne est plutôt composée de :
  • 45/50 % de glucides (sucres, amidon, céréales),
  • 25 % de lipides (parfois trop cuits),
  • 25 % de protéines.

Il est facile de comprendre comment, en 50 ans, nous découvrons les maladies du siècle que sont le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, avec leurs cortèges de dommages collatéraux.

Grâce à la merveilleuse association diététique et gustative que la nature a mis à notre disposition avec la graine de chanvre, nous pourrons joindre l'utile à l'agréable au travers de l'huile, de la farine et de la graine décortiquée.

L'huile

Avec ses 80 % d'acides gras essentiels, elle est parfaitement équilibrée en oméga 3 et 6. Mariée à de l'huile d'olive, c'est une alliance diététique exceptionnelle qui assurera vos besoins en oméga 3, 6 et 9, ainsi qu'en vitamine E. Elle est aussi utilisée en assaisonnement sur des plats chauds. L'huile de chanvre sort du lot, non seulement en usage alimentaire mais également en usage externe (cosmétique), où elle est très recherchée comme ingrédient pour les soins de peau. Ses atouts sont évidemment les acides gras qui aident l’épiderme à produire du collagène, mais également son fort taux de vitamine E, qui participe au combat contre les radicaux libres, ce qui lui confère des propriétés anti-âge, régénérantes et revitalisantes. Elle convient à tous types de peau, et particulièrement aux peaux sèches en raison de ses vertus émollientes et assouplissantes. Elle est utilisée et reconnue depuis longtemps pour ses vertus curatives contre l'eczéma sec, le psoriasis, l'acné rosacée et la couperose.

La farine

C'est un condensé de protéines très recherché des sportifs. Elle concentre les 8 acides aminés essentiels à hauteur de 40 à 50 % selon les modes de transformation. En comparaison, à protéines égales (contenant les 8 acides aminés essentiels), les matières carnées et l'œuf plafonnent respectivement seulement à 18 et 12 % maximum !

La farine de chanvre est en réalité tirée de la pulpe de l'amande de chanvre partiellement déshuilée. Ce n'est pas une céréale mais une graine oléagineuse. Donc, naturellement, sans gluten et avec peu de glucides. Elle sera par conséquent également indiquée pour les régimes sans gluten et hypoglycémiques.

La graine décortiquée

C'est la « Rolls » car, décortiquée, la graine de chanvre est une véritable bombe diététique puisque, hormis la coque (sans intérêt) que l'on retire, tout y est concentré : protéines (30 %) et huile contenant les acides gras essentiels (50 %).

C'est incontestable, le chanvre est un super aliment. Mais, le plus surprenant, c'est qu'on le consomme pour le plaisir. C'est l'exception du chanvre.

Connaissez-vous un aliment santé que l'on consomme pour le plaisir ? Maintenant, oui !

 

3 quarts 1/2 de chanvre

vegetarien-60 sans-gluten2-60

3-quart-1-2-de-chanvreIntolérances et allergies Public concerné : intolérance et allergie aux produits laitiers, au gluten, maladie cœliaque...

12 % de protéines - Pour 1 cake Préparation : 10 mn - Difficulté : cuillere

  • 1/4 d'œufs (3 œufs)
  • 1/4 de farine (30 % farine de chanvre, 70 % farine de riz)
  • 1/4 d'huile
  • 1/8 de sucre de coco

Pesez les 3 œufs et servez- vous du poids total en référence pour mesurer les quantités des autres ingrédients, sauf le sucre (comptez moitié moins). Battez les œufs et le sucre ensemble afin d'obtenir un mélange mousseux. Incorporez l'huile et les farines. Versez dans un moule à cake et enfournez le tout à 180 °C (th.6) pendant 30 à 35 mn.

 

Boules d’énergie

vegetarien-cru-60 sans-gluten2-60

boules-d-energieConstruction et récupération musculaires Public concerné : convalescence, perte musculaire, sarcopénie...

30 % de protéines - Pour 15 boules - Préparation : 10 mn - Difficulté : cuillere

  • 50 g de graines de chanvre décortiquées
  • 50 g de dattes
  • 5 g de spiruline
  • 20 g de farine de chanvre
  • Noix de coco râpée (ou cacao)

Mélangez les graines décortiquées, la farine, les dattes et la spiruline dans un mixeur jusqu'à obtention d'une pâte homogène. Formez des petites boules en roulant la pâte entre les paumes de la main et roulez-les dans la noix de coco ou le cacao. C'est prêt !

 

Porridge vegan

vegetarien-cru-60 sans-gluten2-60

Porridge-veganIndice glycémique faible Public concerné : diabète, résistance à l'insuline, surpoids, alimentation cétogène...

Pour 1 pers. - Préparation : 5 mn - Difficulté : cuillere

  • 150 ml de lait d'amande
  • 1 c. à s. de farine de chanvre
  • 2 c. à s. de poudre d'amande
  • 1 c. à s. de graines de chia prémoulues
  • Vanille, cannelle ou cacao
  • 1 pincée de sel

Passez le tout au blender, c'est prêt ! Ajoutez la garniture de votre choix sur le dessus. À déguster froid ou chaud !

 

Sauce salade

vegetarien-cru-60 sans-gluten2-60

Riche en oméga 3 (4,5 %) et 6 (18,5 %) Prévention des maladies cardio-vasculaires, hypertriglycéridémie, hypertension artérielle...

Sauce-saladePour 2 pers. - Préparation : 5 mn - Difficulté : cuillere

  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 c. à s. d'huile de chanvre
  • 1 c. à s. de farine de chanvre
  • 1/2 citron pressé
  • Vanille, cannelle ou cacao
  • 1 pincée de sel

Mélangez l'ensemble des ingrédients. À savourer sur toutes vos salades !

 

Huile de massage

Problèmes dermatologiques Public concerné : acné rosacée, couperose, eczéma, psoriasis, peau sèche, gerçures, irritations cutanées, coups de soleil...

  • 1 c. à s. d'huile de chanvre
  • 5 gouttes d'huile essentielle de lavande aspic

Mélangez les ingrédients. Appliquez en massage en frictionnant les parties atteintes.

Attention aux HE avec les enfants et femmes enceintes : celle de lavande aspic est utilisable à partir de 3 ans et du 2e trimestre de grossesse. Il est également possible de ne pas employer d’HE, huile de chanvre pure !

 


 

cote-bien-etre-56

 

bien-etre-img1Le nouveau souffle des médecines douces

Les médecines douces veillent non seulement sur notre santé, mais elles nous permettent de nous sentir mieux, d’harmoniser nos émotions et notre énergie vitale. Qu'elles soient énergétiques, basées sur des plantes, des méthodes réflexes ou mentales, il y a forcément une médecine douce qui vous correspond et qui vous sera bénéfique pour accéder à un mieux-être au quotidien.

 

5 thérapies bien-être qui ont le vent en poupe

La sylvothérapie

De tous temps, les hommes ont associé les arbres à l’équilibre et au sacré. Il faut dire que ces derniers représentent une formidable source d’énergie et de ressourcement.

Saviez-vous que les Japonais s’adonnent au shinrin-yoku, que l’on peut traduire littéralement par « bain de forêt », et que cette thérapie est reconnue en tant que telle par le gouvernement japonais depuis 1982 ?

Prendre un bain de forêt, c’est entrer en communion avec une nature verdoyante, dont la couleur même agit sur notre bien-être. Le vert est en effet la couleur de la respiration, de l’espace, de l’accueil, de l’ouverture et de la confiance. On retrouve un souffle, on se ressource et on se régénère.

Une promenade en forêt est idéale pour se déconnecter des écrans et de la vitesse, pour mieux se reconnecter à soi. Les arbres ont le pouvoir de nous détendre, de nous déstresser, de renforcer notre immunité, de lutter contre le diabète, les maladies respiratoires et de prévenir la fatigue et le stress, de nous soigner et même de nous offrir l’opportunité, dans certaines conditions, d’accéder à de nouvelles connaissances, à commencer par des savoirs sur nous-même et notre histoire…

 

Pour aller plus loin

livre-un-bain-de-foretUn bain de forêt
d’Éric Brisbare

Éric Brisbare, accompagnateur en montagne, a parcouru les plus belles forêts du monde et pratique la sylvothérapie depuis des années. Il partage avec nous ses expériences et nous dévoile les secrets bienfaisants des arbres pour notre santé.

Éditions Marabout - 224 pages - 15,90 €

 

Sylvothérapie : le pouvoir bienfaisant des arbres
livre-sylvotherapiede Jean-Marie Defossez

L’auteur est physiologiste et spécialisé dans les techniques de gestion du stress et des inflammations. Amoureux des arbres depuis son enfance, convaincu que ces géants au grand cœur ont beaucoup à nous apporter, il a bâti le site www.sylvotherapie.net bien avant que cette discipline ne soit connue du grand public. À travers l’école buissonnière de sylvothérapie qu’il a fondée, il donne désormais des conférences sur les bienfaits des arbres et propose une formation certifiée en sylvothérapie.

Éditions Jouvence - 144 pages - 15,90 €

 

La tricothérapie

Jadis ringard, le tricot est devenu en quelques années l’une des activités les plus en vogue du DIY (Do It Yourself, ou fait maison).

Car, au-delà de façonner des pièces tendance, les vertus du tricot sont de plus en plus plébiscitées. Tricoter semble avoir, en effet, les mêmes vertus que la méditation. Bon pour le corps et l’esprit et considéré par certains comme le nouveau yoga, capable de diminuer l’hormone du stress et de doper la production de molécules du bien-être. En mobilisant les mains et l’attention, le tricot libère l’esprit et conduit au lâcher-prise.

 

Pour aller plus loin

livre-tricotherapieTricothérapie - Le tricot est le nouveau yoga
par Peace and wool

Convaincus que le tricot est le nouveau yoga, les auteurs proposent 30 modèles aux noms décalés pour toute la famille (femme, homme, enfant, bébé) et pour la maison. À nous les snoods, bonnets, écharpes, châles, pull, couvertures, nid d'ange, sac ou tapis. On aspire au bonheur tout en faisant travailler ses 10 doigts et en ayant, en plus, la satisfaction de créer de jolies choses.

Éditions Flammarion 160 pages - 14,90 €

 

L’aquariothérapie

aquariotherapieSavez-vous que la présence d’un aquarium en milieux médical et hospitalier a des vertus bénéfiques sur les patients ? Une étude américaine a démontré que, dès lors qu’un aquarium est installé dans un service gériatrique, la prise alimentaire des patients atteints de la maladie d'Alzheimer augmente. Dans les pays occidentaux, de plus en plus de dentistes en disposent un dans leur cabinet pour déstresser leurs patients. Les enfants semblent, quant à eux, mieux supporter la douleur lorsqu’ils regardent un aquarium. Ce dernier représente en effet une technique de diversion particulièrement efficace pour diminuer la douleur.

 

La ronronthérapie

ronrontherapieGrâce à son ronronnement, le chat possède de véritables pouvoirs thérapeutiques, comme le fait de nous déstresser et de chasser nos idées noires. Et ce n’est pas de la magie ! En fait, l’homme perçoit non seulement les ronronnements (qui émettent des fréquences basses bienfaisantes, entre 20 et 50 hertz) par son tympan, mais aussi par les corpuscules de Pacini, des terminaisons nerveuses situées à la surface de la peau. Des pensées positives et de bien-être sont alors transmises à notre cerveau. Par conséquent, si vous avez un chat, pensez à lui faire de gros câlins. Vous pouvez également vous rendre dans des bars à chats ; ils sont de plus en plus nombreux en France.

 

Le training autogène

Forme douce d’autohypnose, le training autogène apprend à se relaxer en quelques minutes, en tous lieux et en toutes circonstances. Cette méthode, basée sur l’optimisme, apporte une influence positive sur nos pensées et nos sentiments. Grâce à elle, nous nous connectons à nos propres ressources bienfaisantes et réparatrices. Ainsi, cette technique de relaxation unique donne le moyen de se reprogrammer de manière positive au travers d’exercices simples, capables de modifier notre état général de manière bénéfique.

Ses atouts principaux sont :

  • développer l’optimisme,
  • intensifier la conscience de soi, découvrir des possibilités d’autocontrôle et se connecter à des ressources personnelles,
  • atteindre une profonde relaxation mentale pour agir sur le cœur et la circulation, la respiration et le système nerveux, et favoriser une récupération immédiate et augmenter ainsi les performances physiques et intellectuelles.

 

Pour aller plus loin

livre-training-autogeneTrouver la sérénité avec le training autogène
du Dr Delia Grasberger

Apprenez à vous relaxer en quelques minutes, en tout lieu, en toutes circonstances. Le Dr Delia Grasberger est une spécialiste en neurologie et en psychiatrie. Elle est membre de la Société allemande pour l’hypnose thérapeutique et le training autogène (DHÄHAT), et applique avec succès les principes du training autogène à ses patients, depuis de nombreuses années.

Éditions Marabout - 288 pages - 16,90 €

 


écolivres

Kintsukuroi - L’art de guérir les blessures émotionnelles
de Tomás Navarro

Coup de Cœur ! ♥

livre-kintsukuroiPour l’auteur, psychologue espagnol, il existe une analogie intime entre notre expérience et le kintsukuroi, un art japonais ancestral consistant à réparer la porcelaine brisée en appliquant de l’or sur les fêlures.

En effet, nous devons tous, au cours de notre vie, faire face à des épreuves, à des deuils. Les surpasser, c’est comme mettre de l’or sur nos fêlures, en prenant en compte notre passé, notre histoire, les accidents éventuels que nous avons pu connaître. Symbole de fragilité dans un premier temps, les fractures mises au jour deviennent véritablement notre facture. Ce qui fait notre valeur, notre unicité. Embelli-e, transformé-e par l’expérience de l’adversité, nous acquérons une force nouvelle.

Ce guide parle de résilience et donne les outils nécessaires pour nous aider chaque jour à nous reconstruire, en transformant les difficultés en éventuelles opportunités. Une méthode accessible de résilience, permettant de transcender les deuils et les épreuves. La beauté et la poésie d’un art ancestral japonais au service de notre psychisme.

Éditions de La Martinière - 288 pages - 19,90 €

 

Je m’initie aux points qui guérissent
de Laurent Turlin

livre-points-qui-guerissentCe guide de référence 100 % visuel est l’ocassion de s’initier très facilement à la digitopuncture. Vous y découvrirez :

  • les 12 points essentiels dans le traitement de la douleur : leur localisation anatomique, leurs propriétés, les éventuelles contre-indications et les principes de précaution à respecter ;
  • des traitements spécifiques pour soigner facilement 50 pathologies : stress, fatigue, insomnie, inconforts digestifs, affections ORL, maux de tête, douleurs dorsales ou articulaires… À chaque pathologie son point !

Éditions Leduc.s - 160 pages - 20 €

 


 

Feriel-Berraies-GuignySophrologie et sexualité

avec Fériel Berraies Guigny
chercheur en sciences sociales,
auteur et thérapeute

sophrologieUne sexualité freinée par des pathologies, le stress, la sédentarité

En France, selon certaines estimations, il faudrait compter à près de 20 millions le nombre de personnes atteintes d’une maladie chronique, soit 2 fois moins que celui prédit par l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) pour 2020. Mais, parmi ces études, beaucoup font le lien avec des répercussions dérangeantes dans la qualité de la vie sexuelle des malades.

Diabète, obésité, cancer, sclérose en plaques… Ces maladies dites « organiques » entraînent, en effet, des troubles de la sexualité. Phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur en France et dans le monde. Hormis ces pathologies sévères qui génèrent une flopée de dysfonctionnements sexuels (troubles érectiles, troubles du désir, troubles de la libido, éjaculation précoce amenant frustrations et syndromes d’évitement à la chaîne, etc.), on note des répercussions psychologiques du stress et de la sédentarité sur l’intimité du couple.

 

Faire l’amour, oui, mais pas si simple !

En effet, entre les bobos physiologiques de notre quotidien, dont l’asthénie, la fatigue, la douleur, les contraintes physiques qui rendent inenvisageable tout rapport sexuel harmonieux, on doit également faire avec les effets psychologiques de « certaines situations » de vies.

 

Une pharmacologie qui inhibe aussi

À noter, aussi, que certains médicaments ont des effets inhibiteurs (notamment les traitements contre l’hypertension, les antidépresseurs ou les agents psychotropes et l’hormonothérapie chez les femmes, et les effets secondaires des traitements anticancéreux, c’est-à-dire radiothérapie, chimio, etc.).

 

Mais, dans les faits, c’est le psychologique qui est le plus grand frein

Les troubles du désir et/ou de la libido restent un tabou et l’on n’en parle pas beaucoup, préférant le déni et la déresponsabilisation du genre « c’est pas ma faute »

La communication autour de la sexualité freinée est souvent biaisée. La personne en souffrance se sent moins confiante et donne l’impression à son partenaire de ne plus avoir envie de relations sexuelles. Un grand danger pour l’avenir du couple si la communication entre eux ne passe pas.

 

Libido en baisse ou KO ? C’est le tabou n° 1 au sein du couple

1 couple sur 2, en France, souffre de baisse du désir pour son partenaire. La baisse de désir est un tabou pour près d’1 personne sur 2, si l’on en croit une enquête IFOP réalisée en 2009.

En effet, 53 % des personnes interrogées avouent que le problème le plus fréquent est la baisse de désir pour son partenaire, loin devant les pannes d’érection ou la simulation du plaisir ou de l’orgasme. Elles ont ainsi l’impression de perdre leur désir sexuel ou de ne pas être sur la même longueur d’onde que leur partenaire en matière de sexualité.

Des chiffres et des sondages indiquent pourtant la réalité des troubles de la sexualité. En effet, c'est ce qui ressort d'une enquête sur la sexualité des Français menée par TNS Sofres en 2010, puis à l’occasion de la journée mondiale de l’orgasme en 2015.

Des chiffres montrent l’ampleur du problème : en effet, le premier sondage révélait que 30 % des hommes avaient des problèmes d’éjaculation précoce ou des troubles érectiles, et la seconde enquête indiquait que 49 % des femmes reconnaissent avoir « assez régulièrement » des difficultés pour atteindre l’orgasme. Par ailleurs, toujours selon le sondage Les Français et la sexualité dans le couple, plus des 3/4 estimaient que ces troubles de la sexualité avaient des conséquences néfastes sur leur vie de couple et 36 % d’entre eux pensaient que cela allait jusqu’à perturber son harmonie. Ces différentes statistiques expliquent en grande partie la demande croissante d’accompagnement observée ces dernières années dans les cabinets des sophrologues.

 

Qu’est-ce qui cause les troubles de la libido ?

Les causes de la baisse de la libido sont multiples. Le stress (professionnel, familial, etc.), le poids de la vie quotidienne, la mauvaise image de soi ou les problèmes de couple sont parmi les raisons les plus courantes.

Les troubles peuvent se manifester avec un partenaire spécifique, dans une situation particulière, ou alors être généralisés (avec n’importe qui, à n’importe quel moment).

 

Les troubles du désir touchent principalement les femmes

Mais de plus en plus d’hommes s’autorisent à en parler. Bien que ce soit un sujet tabou dans le couple, ils sont une problématique très fréquente, qui génère beaucoup de culpabilité, de frustration et d’anxiété (peur d’être quitté-e) pour le partenaire qui en souffre.

Cette baisse du désir a également un fort impact sur l’entente du couple, car l’autre partenaire ressent souvent le besoin de tester son pouvoir de séduction, sa capacité à être désirable et il peut remettre en question le bien-fondé de sa relation. ATTENTION, DANGER !

 

Attention au syndrome d’évitement prolongé

Lorsque la diminution du désir n’est pas enrayée, elle évolue progressivement vers de l’inhibition, voire du dégoût du partenaire sexuel ou des rapports sexuels. L’homme ou la femme développe alors des stratégies d’évitement qui poussent à surinvestir d’autres domaines de la vie (travail, enfants, loisirs, etc.).

Ce syndrome devient dangereux si l’on reste dans un déni et dans un évitement dans la durée et quel que soit le trouble (éjaculation précoce, dysfonction érectile, vaginisme, baisse de libido, etc.) car il peut provoquer la cassure du couple.

 

Comment intervient la sophrologie en tant que thérapie brève et verbale ?

Avant de considérer un accompagnement par une thérapie brève – sophrologie et/ou hypnose –, la première chose à faire est évidemment d’évoquer le sujet avec son partenaire, puis de consulter un professionnel de santé. En fonction de l’origine du manque de désir ou de la nature du trouble sexuel, le traitement sera différent. S’il est d’origine psychologique, une approche multidisciplinaire effectuée par un sexologue pourra être envisagée et nécessitera un certain nombre de séances individuelles ou en couple. S’il est d’origine organique suite à une maladie, ou dû à l’inhibition après un traitement médical, les thérapies brèves ne pourront pas travailler dans l’amélioration des capacités de la personne, mais on pourra l’accompagner sur une meilleure « vivance » psychologique de la situation. Ce sera alors un protocole pour un accompagnement médical. Ici, la réalité nous oblige à bien expliquer à la personne que la sophrologie n’effacera pas pour autant le trouble, qui n’est plus du seul ressort psychologique. Et l’on devra travailler avec la médecine allopathique.

Si le stress est le facteur principal du frein, le protocole pour lutter contre les troubles du désir sera un protocole d’amélioration du quotidien, car le manque de libido impacte l’état de bienêtre de l’homme ou de la femme dans sa vie de tous les jours. Ce protocole a pour objectif d’amener l’homme ou la femme à éprouver facilement du désir pour son/ sa partenaire. Pour cela, ils doivent apprendre à chasser leur anxiété et à développer leurs fantasmes.

 

Nota bene :

La sophrologie est un outil adapté pour répondre aux différents besoins des personnes souffrant de troubles de la sexualité. Elle utilise notamment le corps pour libérer la parole et se sert de la parole pour reprendre contact avec le corps. Elle est régulièrement recommandée par les médecins. Cependant, l’expression de ses besoins se manifeste dans différents contextes (chez le médecin, en séance de thérapie, lors d’une dispute entre conjoints, etc.), et elle est entendue par différentes personnes. En tant que sophrologue, j’adapte mon discours selon la personne à qui je m’adresse. Les propositions d’intervention doivent être claires, précises et structurées. Elles doivent présenter les bénéfices de la pratique de la sophrologie pour qui souffre de troubles de la sexualité, mais aussi pour les autres interlocuteurs. Attention, je ne suis pas là pour éliminer le trouble sexuel, mais je l’accompagne et j’aide à mieux le vivre au niveau des ressentis.

La sophrologie ne se substitue pas à la médecine ou à la psychiatrie, elle travaille en tant que soin de support. N’hésitez donc jamais à consulter un spécialiste près de chez vous et votre médecin de famille, gynécologue et ou andrologue.

Fériel Berraies Guigny est chercheur en sciences sociales et thérapeute, avec plusieurs casquettes. Sophrologue certifiée RNCP (Répertoire National de la Certification Professionnelle), elle a 7 spécialisations : cancer, sexualité, enfance, adolescence, périnatalité, personnes âgées et entreprises. Elle est praticienne en hypnose ericksonienne certifiée et est en cours de formation en naturopathie.

Retrouvez ses conseils sur :
www.feriel-berraies-therapeute.com

 


 

Le do-in pour retrouver
le calme intérieur

Le-do-inSignifiant « voie de l’énergie », le do-in est une forme d’automassage qui trouve son origine dans la médecine chinoise. Il consiste à effectuer des techniques d’anma (pressions et mobilisations : do) sur soi-même tout en faisant des respirations profondes « pour faire entrer de l’air frais dans le corps » : in.

Cet automassage (qui se fait habillé) peut se réaliser simplement et partout : à la maison, mais aussi en déplacement.

Le do-in est accessible à tous et à tout âge de la vie et ne nécessite pas de condition particulière. Les praticiens de shiatsu y ont d’ailleurs souvent recours pour se préparer à leur journée de travail. Il aide notamment à prévenir et à rétablir les dysfonctionnements de l’organisme liés à une mauvaise circulation de l’énergie corporelle (le qi). Concrètement, il consiste à effectuer des frictions, percussions et pressions sur les points d’acupuncture, le long du trajet des méridiens.

Parmi ses nombreux bienfaits, le do-in :

  • aide à faire circuler l’énergie dans le corps et à la renforcer (autorégulation),
  • assouplit le corps,
  • optimise les fonctions de l’organisme,
  • aide à entretenir son bien-être, sa santé et sa vitalité,
  • contribue à trouver la détente et le calme intérieurs.

Quelques gestes
de l’automassage do-in :

  1. On commence par effectuer des percussions au niveau du sommet du crâne à l’aide des doigts.
  2. On lisse le front de l’intérieur vers l’extérieur.
  3. On fait des pressions sur les sourcils de l’intérieur vers l’extérieur.
  4. On vient lisser les ailes du nez et terminer en contournant les pommettes.
  5. On se frictionne les oreilles.
  6. On se masse la gorge, puis on effectue quelques frictions au niveau de la nuque.
  7. On procède à des pressions sur l’épaule, puis sur la face interne du bras en descendant, puis en remontant sur sa face externe.

 


 

Cryothérapie corps entier :
ce froid qui nous veut du bien

CryotherapieMême si, bien souvent, nous le fuyons, les bienfaits du froid sur notre santé et notre bien-être ne sont plus à prouver. Jadis réservée aux sportifs de haut niveau, la cryothérapie corps entier se développe de plus en plus pour le grand public. Elle consiste à exposer le corps à une température de - 110 °C durant 3 minutes maximum, dans une chambre en immersion totale, afin de provoquer un choc thermique.

On ressent une impression de froid intense, mais qui n’est pas douloureuse. Cette température est supportable car cette technologie repose sur un froid sec.

Ce passage à - 110 °C provoque la descente brutale de la température cutanée : d’ordinaire aux alentours de 34 °C, celle-ci peut descendre jusqu’à 12 °C. Dès lors, les récepteurs au niveau de la peau transmettent très rapidement l’information liée au choc thermique jusqu’au cerveau, provoquant des réactions de l'ensemble de notre organisme (systèmes nerveux, hormonal et vasculaire) :

  • réaction sur le système nerveux qui, grâce à la libération d’endorphines, provoque un effet antalgique immédiat, soulageant les douleurs ;
  • réaction sur les systèmes vasculaire et hormonal, qui produit un effet anti-inflammatoire instantané ;
  • augmentation du débit sanguin au niveau musculaire, pour une meilleure récupération musculaire après une activité physique ;
  • action sur le système pulmonaire, par l’augmentation de 45 % de l'oxygène absorbé pendant la séance, pour une meilleure oxygénation des muscles.

 

À qui s’adresse la cryothérapie ?

  • du sportif amateur à l'athlète de haut niveau,
  • aux personnes souffrant d'une douleur aiguë (articulation, muscle, tendon),
  • à celles se plaignant de douleurs chroniques (lombalgie, arthrose),
  • aux personnes atteintes de pathologies invalidantes ou handicapantes (sclérose en plaques, spondylarthrite, eczéma),
  • à toutes les personnes qui ressentent une sensation de burn-out, de stress, de trouble du sommeil ou d’anxiété.

 


 

Guilaine-LipskiRégression dans les vies
antérieures et thérapie

avec Guilaine Lipski
conférencière, auteur,
coach en développement personnel et spirituel

Regression-img1Tout d’abord, qu’est-ce qu’une vie antérieure ? Une vie antérieure est un espace-temps que nous avons vécu avant notre vie présente, selon notre regard humain et notre conscience d’un temps linéaire. D'après le principe de la réincarnation, l’âme survit à la mort et revient se réincarner dans un autre corps physique afin de progresser en sagesse et en connaissance.

Notre vie sur Terre serait donc un passage propre à nous faire explorer le libre-arbitre et… ses conséquences ! En fait, nous sommes censés grandir grâce à cet apprentissage. Apprentissage que l’on nomme karma, c’est-à-dire une loi de cause à effet qui sert le principe évolutif de la vie mais jamais celui de punition.

LA PUNITION ET LE PÉCHÉ NE SONT QUE DES INVENTIONS HUMAINES PROPRES À SERVIR L’INDIVIDU QUI CHERCHE À OBTENIR LE POUVOIR SUR D’AUTRES.

La vie n’est là que pour servir le bonheur, pour peu que nous soyons en état de le manifester et de le recevoir ; ce qui, en général, demande bien des vies pour acquérir cette maturité dans le cœur, par laquelle nous pouvons aimer sans attentes et trouver la joie dans la simplicité du quotidien et le fait d’être en vie.

La difficulté survient lorsque l’être se trouve pris dans une situation qui génère une grande souffrance et le pousse donc à rejeter l’expérience et son enseignement, car toute expérience ardue comporte quand même une facette positive pour l’âme, si l’on accepte de prendre de l’altitude.

Mais l’être en incarnation a oublié le sens et le but de sa venue sur Terre et rejette, d’une façon générale, tout ce qui ne va pas dans le sens de son confort et de la facilité. Jusqu’au moment tant attendu par l’âme où, ne trouvant aucune réponse à son mal-être grandissant, il accepte de se tourner vers ce qu’il ne connaît pas. Alors, tout commence vraiment.

De vie en vie, nous rejouons les scènes où nous n’avons pas su « être », et cela sans aucun jugement. Serait-il cohérent de reprocher à une personne ce qu’elle ignore ? Cela reviendrait à frapper un enfant qui ne sait point encore marcher. Nous sommes tous des enfants qui apprenons à marcher, à nous tenir debout de manière équilibrée et joyeuse, si possible. Du moins, nous aimerions !

Sauf que nous portons sur le dos un ensemble de souvenirs traumatisants qui freinent considérablement notre avancée sur Terre et ce bonheur après lequel nous courons sans parvenir, bien souvent, à le rattraper. Pourquoi ?

Où est-ce que « ça » bloque ? Le blocage s’établit toujours au niveau de nos croyances, celles héritées de la lignée, de l’éducation, mais pas seulement, car nos traumatismes antérieurs nous ont laissé un goût amer du genre : « on ne m’y reprendra plus et maintenant je me protège. » Bien sûr, cette protection devient un enfermement, mais pour la bonne cause !

La technique de régression exhume un malêtre indéfini, des impressions, ressentis encombrants enfouis dans les profondeurs de notre passé… afin de ne plus les subir, ne plus vivre dans le sentiment d’être victime de la vie !

Le bonheur serait finalement la suite logique d’un accomplissement personnel intérieur et notre responsabilité. Difficile, mais possible !

Un exemple est celui d’une femme qui, ayant atrocement souffert dans une vie passée de la perte de son enfant, décide qu’elle ne voudra plus jamais d’enfant… et revient dans cette vie incapable d’avoir un enfant, alors que son médecin lui assure qu’elle n’a aucun problème.

Dans cet exemple, la régression va lui faire revivre la scène passée et LIBÉRER LA CHARGE ÉMOTIONNELLE qui générait le non du corps à l’enfantement. Puis, cette femme sera en mesure de conscientiser sur un plan énergétique que l’époque a changé et que ce qui a pu être n’a aucune raison de se reproduire aujourd’hui.

Un autre exemple serait celui de la personne endettée dans cette vie présente parce qu’incapable de garder de l’argent. En régression, nous rencontrerons une vie où elle trouva la mort à cause de sa fortune pillée par des êtres sans scrupules. La charge émotionnelle libérée, la personne est-elle aussi libérée de cette peur qu’elle portait comme un fardeau inconscient et d’autant plus actif. L’argent n’a plus besoin de filer entre ses doigts !

Regression-img2

Nous sommes tous des enfants qui apprenons
à marcher, à nous tenir debout
de manière équilibrée et joyeuse, si
possible. Du moins, nous aimerions !

Je rencontre aussi parfois des cas de boulimie dans cette vie présente due à une vie de famine ou de mendiante.

Il y a aussi aujourd’hui nombre de thérapeutes qui ne parviennent pas à vivre de leur travail parce qu’ils ou elles ont perdu la vie… sur un bûcher.

Il est important de comprendre que notre vie est le résultat de ce que notre vibration émet. Ce qui crée notre vie n’est pas le conscient mais notre inconscient. Nous sommes la marionnette et l’inconscient le marionnettiste qui prend forme dans notre passé, dans les souffrances de notre enfance mais aussi des vies antérieures.

Tout ce qui n’a pas été résolu se reproduira, tout ce qui a été souffrance incomprise, sentiment d’injustice, de trahison, d’abandon, de rejet se reproduira dans le seul but d’être nettoyé, ramené dans la justesse sur le plan de l’évolution de l’âme.

Toute souffrance laisse une empreinte dans le corps, qui émet une vibration, qui génère ce qu’elle est et attire encore et encore la même situation sous des couleurs différentes.

LIBÉRER LA CHARGE ÉMOTIONNELLE est un acte non pas de survie mais de vie dans de bonnes conditions, en tous cas de meilleures conditions. Nous sommes responsables de ce que nous créons. Alors, autant cesser de créer par non-choix.

C’est en cela que la régression dans les vies antérieures est une thérapie qui nous libère… très rapidement. En retournant dans le passé, nous dissolvons la charge émotionnelle cristallisée dans nos circuits énergétiques et cela fait que l’énergie peut alors circuler à nouveau de manière fluide. Nous revitalisons de manière positive et juste un espace où se trouvaient incompréhensions, confusion et non-vie. Nous changeons et notre vie, dans la partie de nous contactée, se modifie.

J’ai pratiqué la thérapie émotionnelle pendant 15 ans, mais jamais avec autant de résultats significatifs qu’en régression.

Dans la régression, l’inconscient est ré-informé plus rapidement car le travail se fait en profondeur, des profondeurs qu’une thérapie classique mettrait beaucoup plus de temps à atteindre. Le souvenir, l’empreinte énergétique se délitent en l’instant, en partie ou en totalité.

Pour une problématique très invalidante, 2 ou 3 séances seront nécessaires. Mais, outre le plaisir de ces voyages dans la conscience à la découverte de soi-même, il demeure cette émotion ressentie par le corps et dans le corps, qui rappelle chaque jour à la personne son aventure et sa libération intérieures.

Déprogrammer l’inconscient devient une conquête pas si difficile qu’imaginé. Sans aucun effort de volonté, on peut passer d’un comportement nocif à son contraire, avec légèreté. C’est à chaque fois un sentiment de renaissance joyeux, une re-naissance.

Une régression est un état de conscience entre deux niveaux de conscience et au-delà de l’état bêta, qui est celui de la conscience éveillée. C’est dans l’état alpha (esprit alerte mais détendu de la relaxation physique et mentale) et parfois thêta (méditation profonde et/ou sommeil léger, état de rêve associé aux mouvements oculaires rapides) que nous travaillons, toujours selon les possibilités de la personne. À tout moment, la personne est consciente de son corps et de l’espace où elle se trouve.

Dans cet état de conscience modifié, elle récupère son pouvoir perdu et sa vision du monde change parce que les blocages ont sauté.

Maintenant, pour le plaisir, voici une série de questions qui vous diront si vous avez déjà vécu des sentiments de réminiscences issues de vies passées.

  • Avez-vous, dans votre vie, quelque chose qui vous passionne sans y avoir été amené-e par votre éducation ou votre lignée ?
  • Quel conte vous fascinait enfant ?
  • Quelle époque de l’histoire vous a toujours attiré-e enfant ?
  • Un pays ou un lieu où vous vous sentez chez vous ?
  • Avez-vous déjà reconnu un endroit ?
  • Ressentez-vous une forte attirance pour un lieu, un pays, une personne ?
  • Est-ce qu’un rêve revient toujours ?
  • Avez-vous parfois l’impression d’être différent- e des gens sur terre ?
  • Enfant, inventiez-vous une histoire sur vous ?
  • Y a-t-il un autre prénom que le vôtre qui revient souvent dans votre esprit ?
  • Une rencontre avec un sentiment de connaître la personne depuis toujours ?
  • Une rencontre avec une aversion instantanée ?
  • Une situation dans votre vie qui revient toujours ?
  • Le sentiment d’être un-e étranger-ère dans votre propre famille ?

Des réponses « oui » à ces questions indiquent des réminiscences de vie(s) antérieure(s).

Guilaine Lipski, au service de l’humain pour un monde plus heureux.
Séance par skype, téléphone, au cabinet à Garéoult (Var)
Site : infinity888.jimdo.com

 


 

Lilou-MaceDes œufs en pierre pour révéler
et libérer le féminin sacré

avec Lilou Macé

Utilisé depuis des milliers d’années en Asie, l’œuf de Yoni trouve désormais toute sa place en occident, dans une période marquée par d’intenses changements pour les femmes. Mais, chut... N’en disons pas davantage et partons à la découverte de ces œufs sacrés avec Lilou Macé, auteur, passionnée d’épanouissement personnel et fondatrice de lateledelilou.com, qui propose gratuitement des milliers d’interviews de scientifiques, de visionnaires et de thérapeutes internationaux.

© Muriel Despiau

Les livres autour de la puissance du féminin ou du féminin sacré remportent un vif succès actuellement. Quelle est donc cette puissance, ou force créatrice, que nous portons en nous et que nous semblons ignorer ou, du moins, ne pas appréhender à sa juste valeur ?

Oui, en effet, la femme est en quête d'une plus grande vérité d’elle-même. Elle sait intuitivement qu'il existe pour elle une autre façon de vivre, de prendre des décisions, d'agir et de créer. Les livres sur la femme se multiplient, qui aident à retrouver notre savoir, notre indépendance et notre connexion à un savoir ancestral, bien plus grand. Celui-ci est enfoui en nous, comme un trésor que nous cherchons désespérément à l'extérieur. Nous avons donné notre pouvoir, nous avons accepté d'être maltraitées, abusées et salies. Mais la femme, aux 4 coins du monde, se réveille en ce moment d'un long coma. Il n'est pas question ici de se battre comme des hommes, mais simplement d’éveiller notre puissance créatrice intérieure féminine. Au-delà de faire des enfants, la femme porte en elle le potentiel de donner naissance à elle-même et au monde de demain.

Elle n'a plus besoin de se retenir, de changer, de s'adapter ou de diminuer sa lumière. Nous sommes appelées à vivre un processus de transformation qui consiste à vivre un renouvellement intérieur. La femme découvrira ainsi la puissance intérieure, sa sagesse intérieure et sa beauté intérieure. La confiance en soi ne peut venir des autres, et plus la femme va apprendre sur elle-même, sur son corps, faire confiance à ses intuitions, ses ressentis, et plus elle va pouvoir rayonner et prendre sa place. Nous avons fait fausse route depuis des milliers d'années. Les hommes nous ont guidées, mais nous avons perdu notre rôle qui est si précieux pour l'équilibre de notre planète et de ses habitants. En apprenant à exprimer nos émotions et en les voyant comme source de sagesse et d'information importante, en écoutant et agissant selon nos intuitions, en écoutant la sagesse de notre corps, en passant du temps en silence, en se connectant à la nature et en créant des rituels, la femme accède à son féminin sacré, pour son plus grand bonheur. Une sensation de liberté, de légèreté et de joie se dégage alors naturellement d’elle. C’est très magnétique et enivrant. Nous devenons les déesses que nous sommes !

 

Qu’est-ce qui vous a poussée à vous
intéresser aux œufs de Yoni ?

J'étais célibataire depuis peu et j’avais envie de vivre de nouvelles expériences. J'avais entendu parler depuis quelques années de Mantak Chia, de ses livres et de son centre en Thaïlande, le Tao Garden à Chiang Mai. L'idée m'est alors venue de séjourner là-bas et de réaliser une série d'interviews sur la sexualité pour ma chaîne, La Télé de Lilou. Je me suis donc déplacée, ma petite caméra à la main, et j'ai rapidement rencontré des femmes qui me parlaient de l'œuf de Yoni, appelé également œuf de jade. Je me suis alors intéressée de plus près à cet objet ovidé poli. Lorsque je l'ai tenu dans la main pour la première fois, j'étais comme attirée et en même temps « paniquée ». Ces premières peurs allaient disparaître pour laisser place au vrai travail intérieur, à des craintes plus profondes qui ne demandaient qu’à se libérer.

L’idée d’insérer un œuf en pierre polie dans mon vagin m'a rapidement fait prendre conscience que je ne connaissais pas bien cette partie de mon corps et que ma vision de ma yoni était limitée à la jouissance, à des douleurs mensuelles et à donner naissance. Je ne connaissais que peu la beauté de ma puissance et la sagesse intérieure.

J’étais célibataire et avais recueilli plusieurs témoignages de femmes à différents stades de leur vie sur les bienfaits de l’œuf de jade, qui est de regagner confiance en soi vis-à-vis des hommes et de transformer son rapport à eux afin d'attirer à soi un merveilleux homme dans sa vie ; c'est cela qui m’a séduite en premier. Tester cet objet est rapidement devenu une évidence. Me sentir plus féminine, plus magnétique pour ma beauté intérieure, recycler mon énergie en moi, gagner en confiance, me préparer à devenir mère un jour et attirer un homme bien dans ma vie sont certaines raisons pour lesquelles, il y a 3 ans, je me suis décidée à commencer cette pratique. Je ne connaissais pas encore tous les trésors de cet œuf en pierre.

 

Comment définiriez-vous l’œuf de Yoni ?

L'œuf de Yoni est pour moi un outil permettant à la femme de faciliter la transformation qu’elle ressent comme nécessaire pour elle afin de se sentir libre et de pouvoir contacter sa puissance intérieure. Concrètement, l'œuf de Yoni est une pierre qui est sculptée et polie en forme d'œuf, donc ovoïde. Elle vient de la terre. C'est un bijou interne que la femme porte dans sa yoni (désigne en sanskrit la partie interne et externe du sexe féminin), grâce auquel les femmes vont se révéler à elles-mêmes. L'œuf de Yoni rend possibles un travail intérieur de libération des mémoires, une meilleure connaissance de cette partie de son corps, le fait de mettre de la conscience dans ses actes quotidiens, de redécouvrir son féminin et se réinventer. L’œuf de Yoni a aussi de nombreux bénéfices sur la santé intime et une sexualité plus épanouie. Je dirais donc que l’œuf de Yoni n’arrive pas par hasard dans la vie d’une femme. Beaucoup de femmes partagent ce secret de femmes en ce moment. Le mouvement est très encourageant. Des groupes Facebook privés, tels que celui que j’ai créé – Les œufs de Lilou –, sont très inspirants. Les milliers de partages y sont très puissants.

 

Comment les œufs de Yoni ont-ils le pouvoir
de révéler et de libérer notre
féminin sacré ?

Les œufs de Yoni agissent à plusieurs niveaux. Ils sont une passerelle dont la femme se sert afin de mieux connaître son corps, de prendre du temps pour elle, de s'observer au quotidien en portant son œuf de Yoni. Elle va se sentir accompagnée, soutenue et sublimée. L'œuf agit physiquement, mais aussi énergétiquement. L'œuf, mais aussi la pierre, accompagneront la femme dans ce processus. Ils mettront en lumière le travail que la femme doit faire sur elle-même, sur son chemin d'évolution. Chaque femme et sa yoni sont différentes. Plus nous nous connaissons et osons écouter nos intuitions et notre yoni, véritable temple de notre puissance créatrice – nommée « le temple de jade » par les taoïstes –, plus la femme se révélera et libérera son potentiel. J’ajouterais tout de même que l’œuf de Yoni ne sera pas un objet miracle. Il est important de noter qu’il accompagne un processus. Ce n’est pas simplement en insérant un œuf de Yoni dans son vagin que le changement s’opère. Il est bien entendu nécessaire de faire aussi le travail de son côté pour que cette co-création opère.

 

L’œuf de Yoni est-il adapté à toutes les femmes ?

Il convient à tout âge de la vie d’une femme, mais pas à toutes les femmes. L’œuf de Yoni s’est adapté aux réalités quotidiennes de la femme : indépendance, stress, vie de famille, changements de situation, masculinisation, perte de repères, recherche de plus de sens.

Les bénéfices sont nombreux, mais il est clairement expliqué dans mon livre qu’il est important de connaître certaines contre-indications. Il va de soi que, lorsque nous avons nos règles, sommes enceintes, que nous venons tout juste d’accoucher, que l’on détecte une douleur dans son vagin, l’œuf de Yoni n’est alors pas indiqué. Il est donc indispensable, pour chacune d’entre nous, d’écouter notre corps et ses messages.

L'œuf et ses usages seront différentes selon l'âge, la tonicité et les besoins de la femme. Une adolescente découvrira son corps de femme en se massant avec un quartz rose de petite taille, alors que la femme ménopausée retrouvera son magnétisme et préviendra la descente d'organes et l’incontinence urinaire.

Une femme active sexuellement découvrira de plus grands orgasmes et un vagin plus tonique. Alors que la jeune maman pourra fortifier son périnée. Chacune décidera selon ses besoins. Ce qui est sûr, c'est que beaucoup de femmes choisissent l'œuf de Yoni pour regagner confiance en elles. Elles ont envie de rayonner et de trouver une harmonie de vie.

 

Comment choisir la taille de son œuf
et le type de pierre ?

Il existe 3 tailles d'œufs de Yoni :

  • petit (environ 4 cm de haut et 2,5 cm de large),
  • moyen (environ 4,5 cm de haut et 3 cm de large),
  • grand (environ 5 cm de haut et 3,5 cm de large).

Les débutantes commencent en général par un grand ou un moyen, surtout large si elles ont eu plusieurs enfants par les voies naturelles.

Avec le temps, la femme pourra changer la taille de son œuf. Les petits sont adaptés à une utilisation plus avancée et pour les femmes ayant eu des traumatismes sexuels entraînant des tensions dans le vagin. L'œuf permettra d'assouplir et de libérer des mémoires. Pour une femme célibataire ou en couple actif sexuellement, ce sera plutôt un œuf de taille moyenne, mais certaines femmes préféreront en premier un œuf de petite taille car moins intimidant. Personnellement, j'aime varier la taille de mon œuf entre grand et moyen, et surtout varier les pierres en fonction de ma journée. Il existe de nombreuses pierres : cornaline, quartz rose, aventurine, améthyste, nouveau jade, quartz fumé, œil de tigre ou encore rubis ! Certaines conviennent davantage aux débutantes. Le nouveau jade est super pour commencer en douceur et retrouver un équilibre masculin-féminin. J'aime aussi beaucoup la cornaline et le quartz fumé. Tout dépend de nos besoins et de la phase de vie dans laquelle nous sommes. Pour les plus sensibles et émotives, je conseille l'aventurine. Les plus spirituelles vont adorer l'œuf de Yoni en améthyste, pierre de la sagesse et de la transformation. Pour celles qui ont des règles douloureuses, je conseille la cornaline, mais aussi pour les plus âgées, donnant un petit « boost » énergétique. Pour les plus « speed », le quartz fumé fera des merveilles. Si vous êtes une toute jeune femme ou si vous voulez offrir un œuf de Yoni à votre fille, alors, proposez-lui un œuf de quartz rose de petite taille ! Les maris ne seront pas les derniers à vouloir faire ce cadeau à leur femme !

Lilou Macé
www.lateledelilou.com
www.facebook.com/frlilou

En anglais : www.liloumace.com

 

Pour aller plus loin

L’œuf de Yoni - Le féminin révélé et libéré
de Lilou Macé

livre-l-oeuf-de-yoniCet ouvrage très complet nous fait découvrir toutes les clés pour tirer parti des œufs de Yoni :

  • Les divers effets : tonifier son périnée, intensifier ses orgasmes, mieux se connaître, s'ouvrir à son féminin sacré, retrouver confiance et féminité…
  • Les étapes pour bien débuter : la première fois, quand, combien de temps, à quel rythme…
  • Les rituels et pratiques à suivre pour un usage simple et efficace au quotidien. Les précieux conseils et les témoignages d'utilisatrices et d'experts internationaux.
  • Des fiches sur les effets thérapeutiques des pierres des œufs de Yoni et des indications pour les choisir et les entretenir.

Avec des interviews de Mantak Chia, Aisha Sieburth, Jutta Kellenberger, Sarina Stone, Minke de Vos, Shashi Solluna, José Toirán, et l'expertise de spécialistes de la santé et des pierres.

Éditions Leduc.s - 176 pages - 21 €

 


 

cote-beaute-63

cote-beauteNul besoin d’une chimie agressive et peu respectueuse de l’environnement pour être belle. De la naturalité, de la simplicité et des techniques qui ont fait leurs preuves suffisent amplement à prendre soin de soi pour être en accord avec son image. Soins au naturel, au plus près des plantes les plus actives, le yoga du visage pour le tonifier et le raffermir, soin énergétique du cheveu et brossage à sec du corps 100 % écolo pour drainer et exfolier. Découvrez les secrets d'une beauté nouvelle, très inspirante, loin de toute superficialité.

 

 

Le dossier beauté du mois :
Le yoga du visage

Si accepter de vieillir est indispensable pour bien se sentir dans sa peau, il n’en demeure pas moins qu’il est possible d’adoucir ces changements via des exercices, et notamment grâce au cirsan-kriya, ou yoga du visage. Christine Campagnac Morette, auteur du livre Yoga du visage, nous éclaire sur cette méthode encore peu connue en France

controle-des-musclesComment avez-vous découvert ce yoga,
très spécifique et ciblé ?

En Inde, il existe un yoga millénaire, lié à la médecine ayurvédique, dont le but est thérapeutique. Les postures et la respiration ont un effet physiologique bénéfique sur les organes, nerfs, vaisseaux, glandes et centres neurovégétatifs.

Certains de ces exercices concernent le visage.

Inconditionnelle du yoga depuis l’enfance – je l’ai découvert au Vietnam –, je suis partie très jeune en Inde, où je séjourne fréquemment. En 1973, j’ai rencontré Swami Anandanand, président du Centre Gouvernemental de Recherches Yogiques à Jaipur, au Rajasthan. Il m’a reçue et invitée à étudier ce yoga thérapeutique dans son ashram. Dans ce yoga millénaire, on retrouve certains des exercices concernant les muscles du visage. Ils font partie, comme le yoga des yeux, également pratiqué, de la série des « nettoyages », ou kriya.

Adepte aussi du bharata natyam, danse du sud de l’Inde, et m’intéressant tout particulièrement aux gestes et expressions du théâtre dansé indien qu’est le kathakali, j’ai été sensible à ce travail plus approfondi des muscles du visage au service de l’expression des émotions. Il permet à l’acteur d’enrichir son jeu par ces techniques de mime.

 

Est-il fréquemment pratiqué en Inde ?

Non, mais on le retrouve dans certains exercices du yoga traditionnel. En revanche, ces exercices du visage constituent un travail quotidien pour tous les danseurs et acteurs faisant vivre cette culture indienne, à la fois traditionnelle et actuelle.

 

En quoi consiste-t-il ?

Il mobilise certains groupes de muscles, allant des sourcils au cou.

J’ai ajouté les rythmes successifs :

  • lents, qui tonifient les muscles du visage,
  • moyens, qui stimulent l’activité circulatoire,
  • rapides, qui renforcent l’agilité musculaire.

 

Est-ce difficile de s’y tenir au quotidien

Si l’on veut profiter de l’ensemble des exercices indiqués dans ce livre, oui, car une série complète nécessite 30 à 40 minutes de travail musculaire quotidien et de concentration. Mais on peut choisir 1 ou 2 groupes de muscles, que l’on travaillera tous les jours. Par exemple, si l’on veut raffermir les paupières, on s’en tiendra uniquement à l’exercice qui en renforce les muscles.

 

Quels bénéfices pouvons-nous en tirer ?

Le yoga du visage présente divers bénéfices. Il tonifie et raffermit les muscles de la face et du cou. Il stimule la circulation sanguine et l’influx nerveux. Il développe la concentration, renforce la mémoire, éveille la conscience et peut être considéré comme un exercice de méditation.

Il est important de noter que si le derme, soutenu par l’armature musculaire, sera tonifié par l’activité circulatoire et nerveuse provoquée par ces exercices, l’épiderme, en relation avec le milieu extérieur, continuera à s’oxyder. Et si la peau semble plus lisse, on ne retrouvera pas pour autant la fraîcheur de ses 20 ans.

 

Se révèle-t-il efficace contre l’affaissement des paupières ?

Bien sûr, à condition d’y recourir quotidiennement et de ne pas s’y prendre trop tard…

 

On passe à la pratique !

Objectif : le contrôle des muscles supérieurs et inférieurs des paupières.

TECHNIQUE

  • Maintenir les 2 sourcils relevés au maximum. Poser les index juste en dessous, sous l’arcade sourcilière. Expirer en abaissant fermement les paupières supérieures vers les paupières inférieures.
  • Pendant l’arrêt du souffle, relever l’arcade sourcilière, tout en abaissant fermement les paupières supérieures.
  • Inspirer en relâchant les paupières supérieures.
  • Poser maintenant les index sous les paupières inférieures.
  • Inspirer en repoussant les paupières inférieures vers les paupières supérieures.
  • Pendant l’arrêt du souffle, les relever au maximum.
  • Expirer en les relâchant.
  • Puis replacer les index sous l’arcade sourcilière et reprendre cet exercice depuis le début.

DURÉE

Répéter cet exercice 3 fois, en alternant le mouvement des paupières supérieures, puis des paupières inférieures.

RYTHME

Expiration : 5 secondes
Arrêt du souffle : 5 secondes
Inspiration : 5 secondes
Arrêt du souffle : 5 secondes

CONCENTRATION

Fixer l’attention sur ce difficile contrôle des paupières, coordonné à la respiration.

BIENFAITS

  • C’est un excellent exercice de contrôle des muscles orbiculaires des paupières et des parties palpébrales supérieures et inférieures, ainsi que des muscles corrugateurs des sourcils.
  • Les muscles élévateurs de la lèvre supérieure et les muscles élévateurs naso-labiaux sont également impliqués et fortifiés.
  • Ce travail stimule le nerf facial et les branches des artères temporales, zygomatico-orbitaires et faciales.

 

Exercice extrait du livre

Yoga du visage ou cirsankriya
de Christine Campagne Morette

livre-yoga-du-visage4 séries d’exercices pour avoir une peau ferme

À destination des hommes et des femmes qui veulent maintenir un visage ferme et tonique, ce livre pratique, illustré, nous présente une série d’exercices simples à réaliser en s’adonnant au yoga du visage quelques minutes par jour. Des massages du visage, du ventre, de la poitrine et du cou sont préconisés pour atténuer la marque des rides, stimuler la circulation sanguine et rafraîchir le teint.

Des planches anatomiques viendront parfaire votre connaissance de la peau, des os du crâne et de la face, des muscles du visage et du cou, ainsi que des vaisseaux sanguins et des nerfs qui les parcourent. À la portée de tous, ces conseils de pro vous apporteront un véritable moment de bien-être devant votre glace !

Éditions du Dauphin - 112 pages - 14 €

 


 

 

eco-livres-56

La bible Larousse des secrets
de grands-mères
de Martina Krcmar

livre-secrets-de-gands-meres2 000 recettes et tours de main

Nos grands-mères se servaient de l’ortie contre les problèmes respiratoires, faisaient des cures de pissenlit pour détoxifier le corps, avaient recours à l’arnica pour soigner les blessures, aux cataplasmes d’aloès pour soulager les brûlures… On nettoyait tout dans la maison grâce au bicarbonate, au vinaigre, au citron… Le jardinage se pratiquait en observant la nature et en la respectant. Pour la cuisine, on savait tirer profit des produits de saison et comment les conserver au mieux. Cet ouvrage est comme un grand Larousse Ménager des savoir-faire d’antan, qui remet au goût du jour des produits naturels, écologiques et bon marché, véritables petits « miracles du placard » : citron, huile d’olive, miel, bicarbonate, vinaigre, argile...

Tous les domaines de la vie domestique y sont traités. Un très joli livre à s’offrir ou à offrir.

Éditions Larousse - 416 pages - 22,95 €

 

Mon atelier beauté
aux huiles essentielles
de Danielle Sade

livre-mon-atelier-beaute100 recettes sur-mesure

Aromathérapeute, Danielle Sade présente dans cet ouvrage tous les ingrédients de base (huiles et beurres végétaux, macérats) et leurs fonctions. Chacune des huiles essentielles couramment rencontrées en cosmétique est ensuite passée en revue : origine, technique de fabrication, principes d’utilisation...

En 100 recettes illustrées pas-à-pas, l’auteur aborde tous les essentiels de la cosmétique pour tous les jours : nettoyants pour le visage, toniques, crèmes hydratantes, sérums, masques, exfoliants, nettoyants et huiles pour le corps, produits pour le bain. Un chapitre complet est dédié aux femmes enceintes ou allaitantes, et un autre répond aux besoins spécifiques des hommes (mousse à raser, baume après-rasage...).

Éditions La Plage - 384 pages - 24,95 €

 


 

Rubrik-a-trucs-medecines-alternatives

Huile solarisée de lierre anticellulite

lierrePour diminuer la cellulite, il est recommandé de se masser 2 fois par jour avec une huile solarisée de lierre terrestre, que l’on peut confectionner soi-même. On pourra l’optimiser avec des huiles essentielles.

Remplissez aux 3/4 un bocal d’1 litre avec des branches de lierre, que vous aurez au préalable laissées pendant quelques heures à l’air libre afin qu’une partie de leur humidité soit évaporée. Recouvrez la plante avec de l’huile de tournesol, puis refermez le bocal et exposez-le au soleil pendant 21 jours. Ensuite, filtrez et ajoutez 35 gouttes d’HE de pamplemousse et 35 gouttes d’HE de cèdre de l’Atlas (facultatif). Mélangez soigneusement.

 

Drainage par l’automassage des pieds

Pour stimuler l’élimination des toxines, massez la zone réflexe de la voûte plantaire correspondant aux organes responsables du drainage, à savoir la vésicule biliaire, les reins et la vessie. Exercez une pression statique sur le point de la vésicule biliaire, maintenez 4 secondes, puis relâchez doucement. Ensuite, effectuez des frictions linéaires de haut en bas en partant du point des reins vers celui de la vessie.

  • Le point de la vésicule biliaire se situe au milieu du pied droit, sur la partie extérieure du centre de la voûte plantaire.
  • Le point correspondant aux reins se trouve au centre des pieds.
  • La vessie, quant à elle, est représentée sur la partie interne de la voûte plantaire, juste au-dessus de la large zone du talon.

Ce massage est extrait de l’ouvrage :

Automassages express, c’est malin
de Julia Lemétais

livre-automassage-expressDouleurs aux cervicales, aux lombaires, stress, manque d’énergie… Soulagez vos maux facilement !

Vous apprendrez les bases de l'automassage : ses origines, ses bienfaits, les précautions à prendre, les différents types d'automassages et toutes les techniques à connaître ; des solutions ciblées pour apaiser vos tensions : lombaires, cervicales, pieds, ventre, visage, massage spécial circulation, massage énergétique… Ainsi que des protocoles complets à adopter au quotidien : dans les transports, pour prendre soin de sa peau, gérer son stress...

Éditions Leduc.s - 176 pages - 17 €

 

Des vapeurs de fenouil pour soulager les yeux

fenouilLa fumigation de fenouil est très intéressante pour se débarrasser de la conjonctivite et faire dégonfler les paupières enflées.

Il faut moudre 1 c. à s. de graines de fenouil. Déposez-les dans un bol, puis versez de l’eau frémissante. Penchezvous au-dessus du bol, la tête recouverte d’une serviette, et laissez vos yeux au-dessus de la vapeur pendant 10 mn (attention à ne pas vous brûler).

 

Mon aspirine 100 % naturelle

Antidouleur et anti-inflammatoire, la reine des prés est tout indiquée sous forme d’infusion. Mettez 1 c. à s. de sommités fleuries et de feuilles fraîches dans une tasse, puis versez de l’eau de source frémissante (et non bouillante). Laissez infuser 10 mn. Prenez 2 à 3 tasses par jour.

 

Du rhum à la sauge pour stimuler la pousse des cheveux

saugeRéalisez une décoction de sauge en versant 50 g de feuilles sèches dans 1/2 litre d’eau froide. Faites bouillir 5 mn, puis laissez infuser 10 mn. Filtrez et ajoutez 1/2 litre de rhum. Chaque matin, appliquez cette lotion en frictions sur le cuir chevelu, après avoir bien agité le flacon.

 

L’huile essentielle des vainqueurs

laurierUne course en vue ou un examen à passer dans les prochains mois ? Misez sur l’huile essentielle de laurier noble (Laurus nobilis). Elle donne confiance à ceux qui sous-estiment leurs capacités intellectuelles ou qui ont des difficultés à s'exprimer verbalement. Elle aide à dépasser ses limites, apporte la force du vainqueur et développe le courage pour affronter une épreuve avec brio. Confectionnez une huile aromatique en mélangeant 10 gouttes de cette huile essentielle à 10 ml d’huile végétale de votre choix. Chaque matin, appliquez une goutte de cette préparation dans le creux du cou et une autre sur le 3e œil (ou 6e chakra, situé au bas du front, entre les sourcils). Le jour J, n’hésitez pas à humer de temps en temps l'huile essentielle directement à la bouteille.

 

radisLotion au radis pour réguler la transpiration

À l’aide d’une centrifugeuse, extrayez le jus de 10 radis roses et mélangez avec 1 c. à c. de glycérine végétale.

Versez dans un flacon vaporisateur et conservez au frais. Cette lotion est idéale sur les aisselles comme les pieds.

 

serpoletLotion botanique pour raffermir les seins

Faites infuser 30 g de serpolet, 30 g de thym et 20 g de romarin dans 50 cl d’eau frémissante. Filtrez, puis réservez jusqu’à complet refroidissement. Transférez dans un flacon spray, puis vaporisez sur les seins. Laissez poser 20 mn, et rincez avec un jet d’eau froide.

 

conconbreDu jus de concombre pour favoriser la pousse des cheveux

Avec sa richesse en sels minéraux et, surtout, en soufre et en silice, le jus de concombre active la pousse des cheveux et se présente comme un remède opportun contre leur chute. Buvez chaque jour 2 verres de jus de concombre, obtenu à l’aide d’une centrifugeuse, durant 6 semaines.

 

pomme-de-terreDe la pomme de terre pour masquer les premiers cheveux blancs

Faites cuire des pommes de terre avec leur peau dans 2 litres d’eau. Récupérez l’eau de cuisson, puis laissez-la refroidir. Versez-la sur vos cheveux après le shampooing en dernier rinçage et laissez sécher. Répétez l’opération régulièrement.

 

Lotion de rinçage anti-démangeaisons

ortieElles peuvent être provoquées par des pellicules, résulter d’une allergie à un shampooing ou d’un dessèchement du cuir chevelu. À base d’ortie, cette lotion est très apaisante. Utilisez-la 2 à 3 fois par semaine.

Hachez 85 g de sommités d’orties fraîches et mettez-les dans un grand saladier. Ajoutez 50 cl d’eau frémissante et laissez infuser 10 min. Filtrez, puis ajoutez 3 c. à s. de vinaigre de cidre, 5 gouttes d’HE de camomille romaine (Chamaemelum nobile) et 2 gouttes d’HE de santal (Santalum album). Remuez une dernière fois. Après votre shampooing, versez cette lotion sur votre tête, puis massez doucement votre cuir chevelu pour bien la faire pénétrer. Ne rincez pas.

 

Recette de beauté au naturel

Mon déo stick écolo sans alcool ni aluminium

La transpiration est un mécanisme naturel indispensable à l’organisme, qui assure les fonctions essentielles de détoxication, thermorégulation et de protection. C’est pourquoi il est important de choisir un déodorant qui respecte cet écosystème. Rappelons, par ailleurs, que les aisselles sont une zone sensible et perméable, en raison principalement de la finesse de la peau à cet endroit et d’une connexion avec le système lymphatique. Il est donc vivement recommandé d’éviter les antiperspirants, qui resserrent et bouchent les pores de l’épiderme, les sels d’aluminium synthétiques, les ingrédients chimiques tels que le triclosan, l’EDTA (ou acide éthylène diamine tétra-acétique), les parabènes, les phtalates, les huiles minérales, les parfums de synthèse…

• Conservation : jusqu’à 6 mois, à conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur.
• Préparation : 20 mn
• Coût : moins de 3 €

Mon-deo-stickMon matériel

• 1 mini-fouet
• 1 balance de précision
• 1 bol
• 1 stick

Dans mon panier

✓ 8,3 g de cire d’abeille blanche
✓ 28 g d’huile végétale de coco bio
✓ 22,5 g bicarbonate de soude
✓ 15 g de poudre de riz micronisée
✓ 20 gouttes d’huile essentielle de fragonia
✓ 10 gouttes d’huile essentielle de palmarosa
✓ 5 gouttes d’huile essentielle d’ylang ylang
✓ 3 gouttes de vitamine E d’origine naturelle

La recette du déo stick écolo

Préparation du macérât aqueux de curcuma :

1> Pesez les ingrédients.
2> Mettez la cire d’abeille + l’huile de coco + le bicarbonate de soude + la poudre de riz dans un bol.
3> Faites fondre au bain-marie, puis retirez du feu.
4> Versez les huiles essentielles l’une après l’autre et mélangez soigneusement entre chaque ajout.
5> Terminez par la vitamine E. Mélangez.
6> Fermez le capot du stick, puis retournez le flacon tête vers le bas. Coulez la préparation encore liquide dans l’étui. Le remplissage se fait par le bas, via le trou de la molette. Vérifiez bien que le piston se trouve tout en bas du stick.
7> Laissez le déo se figer et durcir 5 h au réfrigérateur, ou 24 h à température ambiante.
8> Clipsez ensuite le couvercle rond de la molette au bas du stick.

Mon rituel beauté

Appliquez sur des aisselles propres et sèches.

 


 

À la découverte de la Trichothérapy®

À ne pas confondre avec la tricothérapie que nous avons vue précédemment, la Trichothérapy®, développée par Jill Andrieu, est une technique très innovante et intéressante, qui travaille sur l’énergie vibratoire de nos cheveux.

TrichotherapyAtout charme, le cheveu exprime une identité, un style, une appartenance sociale. Il offre la possibilité, selon les coiffages, de se cacher ou, au contraire, de s’affirmer. Lorsqu’une personne change de couleur de cheveu ou de « tête », rapidement, sa personnalité évolue…

Décider de se faire couper les cheveux n’est pas anodin.

En offrant sa tête, on donne la permission à son coiffeur de bousculer la perception qu’on a de soi, de façonner l’image que nous renvoie le miroir. On lui donne accès à l’une de nos parties intimes.

Atout scientifique, le cheveu dénonce des vérités. En poussant, il intègre ce qui est présent dans le sang et la sueur ; autrement dit, il garde une trace de ce que son propriétaire a ingéré. Une mèche de cheveu devient alors un journal de bord bien involontaire…

Dans les recherches génétiques, seul le bulbe du cheveu est soumis à un examen. Il est notre code-barres…

Telle une fibre optique, le cheveu est un capteur d’énergie : énergies solaire, diurne, mais aussi énergies sensorielle et émotionnelle. Le cheveu peut se charger de stress, de toxines…

Concrètement, lorsque l’on va mal, le cheveu perd de sa vitalité, de sa brillance, devient triste, mou, cassant, incoiffable…

Lorsqu’elle prend conscience que le cheveu est une cuirasse et qu’en le traitant, on peut guider et soulager tout un chacun, Jill Andrieu fait la jonction entre capillaire et thérapie : la Trichothérapy ® est née.

Pour lui redonner éclat et force, cette technique libère le cheveu de ses toxines, dynamise l’énergie vitale et stimule les méridiens crâniens. Résultat ? Un cheveu transformé, brillant, léger et plein de vie. On ressent une sensation de légèreté, d’apaisement et de mieux-être.

Grâce à ses connaissances, le coiffeur-énergéticien formé à la Trichothérapy® se positionne dans un accompagnement physiologique, émotionnel et énergétique, qui peut, dans certains cas, s’avérer libératoire. En abordant le cheveu dans son expression vibratoire, la Trichothérapy® révèle certaines contractions d’énergie dont le cheveu témoigne. En les libérant, le coiffeur-énergéticien guide ses clients vers une compréhension d’eux-mêmes et de leurs blocages.

Effectuée en 3 temps, avec 3 outils touchant le corps, l’émotionnel et l’esprit, une séance de Trichothérapy ® se déroule selon un protocole très précis :

  • Un massage énergétique – ou communication cellulaire – qui détoxine les méridiens crâniens et invite le sujet à entrer en contact avec son monde intérieur ;
  • Une déstructuration du cheveu au tanto, un petit sabre japonais très ancien, dans un mouvement de coupe spécifique qui dynamise les bulbes pileux ;
  • Une restructuration et une harmonisation au rasoir, le coiffeur-énergéticien lissant tout simplement les écailles du cheveu avec la lame du rasoir sans le couper : brillance et douceur sont au rendez-vous.

Bien au-delà d’une classique prestation coiffure, la Trichothérapy® s’impose comme un véritable rendez-vous avec soi-même. Pas besoin de miroir, pas besoin de se voir pour se rassurer. Le coiffeur-énergéticien respecte notre volonté.

L’important n’est pas le nombre de centimètres coupés, mais cette sensation de se débarrasser des toxines capillaires, symbole de parasites qui encombrent l’esprit et le corps.

 

Quelques mots sur
Jill Andrieu

Jill-AndrieuAmbassadrice internationale de L’Oréal Professionnel pendant 10 ans, puis directrice artistique de Wella Professionals, Jill Andrieu – également coiffeuse studio et ayant eu plusieurs salons – choisit un jour de poser ses valises bien loin de ce monde et de ses paillettes. Installée à Saint-Domingue, Jill Andrieu, coiffeuse à succès, rencontre dans les années 2000 Marie-Lise Labonté, psychothérapeute. Touchée par son histoire et ses écrits, elle décide de suivre 4 années de formation pour devenir thérapeute MLC© (Méthode de Libération des Cuirasses) et IT© (Images de Transformation). Durant ce cycle, elle apprend l’anatomie du corps humain, avec ses réflexes émotionnels, le fonctionnement de l’inconscient selon l’école jungienne et se forme aussi à l’énergétique.

Lorsqu’elle est de retour en France, le développement de cette méthode s’impose à elle comme une évidence. Pour en savoir plus :

http://www.coiffeur-energeticien.com/jill-andrieu.html

 


 

Le brossage à sec 100 % ÉCOLO pour drainer et exfolier

En beauté, la tendance est au minimalisme et c’est une excellente chose. Car nous avons enfin compris que, finalement, il fallait peu de cosmétiques ou d’accessoires pour prendre soin de sa beauté et se sentir bien dans sa peau.

brossage-img2Le brossage à sec fait partie de ces soins minimalistes, mais non moins efficaces, qui méritent d’être connus. Très tendance, il a pour objectif d’activer la circulation de la lymphe lorsque celle-ci se fait quelque peu paresseuse.

Car, quand la lymphe circule mal, le corps s’engorge et stocke les toxines au lieu de les évacuer. Conséquences ? Rétention d’eau, jambes gonflées, cellulite, problèmes de peau (comme l’acné) peuvent apparaître.

À l’aide d’une brosse adaptée (il en existe désormais des vegan dont les poils sont en fibres végétales), les massages suivent le circuit de la lymphe, en partant des extrémités du corps (pieds et mains) et en se dirigeant vers les zones appelées « portes d’entrée » (zones des ganglions lymphatiques). Elles sont situées sous les aisselles et dans le creux du pli de l’aine.

Faire un massage du corps
en 10 minutes chrono

On commence par masser les zones « portes d’entrée » pour les activer, puis on démarre le massage du corps par les extrémités.

Pour en ressentir tous les bienfaits, le massage du corps doit durer une dizaine de minutes. Il peut par conséquent être intégré facilement dans votre routine beauté.

Le massage se fait sur une peau nue et sèche (pas besoin d’eau ni d’exfoliant) par massages doux. Inutile d’être trop brutal-e !

brossage-img1On commence par une jambe, en partant du pied. On amène la lymphe de l’arrière du mollet au-devant de la jambe. Même mouvement pour les cuisses, de l’arrière vers le devant. Puis, on remonte du pied sur le tibia, puis le devant de la cuisse, et ce jusqu’au creux de l’aine afin d’évacuer les toxines. Pour les bras, partir des mains, puis diriger les mouvements vers les aisselles.

Le seul moment où l’on a un mouvement de descente, c’est pour le ventre, car le geste part du dessous de la poitrine vers l’aine (et donc descend).

S’il est plutôt recommandé de prendre 10 minutes avant la douche du matin, il est tout à fait possible d’effectuer ce massage le soir avant le coucher pour un effet relaxant.

Les sportifs peuvent même le faire avant et après l’effort en vue de détendre leurs muscles. Une fois le massage terminé, il faut penser à bien nourrir sa peau avec une crème hydratante, une huile minceur ou un soin adapté aux sportifs.

Au-delà d’une meilleure circulation de la lymphe, et donc de l’élimination des toxines et des amas graisseux, le brossage à sec élimine les peaux mortes, espaçant ainsi les gommages. Une fois adopté, ce geste beauté 100 % écolo amène notamment :

  • un raffermissement de l’épiderme,
  • une peau plus douce, soyeuse et tonique,
  • une meilleure circulation du sang (notamment lorsque l’on a les mains ou les pieds froids),
  • des jambes plus légères,
  • des muscles plus toniques,
  • une diminution de la cellulite,
  • une stimulation énergisante générale pour le corps.

Merci à Carole Honnart pour m’avoir fait découvrir ce massage beauté écolo. http://blog.doux-good.com

 


 

écolivre

Cosmétique végétale maison
livre-cosmetique-vegetale-maisonde Catherine Chevallier et Hélène Cacheux

Les auteurs vous aident à déterminer votre type de peau, d’où viennent les problèmes que vous pouvez rencontrer (sécheresse, hyperséborrhée, teint terne, rides…) et les actifs indiqués pour les résoudre. Puis, toute une méthodologie vous est proposée pour élaborer vous-même vos formulations et devenir complètement autonome et créatif-ive. Une centaine de recettes 100 % végétales et simples à réaliser sont présentées (savons, lotions, crèmes, gommages, baumes, laits pour le corps…), mais il ne tient qu’à vous de les adapter à vos besoins en modifiant un ou plusieurs ingrédients. Alors, grâce à ce guide extrêmement complet, passez en mode créatif et adoptez un rituel de beauté plus sain et écologique au quotidien !

Éditions Grancher - 288 pages - 22 €

 


 

Isabelle-BourdeauLa florithérapie comme médecine alternative et complémentaire

par Isabelle Bourdeau

floritherapieNous pouvons avoir plusieurs regards sur l’être humain, sa vie, sa santé, son comportement. La médecine allopathique est brillante de par ses approches technique, mécanique et scientifique, et ne cesse de faire des avancées, notamment en chirurgie et en bactériologie… Bravo pour cela !

Nous ne pouvons pas ignorer l’autre regard, moins conventionnel mais non moins ancien, qu’est celui de la médecine ancestrale, comme les médecines chinoise, ayurvédique, chamanique, énergétique…

Ce regard-là est particulier car il appréhende l’être dans son entier, son histoire, son tempérament, ses cassures et cicatrices, ses deuils et ses difficultés. Cette prise en compte holistique est très importante grâce à son approche subjective d’attention, d’écoute et de considération.

UN PEU D’HISTOIRE : Le Docteur Bach l’avait compris très tôt, et ce plus précisément après avoir exercé la médecine classique de 1919 à 1930. Il a été chercheur, urgentiste, bactériologiste, généraliste, bien installé et réputé dans son cabinet et son laboratoire d’Harley Street à Londres. Mais, insatisfait des outils qu’il maîtrisait, il a quitté sa zone de confort en sortant des sentiers battus en 1930. Il faut se remettre dans le contexte de cette période de grands développements économique et industriel en ce début du 20e siècle en Angleterre. Beaucoup d’ouvriers et une classe sociale bien éprouvée par le travail à la chaîne et la dureté des horaires (la sidérurgie, les mines de charbon, etc.), un panel de pathologies rude et éclectique, où les divers maux et maladies restaient souvent sans guérison car encore un mystère.

Il a eu le culot – ou bien l’audace – de s’offrir, à partir de 1930, ce temps de réflexion dans la campagne au Pays de Galles, puis en Angleterre à Mount Vernon, dans l’Oxfordshire, sans beaucoup de moyens financiers (il échangeait souvent des œufs ou des lapins contre ses soins…), pour étudier et faire ses recherches sur l’impact des états émotionnels sur la santé de sa clientèle.

Le déséquilibre émotionnel étant pour lui le socle déclencheur et le terrain propice à la maladie, il avait deviné déjà qu’une thérapie « sur-mesure » et adaptée à chaque personne serait plus efficace que n’importe quel autre médicament !

À l’époque, il ne soignait pas un impatient comme il soignait un apathique… et, pourtant, avec les mêmes symptômes !

La demande du « naturel », le ras-le-bol des produits chimiques, des nourritures trafiquées poussent inexorablement vers une médecine à l’écoute, de prévention, au plus proche des besoins du patient car bénéfique aussi sur les plans psychologique et philosophique, en complément de la médecine allopathique. Celle-ci, sur ces aspects, ne répond plus à cette attente basique de l’échange dans la relation et du rapport humain, tout simplement. La course à la rentabilité, à l’immédiateté rend les hôpitaux exsangues et incapables de donner le temps nécessaire à ce regard-là ! Quel dommage.

Quelques fleurs dans ce contexte à titre d’exemple parmi les 38 du Dr Bach, divisées en 7 familles d’émotion :

- L’Impatiens, de la famille de la Solitude, pour contrebalancer l’irritabilité, la nervosité, en faveur de la détente, de la tolérance et de la douceur avec l’autre.

- Rock Rose, de la famille des Peurs, pour tempérer les peurs paniques et extrêmes. Composante du remède d’urgence Rescue, si efficace en cas de forte déstabilisation émotionnelle (examens de fin d’année, cauchemars, chocs, accidents, attentats…).

- Sweet Chestnut, de la famille du Découragement et désespoir, pour estomper les sentiments de détresse intérieure, d’abandon, d’atteinte de ses limites. Apporte la capacité de comprendre, d’accepter l’épreuve et d’en retirer du positif, de laisser le noir derrière soi et d'envisager la sortie du tunnel dans la lumière…

- White Chestnut, de la famille du Manque d’intérêt pour le présent, pour pallier le fait de ruminer, ressasser, tourner en boucle des idées noires, des conflits intériorisés. Aide au lâcher-prise, à travailler sur des idées claires et constructives, à se rendormir si nécessaire.

- Centaury, de la famille de l’Hypersensibilité face aux autres, pour remédier au fait de tout accepter, d’avoir une piètre image de soi au point de vouloir se faire aimer de tout le monde, au détriment de sa propre personnalité ! Parvient à défendre et à exprimer ses propres désirs et volontés, mettre une limite à sa gentillesse en sachant dire non !

- Hornbeam, de la famille du Doute et incertitude, pour compenser une grosse fatigue physique et mentale qui fait douter de sa capacité à y arriver. Fleur du dynamisme et véritable starter, elle aide à retrouver son entrain et sa capacité à faire face.

- Vervain, de la famille du Souci excessif au bien-être d’autrui, pour atténuer l’excès en tout, au « tout trop », à la nervosité et la révolte face aux injustices. Les Vervain veulent convaincre et emporter avec eux tout le monde. Ce sont des meneurs et porte-drapeaux. Quelques gouttes ramènent au calme, à la modération et à la détente.

Voilà, en quelques mots, la présentation de la florithérapie comme solution pour vous accompagner dans la gestion de vos émotions, en soutien et compatible naturellement avec tout traitement médicamenteux, pour : la ménopause, la fatigue, la dépression, les angoisses, les deuils, les difficultés d’ordres relationnel, professionnel, sociétal, familial… et un grand renfort dans votre quête de développement personnel aussi ! Alors, allons-y de bon cœur, en confiance. Une composition personnalisée pour vous et/ou vos proches, je suis à votre écoute.

Isabelle Bourdeau - Florithérapeute -
L’Apogée de Soi - 06 814 614 86
contact@lapogeedesoi.fr

 


 

eco-livres-56

Je soigne ma peau au naturel
de Julien Kaibeck et Annie Casamayou

livre-je-soigne-ma-peauAcné, eczéma, cellulite, rougeurs… tous les remèdes pour une peau saine grâce à la slow cosmétique et à la naturopathie

Ce livre est une invitation à explorer les ressources du bon sens et de la nature pour apaiser la peau durablement. Vous y trouverez :

  • Un abécédaire synthétique et pratique des bobos de la peau afin de comprendre clairement ce que recouvrent ces indices de déséquilibre et la bonne attitude à adopter pour y remédier.
  • Des astuces et des zooms pour s’approprier l’univers de la nature au service des soins de la peau.
  • Des fiches récapitulatives et informatives, qui vous permettront de vous familiariser avec des aspects essentiels d’un mode de vie sain. Vous n’avez jamais réalisé un cataplasme à l’argile ou aux huiles essentielles ? Vous ne connaissez pas la respiration consciente ? Pas de panique, ces fiches vont vous aider à mettre en pratique, de façon aisée, les conseils de l’abécédaire qui vous y renvoient.

Éditions Leduc.s - 288 pages - 17 €

 

Mon carnet de 38 fleurs de Bach
de Nathalie Auzeméry

livre-mon-carnetDécouvrez la symbolique de chacune des fleurs et son effet bénéfique pour harmoniser vos émotions et rétablir l'équilibre si précieux entre votre corps et votre esprit. En effet, les fleurs de Bach, issues de 38 plantes sélectionnées, vous apprendront à cerner, reconnaître et exprimer vos émotions. Elles peuvent accompagner le traitement des maladies et du mal-être, quelles qu'en soient les causes, mais également aider, au quotidien, à développer la bienveillance, la compassion et l'indulgence nécessaires pour comprendre et parfaire votre personnalité.

Éditions Dangles - 112 pages - 12 €

 


 

N° Suivant N° Précédent

Les informations proposées par l'Ecolomag ne se substituent pas à un avis médical auprès des professionnels de santé compétents. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

 

Agenda
bien-etre-vercors-100518-img1-min
crop-circles-img1
nagez-avec-les-dauphins-img1
Salon-bien-etre-bio-marmande-220318-img1-min
AFF_2018_St-MARTIN-HT_WEB-img1-min
Affiche-Fete-bio-Boursay-img1-min
Salon-BEBT-Toulouse-2018-img1-min
AFF_2018_BALME_WEB-img1-min
estivales-de-la-permaculture-260618-img1-min
Fete-Biodiversite-290518-img1-min
AFF_2018_SEYSSINS_WEB-img1-min
natexpo-lyon-20185-220218-img1-min
salon-bio-et-bien-etre-tours-220218-min
salon-zen-paris-2018-220218-img1-min
AFF_2018_THONON-2_WEB-img1-min
Salon-Sallanches-270618-img1-min
AFF_2018_CRAN-GEVRIER_WEB-img1-min
Salon-Bio-Co-Srasbourg-2-140318-img1-min
AFF_2018_DOUSSARD_WEB-img1-min
AFF_2018_PREVESSIN_WEB-img1-min
Salon-BEBT-Bordeaux-2018-img1-min

 

Rechercher
Aromandise-grillade-left
Aromandise-brumessentielle-left
BANNIERE-DYNVEO-010618-2
alphanova-160x780-230318-img1
boutique-nature-partage-160x280
VS-BANNIERE-MASTIC-2018-ecolomag
Detox-fete-160x780-img1
Banner-EcoloMag-KeratineComplexForte-FR-160x780-2017-11
ayur-vana-200218-img1
cristaux_ecolomag_banniere_octobre_aromandise
silicium-WEB-ECOLOMAG-160X780
Nature & Cie Nouveautés 2017
2017_01_hildegarde_meilleur_produit_bio_2017
clubbio-780-160
Pural-banniere-160x780
noria-160x780
Ballot-flurin-160x780
che-160x780
Kuvings
Ecolo Régions
Bons Plans
RSS

Communiqués

16.07.2018
12.07.2018
12.07.2018
10.07.2018
10.07.2018
10.07.2018
10.07.2018
07.07.2018
07.07.2018
05.07.2018
05.07.2018
05.07.2018
05.07.2018
05.07.2018
05.07.2018
05.07.2018
04.07.2018
04.07.2018
04.07.2018
04.07.2018
03.07.2018
03.07.2018
03.07.2018
03.07.2018
03.07.2018
29.06.2018
29.06.2018
29.06.2018
29.06.2018
29.06.2018
Liste des communiqués