Vous êtes ici : Accueil > ECOLO RUBRIK > BEAUTE SANTE BIEN-ETRE

BEAUTE SANTE BIEN-ETRE

beauté santé bien-êtreSanté, bien-être & beauté

Les informations proposées par l'Ecolomag ne se substituent pas à un avis médical auprès des professionnels de santé compétents. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

 

La ChouetteL'écolomag 66


 

Sophie-Macheteau-66

Soulager tout naturellement les maux de l’été

Par Sophie Macheteau

Soulager-img1Nous l’attendions de pied ferme et elle est enfin là… cette douce période estivale qui sonne comme une parenthèse enchantée au beau milieu de l’année et où le temps lâche enfin prise pour nous permettre de profiter pleinement de la vie, de nos amis et de la nature. Et que l’on soit en vacances ou non, les journées sont plus douces et les soirées plus longues, propices à la détente, à l’insouciance et aux belles échappées. Pique-niques entre amis, nuits improvisées à la belle étoile, bains de minuit vivifiants, randonnées grandeur nature, bains de soleil revitalisants… les activités outdoor ne manquent pas. Mais, derrière ce décor idyllique, l’été n’est pas forcément un long fleuve tranquille. Nombreux sont les petits désagréments qui peuvent facilement se transformer en cauchemar : insolations, piqûres d’insectes, coups de soleil, transpiration excessive, dérangements intestinaux, décalage horaire, valise trop lourde et peu adaptée à une vie de globe-trotter… Découvrez tous nos remèdes santé, bien-être et beauté pour passer un été sans l’ombre d’un nuage.

 


 

helichryse-img1La plante du mois (Helichrysum italicum)
L’hélichryse italienne ou immortelle
Le couteau suisse des bobos

Immortelle et botanique

L'immortelle est une petite herbe vivace de la famille des Astéracées. On la trouve principalement dans les Balkans, en Italie et en Corse.

L'immortelle possède des tiges simples et dressées, mesurant 10 à 50 cm de haut. Ses feuilles sont alternes, entières, spatulées à la base et lancéolées vers le haut. Cet arbrisseau pousse sur les sols secs et pierreux, entre les rochers et sur le sable, souvent sur les côtes, mais aussi dans les collines et les montagnes de l’arrière-pays. Par endroit, il forme de véritables peuplements. En période de floraison, des coteaux entiers se parent alors de jaune d’or et s’emplissent d’une odeur de miel, de foin et de pollen.

helichryse-img2Toute la plante est recouverte d'un duvet blanc et cotonneux, qui lui donne un aspect grisâtre. Ses petites fleurs jaunes, tubuleuses au centre et filiformes sur le pourtour, sont regroupées en petits capitules globuleux. Ces derniers sont eux-mêmes rassemblés en corymbes lâches, entourés d'un involucre de bractées membraneuses de couleur jaune brillant. Le fruit est un minuscule akène brun à aigrette.

C’est en juin, lorsque les régions méditerranéennes connaissent les premières chaleurs estivales, que s’ouvrent les inflorescences parfumées de l’immortelle, également appelée « l’hélichryse italienne ».

Étymologie et légendes autour de l’immortelle

Le nom de genre de l'immortelle – Helichrysum – dérive du grec helios (soleil) et chrysos (or), car ses capitules ressemblent à de petits soleils dorés.

La plante a été baptisée « immortelle » à cause de ses fleurs qui ne fanent jamais ! En effet, celles-ci se dessèchent sans s'abîmer. L'immortelle est, par conséquent, un symbole d'éternité, de constance et d'amour sans fin. Une tradition bretonne veut que l'on ajoute des immortelles à la couronne des mariées. De même, en Chine, offrir des immortelles à de jeunes mariés est un gage de longue vie.

Les galéniques de l’immortelle

On trouve la plante sèche en herboristerie, qui pourra être utilisée sous forme d’infusion pour un usage externe en compresse ou cataplasme.

L’immortelle se trouve également sous forme d’hydrolat aromatique (eau florale) et d’huile essentielle.

Zoom sur l’hydrolat d’immortelle

C’est un excellent tonique cutané. Il atténue les rougeurs, les cernes et les poches sous les yeux. Par ailleurs, il soulage les peaux inconfortables et sujettes à démangeaisons.

 

Recette express n° 1 :

GEL CONTOUR DES YEUX

Dans un bol, transférez 50 ml d’hydrolat d’hélichryse italienne. Versez, sous forme d’une pluie fine, 1 cuillère TAD (0,5 g) de gomme xanthane à l’aide d’un mini-fouet. Laissez reposer 10 mn, puis ajoutez 10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse et mélangez une dernière fois. Appliquez matin et soir sur le contour des yeux en lissant bien de l’intérieur vers l’extérieur de l’oeil.

 

Recette express n° 2 :

MASQUE VISAGE POUR PEAU SUJETTE AUX ROUGEURS

Dans un bol, mélangez 2 c. à s. d’argile blanche avec 3 c. à s. d’hydrolat d’hélichryse italienne, jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Appliquez immédiatement en couche épaisse sur le visage et laissez poser 10 mn avant de rincer à l’eau fraîche.

 

Zoom sur l’huile essentielle d’immortelle

Les constituants de l’huile essentielle d’hélichryse italienne

  • 45 à 70 % d’esters (surtout l’acétate de néryle) aux propriétés anti-inflammatoires,
  • 10 à 15 % de cétones sesquiterpéniques (surtout italidione) aux propriétés anti-inflammatoires, adoucissantes et régénérantes cutanées,
  • Jusqu’à 1,5 % d’oxydes sesquiterpéniques
  • 5 à 12 % de monoterpénols (surtout nérol) qui stimulent les mécanismes de réparation des cellules cutanées,
  • 5 à 15 % de monoterpènes (surtout limonène), aux propriétés anti-inflammatoires et analgésiques,
  • 5 à 10 % de sesquiterpènes, aux vertus apaisantes et régénérantes.

Une réputation à l’épreuve de tous les coups !

En aromathérapie, cette huile essentielle est le traitement de référence pour toutes les formes de blessures. Ses pouvoirs vulnéraires, antiecchymotiques et régénérants sont tellement surprenats qu’elle est capable de résorber très vite un hématome et de faire dégonfler les tissus. Aucune autre huile essentielle connue n’agit à ce point sur les hématomes, internes ou externes, récents ou anciens.

Le Dr Daniel Pénoël qualifie l’immortelle de « super-arnica » de l’aromathérapie. Elle doit sa puissante action hémolytique à une teneur élevée en cétones sesquiterpéniques, notamment en italidione.

En effet, contrairement à d'autres variétés moins précieuses, comme l'Helichrysum italicum ssp serotinum originaire des Balkans, l'Helichrysum italicum ssp italicum, provenant de Corse ou d'Italie, possède un taux d’italidiones (cétones diterpéniques qui sont rares) élevé (supérieur à 4 %). Ces composés sont traditionnellement réputés efficaces contre les coups et les bleus. Outre des qualités purifiantes et réparatrices, ces molécules sont également intéressantes pour atténuer les rougeurs.

Il est d’autre part important de préciser que l’huile essentielle d’hélichryse italienne, présentant un faible taux de pinènes (inférieur à 5 %), est bien tolérée au niveau cutané. Elle fait d’ailleurs partie des rares huiles essentielles pouvant être appliquées pures sur la peau. Précisons qu’une dose très faible suffit pour obtenir l’effet escompté.

Côté bien-être, cette huile essentielle contient un pourcentage élevé d’acétate de néryle (supérieur à 30 %), un ester aux propriétés calmantes. Mais c’est aussi une molécule de la bonne humeur, qui contribue à combattre le stress et les angoisses, et à retrouver enthousiasme et joie de vivre. L'odeur puissante de l'huile essentielle d'hélichryse italienne ne laisse pas indifférent et a la capacité d’intervenir sur le plan psycho-émotionnel. Elle est particulièrement conseillée en soutien pour apaiser les « bleus de l’âme » (chocs, souffrance, manque de tendresse), notamment ceux de l'enfance. Elle peut être une aide en cas de traumatisme et agit en accompagnement pour favoriser l'adaptation aux nouvelles situations et lutter contre la nervosité.

L’hydrolat d’hélichryse italienne pourra lui aussi être employé pour ces mêmes vertus.

Il pourra être appliqué en massage sur le plexus solaire, vaporisé en brume d’ambiance ou remplacer l’eau dans un brumisateur.

 


 

Côté Santé

Soulager tout naturellement les maux de l’été

 

 

 

Soulager-img2

Quelles que soient la destination et les activités pratiquées, l’été nous réserve son lot de petits désagréments en tous genres. Il faut dire que les nombreux voyages, les changements de fuseau horaire, d’habitudes alimentaires, de climat, de température, les diverses activités pratiquées à l’extérieur où le danger est omniprésent (piqûres d’insectes, entorses, coups de soleil, hématomes et bosses…) chamboulent notre quotidien et notre horloge biologique. Inutile toutefois d’avoir recours à l’artillerie lourde pour soigner ces petits bobos de l’été. Misez sur une trousse d’urgence verte et minimaliste 100 % naturelle, ainsi que sur des trucs et astuces de grands-mères qui ont fait leurs preuves.

 

A comme aphonie

L’été, il n’est pas rare d’être aphone après un vol en avion ou avoir un peu trop poussé la chansonnette au bal musette !

LES MEILLEURS ALLIÉS

MauveCôté plantes : les plantes riches en mucilages, telles que la mauve, le tussilage, la réglisse…

Remèdes au naturel

GARGARISME ADOUCISSANT

70 g d’érysimum (feuilles, tiges et fleurs) 30 g de racines d’acore 20 g de feuilles de tussilage 20 g de racines de réglisse

Préparez une décoction : comptez 1 c. à s. de ce mélange par tasse d’eau et faites bouillir pendant 2 à 3 mn. Laissez infuser 10 mn, réservez jusqu’à complet refroidissement, puis procédez au gargarisme.

 

A comme ampoule

Elles surviennent toujours quand il ne faut pas et nous font un mal de chien !

LES MEILLEURS ALLIÉS

Côté plantes : frottez les ampoules avec des feuilles fraîches de plantain.

Côté huiles essentielles : appliquez 2 gouttes d’HE de lavande aspic (Lavandula latifolia) sur la ou les ampoule(s) concernée(s), 3 fois par jour pendant 5 jours.

argileAutre allié : l’argile. Vous pourrez appliquer sur l’ampoule un cataplasme froid d’argile verte en la mélangeant avec un peu d’eau ou de l’eau florale de lavande. Recouvrez d’une compresse et d’un pansement. Renouvelez jusqu’à guérison.

Remèdes au naturel

BAIN DE PIEDS AU BICARBONATE DE SODIUM

Il apaise et accélère la cicatrisation des ampoules. Diluez 4 c. à s. de bicarbonate de sodium dans une bassine remplie d’eau chaude. Trempez vos pieds pendant 20 mn, puis séchez-les soigneusement.

PANSEMENT TROP CHOU

Passez un rouleau à pâtisserie sur une feuille de chou pour en libérer les actifs anti-inflammatoires. Coupez 3 bandes de la taille d’un pansement et appliquez-les sur l’ampoule. Recouvrez ensuite de gaze. Renouvelez chaque jour jusqu’à complète cicatrisation.

 

B comme brûlures

Avec le barbecue, l’une des activités emblématiques de l’été, il est fréquent de se brûler.

LES MEILLEURS ALLIÉS

Côté plantes : la racine de consoude, riche en allantoïne, bénéficie de vertus cicatrisantes et régénérantes, mais aussi anti-inflammatoires et analgésiques.

Côté huiles essentielles : sur une petite brûlure, appliquez 2 gouttes d’huile essentielle pure de lavande aspic et renouvelez toutes les 15 mn.

Côté homéopathie : Apis mellifica 5 CH, 5 granules 3 fois par jour.

aloe-veraAutres alliés : Le gel d’aloe vera Il contient une enzyme antidouleur, cicatrisante, qui soulage les inflammations. Il renferme également des sucres, à l’action émolliente et stimulante.

La pomme de terre Appliquez une rondelle de pomme de terre crue épluchée et lavée.

Attention : les corps gras sont contre-indiqués en cas de brûlure. Ils peuvent même l’aggraver, car ils augmentent la chaleur au niveau de la plaie.

Remèdes au naturel

PANSEMENT AU MIEL

Trésor de la ruche, le miel est un excellent antiseptique et cicatrisant.

La glucose oxydase, enzyme sécrétée par les abeilles, stimule la cicatrisation par production de petites quantités régulières de peroxyde d’hydrogène.

Son action antiseptique est assurée, quant à elle, par des protéines qui empêchent la prolifération de bactéries.

Rincez la brûlure sous l’eau fraîche, puis appliquez une fine couche de miel. Recouvrez d’une compresse stérile et renouvelez quotidiennement pendant 3 à 5 jours. Il est important de choisir un miel bio de qualité.

COMPRESSES BICARBONATÉES

Diluez 1 c. à s. de bicarbonate de sodium dans 20 cl d’eau de source. Trempez ensuite une compresse stérile dans le mélange, puis appliquez-la sur la brûlure. Renouvelez quotidiennement pendant 3 à 5 jours.

CATAPLASME D’ARGILE

Dans un bol, mélangez 2 c. à c. d’argile verte avec 3 c. à c. d’hydrolat de lavande. Ajoutez 4 gouttes d’HE de lavande aspic et mélangez. Appliquez en couche épaisse sur la brûlure et laissez poser 1 heure avant de rincer soigneusement. Vous pouvez éventuellement varier la quantité d’argile en fonction de la taille de la brûlure.

CATAPLASME AU BLANC D’OEUF Montez 1 blanc d’oeuf en neige et mélangez avec 2 c. à s. d’huile d’olive. Appliquez un peu de ce cataplasme sur la brûlure.

 

C comme constipation

L’été, il n’est pas rare que les multiples déplacements et les changements d’alimentation entraînent une constipation.

Rappelons que la constipation résulte d’une progression trop lente du bol fécal dans le côlon.

Elle est susceptible de favoriser de nombreux troubles, tels que : appendicite, mauvaise haleine, odeur corporelle, langue chargée, diverticules, fatigue, gaz intestinaux, migraines, hémorroïdes, dépression, indigestion, insomnie, malabsorption, obésité, varices…

LES MEILLEURS ALLIÉS

PsylliumCôté plantes : Le psyllium (graines ou tégument des graines du plantain), que vous trouverez sous forme de flocons ou de poudre en magasins bio.

Il vous suffira de laisser tremper durant quelques minutes 10 g de psyllium dans 100 ml d'eau tiède. Buvez ensuite sans tarder afin d'éviter que le mélange épaississe et se gélifie. Pensez à boire immédiatement après l'équivalent d'au moins 200 ml d'eau afin d'éviter l'obstruction du tube digestif. Répétez de 1 à 3 fois par jour, au besoin. Vous augmenterez la dose progressivement jusqu'à l’obtention de l'effet désiré. Il peut être nécessaire de poursuivre le traitement durant au moins 2 à 3 jours avant de bénéficier d'un effet laxatif optimal.

Les mucilages des graines de lin se révèlent également particulièrement utiles dans le traitement de la constipation. Broyez grossièrement 1 c. à s. de graines de lin avant de les mélanger à 250 ml d’eau de source. Après absorption de ce breuvage, la pectine contenue dans les graines va jouer son rôle laxatif.

La gomme de guar, qui est obtenue par broyage des graines de Cyamopsis tetragonolobus, une légumineuse originaire d'Inde et du Pakistan, est également très efficace en cas de constipation. Prendre 4 g 3 fois par jour (12 g au total) juste avant ou pendant les repas, avec au moins 250 ml de liquide. Commencez avec une dose de 4 g par jour et augmentez progressivement afin d’éviter des malaises gastro-intestinaux.

Automassage anti-constipation : Il est vivement conseillé de relancer l’activité des intestins de façon naturelle grâce à des mouvements coordonnés sur le ventre. Pour ce faire, procédez à un massage de 5 mn 2 fois par jour. Posez votre paume de main à plat sur le nombril, et formez des mouvements circulaires avec une pression ferme dans le sens des aiguilles d’une montre. À effectuer allongé sur le dos ou debout.

Quelques conseils simples et efficaces :

Buvez au moins 1,5 litre d’eau chaque jour. Ayez un régime alimentaire varié et riche en fibres (fruits et légumes, pain complet). Allez aux toilettes à heures fixes.

Faites de l’exercice physique quotidiennement.

Les aliments à éviter : Le chocolat, le riz blanc, les bananes, qui ont tendance à constiper.

Côté huiles essentielles : L’huile essentielle d’anis vert (Pimpinella anisum). Diluez 2 gouttes dans 1 c. à s. d’huile végétale de votre choix, puis appliquez en massage doux sur l’abdomen (dans le sens des aiguilles d’une montre).

Vous pouvez aussi, avant chaque repas, prendre le mélange suivant : 2 gouttes d’HE d’estragon, 2 gouttes d’HE de citron et 2 gouttes d’HE de romarin à verbénone, à diluer dans 1 c. à s. d’huile d’olive.

Côté homéopathie : En cas d’absence totale d’envie d’aller à la selle, prenez 5 granules d’Alumina 5 CH, 1 fois par jour.

Remèdes au naturel

BICARBONATE DE SODIUM ALIMENTAIRE

Il aide à lutter contre la constipation et les troubles digestifs en général. Il vous suffira de délayer 1 c. à c. de bicarbonate de soude dans un verre d’eau après le repas et la constipation ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

 

C comme coupure

Avec une vie aussi trépidante que celle que nous avons pendant l’été, nul n’est à l’abri d’une coupure.

LES MEILLEURS ALLIÉS

LanvandeCôté huiles essentielles : l’incontournable lavande. Déposez 1 ou 2 gouttes de lavande fine (Lavandula angustifolia ssp. Angustifolia) sur la plaie.

Côté homéopathie : Arnica montana 9 CH, associé à Staphysagria 5 CH, 5 granules 3 fois par jour.

Autre allié : le chlorure de magnésium en compresse pour désinfecter.

Remèdes au naturel

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas recommandé de passer la coupure sous le filet du robinet car l’eau fluidifie le sang. Saupoudrer la plaie de poivre moulu arrête le saignement sans douleur. Le poivre agit en effet comme une barrière de protection, qui va aider à coaguler le sang. Au bout de quelques heures, vous pourrez rincer la plaie en n’oubliant pas de la désinfecter.

 

C comme cystite

De loin la forme d’infection urinaire la plus courante, la cystite touche presque uniquement les femmes. Il s’agit de l’inflammation de la vessie. La plupart du temps, celle-ci est provoquée par la prolifération de bactéries intestinales de type Escherichia coli, qui sont nombreuses aux environs de l’anus. Les bactéries passent de la région vulvaire à la vessie en remontant l’urètre. Tout ce qui gêne la vidange de la vessie augmente le risque de cystite.

MEILLEURS ALLIÉS

CranberryCôté plantes : Privilégiez des plantes diurétiques et antibactériennes telles que la bruyère, la busserole, le bouleau, le genièvre, l’ortie piquante, l’orthosiphon et la verge d’or. La cranberry (Vaccinium macrocarpon) – que l’on appelle également canneberge ou grande airelle rouge – est consommée depuis plusieurs décennies sous forme de jus comme remède traditionnel des infections urinaires. Les baies de cranberry contiennent des flavonoïdes, des anthocyanes et des proanthocyanidines. Ces derniers composés seraient capables de se fixer sur certaines bactéries Escherichia coli, responsables des cystites, et les empêcher d’adhérer aux cellules de la vessie et de causer l’infection. Ne bénéficiant pas de point d’ancrage, ces bactéries sont alors naturellement éliminées par les voies naturelles.

Côté huiles essentielles : Le palmarosa, le thym à thujanol, le tea tree…

Remèdes au naturel

MASSAGE ANTI-CYSTITE

Dans un bol, mélangez 5 gouttes d’huile d’amande douce avec 2 gouttes d’huile essentielle de palmarosa et 4 gouttes d’huile essentielle de tea tree. Appliquez cette huile aromatique en massage 4 fois par jour sur le bas ventre, et ce pendant 5 jours.

Côté gemmothérapie : Les bourgeons d’airelle et de genévriere sont des draineurs de la vessie et sont particulièrement efficaces dans le traitement de la cystite. Il est recommandé de prendre 15 gouttes de chaque, par jour, pendant 2 à 3 mois.

 

H comme hématome

L’été, entre la pratique d’activités physiques inhabituelles et le fait de n’être pas trop couverts, bosses ou autres ecchymoses sont fréquents.

LES MEILLEURS ALLIÉS

helichryse-italienneCôté huiles essentielles : Appliquez 1 à 2 gouttes pures d’hélichryse italienne, réputée pour ses propriétés anti- ecchymotiques (cf. p. 17). Renouvelez 3 à 5 fois dans la journée.

Côté homéopathie : Arnica montana 5 CH, 5 granules après le choc.

Remèdes au naturel

MACÉRÂT MAISON D’ARNICA

Anti-inflammatoire, anti-ecchymotique et anti-douleur, l’arnica est tout indiquée dans le soin des hématomes.

Préparez un macérât huileux : remplissez un bocal hermétique en verre avec des fleurs sèches ou fraîches (que vous aurez au préalable laissées pendant quelques heures à l’air afin qu’une partie de leur humidité se soit évaporée). Recouvrez les fleurs avec une huile végétale. Refermez bien le bocal et remuez de temps en temps. Filtrez la préparation au bout de 3 semaines. Massez l’hématome avec cette huile 3 fois par jour.

Astuce : n’oubliez pas d’appliquer immédiatement de la glace sur l’hématome pendant 15 à 20 mn afin de limiter le gonflement.

 

M comme mal de mer

Si vous n’avez pas le pied marin, pas de panique, la nature dispose de précieux atouts pour calmer le mal de mer.

LES MEILLEURS ALLIÉS

citron-gingembreCôté plantes : Le citron ou le gingembre. Si vous avez fréquemment le mal de mer, prévoyez d’avoir toujours sur vous une petite boîte avec un ou plusieurs morceaux de gingembre frais (ou, à défaut, du gingembre confit). Vous pouvez également sucer un petit morceau de citron.

Côté huiles essentielles : Déposez 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée ou de gingembre sur 1 comprimé neutre et faites fondre sous la langue.

Côté homéopathie : Tabacum 5 CH, 5 granules 3 fois par jour.

 

M comme piqûre de méduse

Le soleil, le sable chaud, la mer turquoise… et les méduses !

Si les piqûres de méduse sont fréquentes l'été, elles n’en sont pas moins très douloureuses.

LES MEILLEURS ALLIÉS

vinaigre-cidreCôté huiles essentielles : Mettez 1 goutte d’huile essentielle de lavande aspic sur la piqûre.

Côté homéopathie : Apis mellifica 30 CH, 1 dose immédiatement, puis Apis mellifica 15 CH, 5 granules toutes les 30 mn et Urtica urens 5 CH, 5 granules toutes les heures.

Autre allié : le vinaigre de cidre, qui neutralise le venin et soulage la douleur. N’oubliez pas d’avoir toujours un petit flacon de vinaigre de cidre dans votre sac de plage.

 

P comme piqûre de moustique

Ils sont notre bête noire de l’été et, quand cela gratouille, c’est déjà trop tard.

LES MEILLEURS ALLIÉS

Côté plantes : Coupez une gousse d’ail en 2 et frottez la piqûre. Pour stopper les démangeaisons, frottez la piqûre avec une rondelle de citron.

Côté huiles essentielles : Mettez 3 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic pure sur la piqûre.

Côté homéopathie : Prendre Apis mellifica 15 CH, 5 granules toutes les 30 mn, et Ledum palustre 5 CH, 5 granules toutes les heures.

Vinaigre-rosatRemèdes au naturel

LE VINAIGRE ROSAT

Nos grands-mères avaient pour habitude de préparer un vinaigre rosat en faisant sécher 100 g de pétales de rose pendant une dizaine de jours, puis en les faisant macérer pendant 2 à 3 semaines dans 1 litre de vinaigre de vin, préalablement chauffé. Il ne leur restait plus ensuite qu’à filtrer et transvaser dans une jolie bouteille en verre. Idéal pour adoucir la peau et apaiser les piqûres d’insectes, notamment celles de moustique.

 

T comme turista

Le changement de nos habitudes alimentaires pendant les vacances, la consommation d’eau non minérale et de fruits ou légumes lavés à l’eau courante conduisent bien souvent à une turista, qu’il faut traiter au plus vite pour ne pas gâcher ses vacances.

LES MEILLEURS ALLIÉS

Côté huiles essentielles : Mettez 1 goutte d’huile essentielle de giroflier ou de cannelle de Ceylan écorce + 2 gouttes d’huile essentielle de citron sur un comprimé neutre, et prenez 3 à 4 fois par jour.

CannelleCôté homéopathie : En cas de diarrhée simple, Podophyllum peltatum 5 CH, 5 granules 3 fois par jour. En cas de diarrhée aiguë avec fièvre, Arsenicum album 7 CH, 5 granules 3 fois par jour.

Remèdes au naturel

EAU D’ARGILE

Tel un pansement gastrique, l’argile (blanche ou verte) tapisse la muqueuse gastrointestinale et neutralise les microbes en les évacuant.

Diluez 1 à 2 c. à c. d’argile verte ou blanche dans un verre d’eau. Laissez reposer sans mélanger durant 5 mn minimum et 24 heures maximum. Ne buvez que l’eau au-dessus du dépôt. À boire 2 fois par jour maximum et arrêtez dès que les selles se normalisent.

ATTENTION : les recettes proposées qui contiennent des huiles essentielles ne conviennent pas aux femmes enceintes, allaitantes, ni aux enfants.

 


 

eco-livres-56

Les meilleures plantes qui soignent
du Dr Franck Gigon et d’Alexa Moro Buronzo

Livre-Les-meilleures-plantes-qui-soignentVous cherchez à vous soigner plus simplement, plus naturellement et sans risques ? Bien plus que des remèdes de grands-mères, certaines plantes sont des médicaments incroyablement efficaces… à condition de savoir les utiliser correctement.

Vous découvrirez dans ce guide pratique :

  • les bases de la phytothérapie : pour apprendre à vous soigner avec les plantes ;
  • les 28 plantes médicinales indispensables : leurs propriétés, leurs principales indications et leur mode d'emploi ;
  • de A à Z, les solutions naturelles aux troubles les plus courants : maux de tête, stress, rhume, toux, problèmes de sommeil…

Éditions Leduc.s - 192 pages - 16 €

 

coup-de-coeur-66Perdre son ventre grâce au régime sans gluten
du Dr Yves-Victor Kamami

 

Livre-Perdre-son-ventreCet ouvrage est le témoignage d’un médecin, qui, après avoir testé sans conviction ce régime, a perdu du poids dès la première semaine, et sans effet de punition. Allégé de près de 20 kilos aujourd’hui, il a vu, en particulier, son ventre se réduire de façon spectaculaire et les effets bénéfiques de ce régime s’installer durablement.

La qualité du microbiote dépendant de notre hygiène de vie, le Dr Kamami explique son rôle capital sur notre santé et l’intérêt de diminuer les mauvaises graisses et les sucres en présentant avec clarté le résultat de nombreuses études scientifiques.

Il nous apprend à faire le tri dans nos aliments, à lire les étiquettes et nous accompagne dans toutes les étapes du régime avec des suggestions de menus.

Éditions du Dauphin - 240 pages - 18 €

 

Livre-Sante-yogaSanté & yoga
d’André Van Lysebeth

Les bienfaits du yoga sur votre santé

L’auteur nous montre comment le yoga peut nous aider à préserver notre capital santé, prévenir les ennuis et guérir de certaines maladies.

Faisant figure de l’un des enseignants les plus importants du yoga occidental, il nous livre ses conseils inédits.

Au croisement de la science millénaire du yoga et des apports de la médecine occidentale, André Van Lysebeth prodigue avec force et simplicité de multiples conseils, tous expérimentés au fil de son enseignement.

Éditions Almora - 512 pages - 19 €

 

coup-de-coeur-66Nature & Ayurveda
du Dr Yves-Victor Kamami

Plantes, épices, recettes, rituels bien-être

Livre-Nature-AyurvedaDes confins de l'Inde ancienne jusqu'aux jardins et potagers du Québec, l’auteur nous fait découvrir une sagesse qui se transmet depuis des milliers d'années, celle de puiser le meilleur de la nature pour soigner, apaiser, nourrir et régénérer le corps et l'esprit. Jadis infirmière, aujourd'hui herboriste, aromathérapeute certifiée et passionnée de médecine ayurvédique, Krystine St-Laurent nous fait revoir notre rapport à la santé et notre conception du bien-être dans sa globalité (corps-coeur-esprit). Elle nous guide dans la découverte d'un art de vivre qui intègre la nature et remet à l'honneur des plantes et épices aux bienfaits surprenants. Nourriture vivante, méditation, aromathérapie, automassage aux huiles, l'auteur nous propose des rituels bien-être adaptés à notre réalité occidentale, réalisés à partir de plantes que l'on trouve facilement dans nos jardins et épiceries, nous permettant de renouer avec cette nature si bénéfique à notre équilibre et, ainsi, de retrouver notre essence.

Éditions de L’Homme - 344 pages - 25 €

 


 

cote-bien-etre-56Soigner tout naturellement les maux de l’été

 

Soigner-img1

On aimerait que l’été soit synonyme de bien-être absolu ; mais, soyons sincères, ce n’est malheureusement pas toujours le cas. Le changement de nos habitudes et de notre rythme de vie conduit bien souvent à des petits désagréments, dont on se passerait volontiers : migraine, anxiété, courbatures, mal des transports, gueule de bois…

Découvrez toutes nos astuces pour surfer sur l’été en toute légèreté. Profitez également de cette parenthèse enchantée pour vous mettre au DIY et découvrez notre dossier sur les tiny houses.

 

Profiter de l’été pour se mettre au DIY

DIYDepuis 10 ans, la sensibilité des Français vis-à-vis de la consommation responsable s’est considérablement accrue. La crise, qui a sans nul doute joué un rôle d’accélérateur, leur a fait prendre conscience que chacun pouvait agir à son niveau, notamment à travers sa propre consommation. En achetant bio et local, mais aussi en devenant consommateur par le biais du Do It Yourself (fais-le toi-même)…

Se réapproprier et réinventer nos habitudes de consommation

Dans un contexte de défiance croissante à l’égard des grandes entreprises et de scepticisme encore important – mais en baisse – visà- vis de l’engagement des marques, les Français veulent des garanties en ce qui concerne leur santé et la qualité des produits qu’ils consomment. La quête de la sophistication a perdu de sa superbe. Les Français recherchent désormais des produits plus simples, plus sains, plus efficaces, en accord avec leurs valeurs, et ont soif d’équilibre. Ils souhaitent, dans la mesure du possible, participer davantage et agir favorablement en faveur du développement durable, via notamment une consommation collaborative.

Diplômée en économie (Université de la Méditerranée), Nathalie Delimard dirige le site Abracadacraft.com, portail communautaire référençant les blogs DIY les plus influents, qu’elle a fondé avec deux associés. Voilà sa vision du concept DIY.

Le fait main est désormais une réelle tendance forte, intégrant diverses dimensions : économique (lorsque le pouvoir d’achat stagne), sociologique (par la recherche d’authenticité, de sens, d’émotion), psychologique (dans une société anxiogène, c’est une bulle de bien-être, un moyen d’exprimer sa créativité, de se valoriser) et écologique (au lieu d'acheter des objets qui ont parcouru des milliers de kilomètres, ce qui détruit peu à peu la planète, on fabrique soi-même).

5 bonnes raisons pour se mettre au DIY

PLAISIR : réaliser ses produits, dans quelque univers que ce soit, est avant tout source de plaisir. Plaisir de se faire confiance, de se valoriser tout en valorisant ses créations, plaisir d’être l’auteur de produits qui nous ressemblent, plaisir de créer seul-e, entre ami-e-s ou en famille. Plaisir d’offrir également des cadeaux que nous avons réalisés en les personnalisant, qui ont toutes les raisons de séduire leurs destinataires.

ÉCONOMIE : cela n’étonnera personne que le DIY permet de réduire considérablement le prix de revient d’un produit ou d’une réalisation. À titre d’exemple, réaliser une crème de beauté maison est bien souvent l’occasion de diviser par 10 le prix de revient du produit équivalent en boutique. Le DIY est un remède anti-crise !

UNICITÉ : les produits DIY sont des créations uniques, qui les rendent inestimables. Nous les façonnons à notre image, les personnalisons à notre gré et les admirons jour après jour en clamant haut et fort « c’est moi qui l’ai fait ! » Voilà une bien jolie façon de se démarquer, d’affirmer son propre style ou, encore, de s’approprier son intérieur.

QUALITÉ ET EFFICACITÉ : réaliser ses propres produits, c’est pouvoir choisir en toute conscience les matières premières, les ingrédients ou les matériaux qui les composent. C’est pouvoir écarter ceux qui ne nous semblent pas sains ou suffisamment green, c’est réaliser des produits de qualité dont nous pouvons vérifier jour après jour l’efficacité au quotidien.

ÉCOLOGIE : pratiquer le DIY, c’est comme dire non à une société de surconsommation, dans laquelle nous nous identifions de moins en moins. C’est s’échapper de la consommation de masse. C’est consommer moins mais mieux, en privilégiant l’utilisation plutôt que la possession. C’est pouvoir agir favorablement sur l’écologie en consommant local ou en utilisant, par exemple, des matières recyclées pour leur donner une seconde vie et les sublimer.

 

eco-livres-56

btn-Pour-passer-a-la-pratique

DIY au fil des saisons Livre-DIY
de Claire Chicoine

Cet ouvrage regroupe plus de 100 DIY (Do It Yourself) autour des loisirs créatifs... Broderie, point de croix, tricot, tissage, crochet, pompons, couture, macramé, calligraphie, bijoux, etc. Pour réaliser en 2 heures maximum des objets et des accessoires, et dire fièrement en finissant « c'est moi qui l'ai fait ! » Toutes les techniques sont expliquées pas à pas. La nouvelle mode : les ateliers ! Voici des créations très tendance pour les débutants, par un auteur connu et reconnu pour son univers et sa personnalité... et son lieu, Seize, repère pour curieuses et touche-à-tout qui souhaitent s'initier à de nouvelles activités, créatives et manuelles !

Cet ouvrage regroupe plus de 100 ateliers autour de techniques simples, rapides faciles et ludiques, mais toujours au top de la tendance.

Éditions Marabout - 304 pages - 29 €

 

Derrière le mur coule une rivière
de Saverio Tomasella

Livre-Derriere-le-murLe roman initiatique du lâcher-prise

Au bureau comme sur son tapis de course, à table ou au mariage de sa meilleure amie, Estelle contrôle tout. Elle compte ses kilomètres et ses calories, ne tolère aucune erreur, ni avec sa fille, ni dans les comptes de ses clients, ni dans le comportement de son petit ami, qu'elle congédie au moindre faux pas. Seule avec ses remords, elle s'épuise à ruminer ses échecs et son insatisfaction. Jusqu'au jour où Béa, sa voisine, la soixantaine épanouie, frappe à sa porte. Avec son rire et sa sensibilité, son francparler et son écoute, cette bonne fée va bouleverser sa vie et l'aider, enfin, à lâcher prise...

Coup de coeur pour ce roman feel good, véritable plaidoyer pour un lâcher-prise retrouvé !

Éditions Leduc.s - 232 pages - 17 €

 

Livre-Happiness-therapiesHappiness thérapies
de Carole Serrat, Jean-Michel Jakobowicz, Cécile Neuville, Carole Berger

Les meilleures techniques pour aller mieux

Stress quotidien, pensées parasites, anxiété, manque de confiance en vous ? Ce livre rassemble les meilleures méthodes pour vous libérer de vos tensions et réinsuffler du bienêtre dans votre vie ! Sophrologie, autohypnose, lâcher-prise, ho'oponopono… pour déstresser et s’épanouir pleinement !

Vous y découvrirez des exercices et astuces pour pratiquer la sophrologie au quotidien.

Éditions Leduc.s - 656 pages - 18 €

 


 

btn-rubrik-a-trucs-special-bien-etre-estival

Retour au calme

Roll-on anti-migraine

Dans un bol, versez 8 ml d’huile d’abricot, puis ajoutez 15 gouttes de chacune de ces huiles essentielles : lavande, menthe poivrée, petit grain bigarade et pin. Mélangez soigneusement, puis transvasez à l’aide d’un petit entonnoir dans un roll-on de 10 ml. Cette synergie est à appliquer sur les tempes avec la bille du rollon en les massant légèrement afin d’alléger les premières tensions nerveuses et atténuer les maux de tête.

 

Spray apaisant et cicatrisant

menthe et calendula pour petits bobos

Versez dans un bol 40 ml d’hydrolat aromatique de menthe poivrée et 10 ml de teinture mère de calendula. Remuez délicatement. Ajoutez 1 c. à c. de miel et mélangez soigneusement jusqu’à sa complète dilution. Terminez par l’ajout de 7 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse et remuez une dernière fois. Transvasez la préparation dans un flacon, à l’aide, si besoin, du petit entonnoir. Vaporisez sur les plaies superficielles après nettoyage et désinfection. Renouvelez l’application pendant plusieurs jours si nécessaire.

 

Bon voyage !

Stick inhalateur mal des transports

Munissez-vous d’un stick inhalateur vierge. Retirez la tige et imbibez-la du mélange suivant : 14 gouttes d’huile essentielle de citron + 5 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée + 1 goutte d’huile essentielle d’ylangylang + 1 goutte d’huile essentielle de gingembre. Insérez la tige dans le stick, puis fermez-le par le bas en clipsant la molette. Fermez- le ensuite par le haut en vissant le capot dans le sens des aiguilles d’une montre. En cas de malaise lorsque vous voyagez, placez le stick dans chaque narine et inspirez profondément. Pour une action optimale, réalimentez la tige tous les mois.

 

Sport mania

Baume de massage après sport

L’été, on pratique généralement plus de sport qu’à l’accoutumée et les courbatures et contractures sont fréquentes.

Dans un bol, mélangez 180 ml d’huile de sésame et 15 ml de macérât huileux d’arnica. Ajoutez 2 ml (60 gouttes) d’huile essentielle de lavandin, 2 ml (60 gouttes) d’huile essentielle de menthe poivrée et 1 ml (30 gouttes) d’huile essentielle de romarin à camphre, puis mélangez soigneusement. Transvasez dans un flacon de 200 ml. Appliquez plusieurs noisettes de ce baume en massage corporel, particulièrement le long des muscles endoloris.

 

Aroma fresh

Pastilles 2-en-1 digestives et haleine fraîche

L’été, il n’est pas toujours simple de garder une haleine au top de sa fraîcheur avec la chaleur ou les voyages à répétition.

Déposez 25 pastilles neutres sur une assiette. Faites couler 1 goutte d’huile essentielle de menthe verte ou poivrée au centre de chaque pastille et laissez imprégner le liquide pendant au moins 5 mn. Lorsque vous en ressentirez le besoin, laissez fondre dans la bouche, sans croquer pour une meilleure diffusion. À conserver 1 mois dans une petite boîte en métal.

 

Plus belle sera la nuit

Remède express pour favoriser le sommeil

Pas toujours facile de s’endormir dans un lit qui n’est pas le sien.

Pour ne pas avoir à compter les moutons, préparez un mélange composé de 10 gouttes d’essentielle de lavande fine, 5 gouttes d’HE de marjolaine à coquilles (Origanum majorana) et 5 gouttes d’huile essentielle de petit grain bigarade. Diffusez pendant 15 mn dans votre chambre, 30 mn avant d’aller vous coucher.

 

Souffle zen

Inhalateur aromatique antistress

Vous redoutez les voyages et cela vous stresse ? Préparez ce stick inhalateur : retirez la tige d’un stick inhalateur vierge et imbibez- la de 10 gouttes d’huile essentielle de lavande fine et de 10 gouttes d’huile essentielle de petit grain bigarade. Insérez la tige dans le stick, puis fermezle par le bas en clipsant la molette. Fermez ensuite le stick par le haut en vissant le capot dans le sens des aiguilles d’une montre. Humez aussi souvent que nécessaire.

 

Ni vu, ni connu !

Remède des sages pour enfants agités

L’été, les enfants sont souvent excités et ne sont pas toujours faciles à coucher. Pour calmer petits et grands enfants, versez 1 c. à c. d’ydrolat de lavande fine dans un grand verre d’eau. Faites boire doucement.

 


 

Isabelle-Bourdeau-66Des Fleurs de Bach pour lâcher prise

par Isabelle Bourdeau

Nous voilà partis en vacances pour nous reposer, mais savons-nous le faire ?

S’accorder du temps, se retrouver seul-e avec soi-même… C’est parfois difficile de lâcher prise sur son quotidien, celui qui nous entraîne inlassablement au cours de l’année. Cette prise de recul imposée par cette coupure d’été va être à nouveau une épreuve d’adaptation, pour optimiser ce temps qui nous est imparti, pour enfin s’occuper de soi, être à l’écoute de ses besoins fondamentaux, être connecté à sa petite voix intérieure… Un peu de méditation, peut-être ?

Je dois me reposer et je ne sais comment faire, je dois me vider la tête et penser à autre chose que mon travail, je dois organiser mes vacances intelligemment, je dois penser à mon corps et faire du sport, je dois lire et aussi programmer des sorties, des barbecues… En fait, je suis encore dans le « il faut que » !

Les Fleurs de Bach, aide précieuse à la gestion des émotions, sont là pour naturellement vous soutenir pendant vos vacances d’été. Vous allez sûrement trouver celles qui vous conviennent parmi cette sélection :

OLIVE, pour retrouver de l’énergie vitale face à une fatigue intense et profonde, morale et physique.

HORNBEAM, pour plus de dynamisme et d’entrain ! Fleur « starter » pour démarrer une nouvelle période.

WALNUT, la fleur de l’entre-deux, de l’adaptation par excellence, pour savoir prendre ses marques rapidement lors de changements majeurs ou mineurs.

Aide aussi à lâcher les petites manies, les anciens processus mis en place automatiquement, à poursuivre son chemin avec constance…

WHITE CHESTNUT, pour se relaxer mentalement, se libérer l’esprit, dormir sereinement, avoir des idées claires et constructives.

CLEMATIS, fleur de la réalité et de la créativité, afin de s’octroyer du temps pour faire vivre l’artiste qui est en vous ; peindre, écrire, dessiner, confectionner tout ce que l’on n’a pas le temps de faire pendant l’année… Vivre le moment présent avec joie, dans l’ici et maintenant uniquement.

MILLEPERTUIS, élixir floral de la force intérieure, pour se protéger des influences extérieures, se connecter à son soleil interne et puiser de la force en soi…

LAVANDE, pour l’apaisement, car elle calme – tout comme l’huile essentielle de la même provenance – les tensions nerveuses excessives et contribue à retrouver un sentiment de paix.

Si vous vivez certaines peurs, vagues ou précises, pour vous ou pour les autres, particulièrement vos proches, les Fleurs de la famille des peurs vous aideront à optimiser votre été en vous permettant de vous faire du souci de manière modérée et non invasive, car cette préoccupation est néfaste à votre repos et à votre tranquillité…

Sachant que chaque élixir vous transmet une impulsion positive sous forme de quelques gouttes par jour, réparties du lever au coucher, ces petites touches vibratoires de bien-être influent votre psyché, votre manière d’appréhender les choses et les événements, pour aller vers davantage de fluidité, de douceur et d’évidence… celle de savoir vous faire du bien, naturellement…

Je suis à votre écoute et à votre disposition pour adapter votre composition personnelle en fonction de votre propre situation, pour une cure d’énergie florale estivale. À très bientôt !

Isabelle Bourdeau - Florithérapeute -
L’Apogée de Soi - 06 814 614 86
contact@lapogeedesoi.fr
Isabelle organise le Salon du Bien-être à Villard de Lans les 21 et 22 juillet 2018.

 


 

Le dossier du mois
Voir la vie en mieux et en plus petit !

tiny-house-img1Le bien-être, c’est aussi s’ouvrir à de nouveaux horizons, à de nouvelles perspectives résolument différentes, comme vivre dans une micro-maison pour s’alléger du superflu. Après la beauté less is more (moins, c’est mieux), voilà que l’habitat s’intéresse également de près à une vie plus minimaliste, tournée vers l’humain plutôt que vers le matériel et la démesure.

Nous avons posé quelques questions à Ève Marcorelles, chargée de communication en environnement et créatrice écologique polyvalente, qui a construit sa tiny house.

 

Pour tous nos lecteurs qui n’auraient pas entendu parler du concept des tiny houses, pourriez- vous nous expliquer ce qu’elles sont ?

Historiquement, elles sont apparues aux États-Unis dans les années 2000 après la crise immobilière, certainement via un jeune architecte, Jay Shafer. C’est un concept de micro-maisons, à ossature bois la plupart du temps, et sobres en énergie. Ce sont de toutes petites maisons d’environ 20 m2, souvent mobiles, prônant la simplicité volontaire.

© Eve Marcorelles

Quels intérêts y a t-il à adopter ce mode d’habitation ?

Il y en a plein et c’est ce qui est innovant avec les tiny houses, car elles peuvent être une réponse à diverses situations : vie étudiante, divorce, couple qui démarre dans la vie, retraités qui veulent bouger, difficulté financière à traverser, alternative aux logements sociaux…

 

Pour quelles raisons avez-vous souhaité créer votre propre micro- maison ?

Pour ma part, ça a été un véritable coup de coeur et un chemin de cohérence. Cet habitat rassemblait, à mes yeux, beaucoup de mes valeurs : une faible empreinte au sol, des matériaux sains, une certaine mobilité pour répondre aux aléas de la vie, un léger engagement économique, une sobriété volontaire. Eh oui, j’ai dû me séparer de dizaines de chaussures !

Un acte posé, délibéré de faire un pas de plus vers la transition écologique.

Mon compagnon étant marin, il connaissait la promiscuité, et moi étant géographe environnementaliste, j’étais déjà attirée par l’habitat écologique. Nous avons donc tout de suite senti que c’était ce type d’habitat que nous souhaitions essayer.

 

Vers qui vous êtes-vous tournés pour réaliser ce projet ?

Vers nous et nos propres ressources ! Nous avons décidé, avec mon compagnon, de l’autoconstruire. C’était le bon moment, c’était l’occasion de partager une création ensemble et de limiter les coûts. Nous avons eu la chance de nous enrichir des conseils et compétences de notre réseau. Après avoir dessiné des plans et réalisé une maquette 3D en carton au 1/10e, nous avons pu les confronter aux regards d’amis et de la famille, d'architectes, de charpentiers, d'ingénieurs, qui nous ont montré du doigt certains points de vigilance. Nous en avons pris en compte quelques-uns et d’autres moins. On verra si la maison tient toujours dans 10 ans !

 

Combien de temps vous a-t-il fallu pour que ce projet voie le jour ?

Si l’on parle de la réalisation, nous avons mis seulement 4 mois, mon compagnon à plein temps et moi à mi-temps sur le chantier, à l’achat des matériaux et avec nos deux petits enfants. C’est merveilleux de voir sortir de terre, ou devrais-je dire sortir d’une remorque, une véritable maison en un trimestre.

Ce projet est arrivé en 2015 en discutant de ces habitats avec un membre de la famille qui vivait au Canada et en regardant sur Internet. Nous avons tout de suite lu Tiny House, le nid qui voyage d’Yvan Saint- Jours et Bruno Thiéry, et commencé des plans. Après, c’est l’inertie de la vie quand vous faites des choix, cela peut prendre un certain temps : trier vos affaires, trouver un endroit, financer le projet…

 

tiny-house-img2Quelles difficultés avez-vous rencontrées ?

À ma grande surprise, le financement plus que la technique de réalisation ou le regard des autres. J’ai eu beaucoup de mal à faire comprendre à mon banquier ce qu’était cet « objet » et dans quelle case il pourrait le mettre pour enclencher une demande de prêt. Alors, comme ma maison allait avoir une carte grise (pour la remorque), j’ai fait un prêt auto ! Mais cela n’a pas suffi. Donc, je me suis posé beaucoup de questions et j’ai cru que nous n’arriverions pas à finaliser le chantier.

© Eve Marcorelles

Heureusement, les temps changent et nous pouvons arrêter d’attendre la bonne volonté d’un banquier pour faire appel à des prêts personnels. Eh oui, nous avons rencontré une bonne fée qui a cru en notre projet et l’a soutenu. Et nous avons pu signer un même contrat de prêt « particulier » que celui fait auprès d’une banque. Mais je vous assure que rembourser tous les mois quelqu’un qui vous connaît, qui vous « parraine » en quelque sorte, vous donne beaucoup plus le sourire que de voir votre remboursement de prêt bancaire sur votre relevé de compte ! Une autre difficulté que nous avons rencontrée, comme beaucoup d'autres, est la relation avec la municipalité. Aucune habitude n’existe encore avec les tiny houses. Tout est pionnier et à inventer ; alors, parfois, l’accueil est difficile, par manque d’information et de compréhension de ce choix d’habitat. L’installation peut même être impossible dans certains cas.

 

Qu’avez-vous dû changer dans votre vie et dans vos habitudes de consommation avant d’emménager et une fois installés ?

Tout ! Non, nous étions déjà dans une démarche écologique pour certains aspects de la vie quotidienne, ce qui facilite ce choix de micro-habitat, mais tout n’était pas gagné d’avance. Vous devez repenser votre façon d’habiter ! Tout d’abord, le plus difficile, à première vue, ce sont toutes les affaires que l’on accumule. Pour l’anecdote, nous avons quand même eu, avec mon compagnon, un hangar de 75 m2 rempli d’affaires du sol au plafond, avec des meubles, des cartons de vêtements, des vélos et même une 2 CV !

Tout ceci nous a pris 2 ans pour trier, vendre, jeter, mais cela nous a fait aussi un bien fou.

Ce qui m’a motivée par rapport à mes habitudes de consommation, c’était le fait que j’allais consommer moins, mais mieux. Acheter peut-être qu’une seule paire de sandales pour l’été, mais The sandales, celles que j’adore, celles que j’achète en conscience. Et ça a été le cas pour plein d’autres choses, l’électroménager par exemple. Nous avons pris beaucoup de temps pour choisir.

Bien sûr, de nombreux compromis sont à faire, entre le prix, le « made in France », l’écologique, le poids des objets (car, dans une tiny house, vous êtes limité en poids !) ; mais tout ça est une bonne réflexion, qui donne du sens à vos achats.

 

Qu’est-ce que votre tiny house a changé dans votre vie ?

Dans les relations humaines, beaucoup de cadeaux, des rencontres, de l’émerveillement et de la curiosité, du soutien de notre réseau proche ; mais aussi beaucoup d’inquiétude, de jugements dans la sphère plus « officielle ».

tiny-house-img3Une fois que l’on est installé, l’esprit tiny vous pousse tout doucement vers une autre façon de consommer. Vous tombez dans le « zéro déchets » et c’est mon nouvel engagement pour l’année à venir.

En matière d’organisation, il n’y a pas beaucoup de choses qui changent du rythme de vie familiale dans une habitation classique, mais vous devez juste repenser la proximité et vous réhabituer à vivre plus proches les uns des autres. Ce qui vous amène parfois à des situations étonnantes, comme sortir de la tiny pour une petite dispute conjugale, en plein air, ce qui a le pouvoir merveilleux de ne pas durer car discuter en pleine nature vous apaise très vite ! Vous ne pouvez pas dire « va bouder dans ta chambre ! » Alors, soit c’est dehors, soit on zappe le temps du boudage et on passe à quelque chose de plus joyeux.

Vivre en tiny, c’est vivre beaucoup dehors en contact avec la nature. Vivre dans une micro-maison, c’est paradoxalement de l’abondance.

© Eve Marcorelles

 

Existe-t-il une réglementation spécifique pour ce type de maisons ?

Oui, mais encore peu connue et souvent mal interprétée. Les tiny houses peuvent être assimilées à un habitat démontable à titre de résidence principale pour ses utilisateurs, prévu dans la loi Alur de 2014, ce qui les différencie – à juste titre – des caravanes et des mobil-homes, aux fonctions temporaires et de loisirs, et, surtout, peu écologiques. L’information autour des tiny houses, l’explication de ce choix d’habitat écologique, la sensibilisation des élus et leur accompagnement pour aider à l’installation de ce nouveau type d’habitat innovant et pionnier, sont autant de facteurs qui freinent le passage à l’acte de nombreuses familles désireuses de vivre autrement et souhaitant s’engager en conscience dans leur choix d’habiter.

 

Le mot de la fin ?

Vivre en tiny house est une jolie part de Colibri ! [NDLR : en référence au mouvement des Colibris, dans lequel chacun « fait sa part »]

 


 

cote-beaute-63Belle tout naturellement au zénith de l’été

 

Belle-tout-naturellement

Plus que jamais, l’été, nous avons besoin de conseils et d'ingrédients au naturel pour que cette saison sublime notre beauté sans l’altérer. Retrouvez ci-dessous nos trucs et astuces, nos remèdes de grands-mères et notre cahier de recettes de beauté estivale.

 

Soleil noir

Macérât de lavande après coup de soleil

Malgré une exposition sous haute protection, nous ne sommes jamais à l’abri d’un coup de soleil, surtout lorsque nous nous exposons aux heures où l’ensoleillement est le plus fort.

Dans un bocal de 500 g, mettez 50 g de fleurs fraîches ou sèches de lavande et 450 g d’huile végétale d’amande douce ou de jojoba. Fermez hermétiquement et laissez macérer pendant 3 semaines, en secouant le mélange tous les 2 ou 3 jours. Filtrez, puis conservez dans une jolie bouteille en verre teinté. Appliquez en massages légers sur les coups de soleil.

 

Rien que pour mes yeux

Coussins apaisants pour les yeux

La forte luminosité, les déplacements en avion ou dans la nature sont parfois préjudiciables pour nos yeux. C’est le moment d’en prendre le plus grand soin !

Réalisez un coussinet à l’aide de 2 carrés de coton de 6,5 cm x 6,5 cm. Remplissez- le de fleurs de lavande fraîche, puis refermez. Quand vos yeux sont fatigués, imbibez-le d’eau florale de lavande et réservez 30 mn au réfrigérateur. Appliquez-le ensuite sur vos yeux pendant 15 à 20 mn.

 

Balcon fleuri

Mousse raffermissante pour le buste

Une jolie robe à porter ce soir et vous voulez avoir le plus joli décolleté ? Cette mousse raffermissante devrait être votre meilleur allié.

Dans un bol, versez 50 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée avec 200 gouttes de solubol (hydrodispersant). Ajoutez 130 ml d’eau minérale, 50 ml d’hydrolat de menthe poivrée, 10 ml de glycérine végétale, 1 pointe de couteau d’acide hyaluronique (facultatif), 40 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse et mélangez. Terminez par l’ajout d’une pointe de couteau de chlorophylle végétale et mélangez une dernière fois.

Transvasez dans un flacon mousseur (appelé foamer) de 200 ml. Appliquez cette mousse en lissages circulaires du plat de la main en partant du dessous du bras gauche, en passant sous le sein gauche pour revenir au centre de la poitrine.

Répétez l’opération pour le côté droit. Cette technique permet de raffermir tout en tirant les tissus vers le haut.

 

Sunset beach

Gel apaisant après-soleil

Pour calmer l’échauffement après une journée à la plage et régénérer la peau, préparez ce gel 100 % naturel. Dans un bol, délayez 1/2 c. à c. de miel liquide ou en poudre avec 2 c. à s. d’hydrolat aromatique de menthe poivrée. Ajoutez 3 c. à s. de gel d’aloe vera bio et mélangez à nouveau. Appliquez sur une peau bien propre le soir après la plage et renouvelez avant le coucher si nécessaire.

 

Pied de nez !

Spray déodorant pour les pieds

Dans un bol, mélangez 25 ml d’hydrolat aromatique de menthe poivrée et 20 ml d’hydrolat aromatique de thym à linalol. Ajoutez 1 c. à c. de bicarbonate de soude et 1 c. à c. de pierre d’alun en poudre. Mélangez à nouveau. Terminez par 7 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse et mélangez une dernière fois. Transvasez dans un flacon spray de 50 ml. Ce déodorant s’utilise en vaporisation sur les pieds, à tout moment de la journée. Agitez bien le flacon avant emploi.

 

Happy face !

Masque rééquilibrant au thym

En période estivale, la peau a parfois tendance à devenir plus grasse. Il est alors recommandé de rééquilibrer le film hydrolipidique avec un masque naturel à l’argile.

Transvasez dans un bol 2 c. à s. d’argile verte et 1 c. à s. d’hydrolat aromatique de thym à linalol. Mélangez soigneusement à l’aide d’une petite cuillère non métallique. Ajoutez 1 goutte d’huile essentielle de thym à linalol et mélangez à nouveau. Appliquez ce masque en couche épaisse sur l’ensemble du visage, en évitant le contour des yeux, et laissez poser 15 mn. Rincez à l’eau claire ou avec un linge propre imbibé d’hydrolat de thym à linalol.

 

Ouille aïe aïe

Cataplasme d’argile

anti-inflammatoire pour entorse Avec la pratique intensive d’un ou plusieurs sports ou de randonnées pendant l’été, les entorses peuvent arriver plus vite qu’on ne le croit. Voici un remède express qui a fait ses preuves : dans un bol, mélangez 4 c. à s. d’argile verte et 6 c. à s. d’eau de source. Ajoutez 5 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie odorante et mélangez. Appliquez en couche épaisse sur la cheville. Laissez poser environ 1 heure avant de rincer. Renouvelez quotidiennement.

 

Qué calor !

Remède contre les insolations

Elle est généralement provoquée par une exposition prolongée au soleil, comme, par exemple, une longue marche sous un soleil de plomb. Elle peut se manifester par une soif ardente, des maux de tête, une douleur dans la nuque ou même un évanouissement.

Respirez ou faites respirer au malade un peu de vinaigre de vin. Ce dernier a la particularité de faciliter le transfert du sang de haut en bas.

 

Légèreté

Gelée menthe et cyprès de Provence pour jambes lourdes

Liées à une mauvaise circulation, les jambes lourdes touchent particulièrement les femmes à la suite d’une station debout prolongée ou en raison de la chaleur, particulièrement pendant l’été.

Dans un bol, mélangez 1 c. à s. de gel d’aloe vera, 3 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée et 3 gouttes d’huile essentielle de cyprès. Appliquez sur les jambes en effectuant des mouvements circulaires dans le sens du retour veineux. Bien se rincer les mains après application.

 

5 astuces contre les nausées empruntées à nos grands-mères

• Dès le début des nausées, respirez un mouchoir sur lequel vous aurez déposé quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée.

• Allongez-vous et surélevez vos pieds et votre corps jusqu’à la poitrine pour avoir la tête en dessous du coeur.

• Portez autour du cou un petit sachet contenant une poignée de gros sel.

• Sucez 1 noix de muscade au moment de partir en voyage.

• En bateau, si vous n’avez pas le pied marin, sucez 1 noyau de cerise (pensez à en avoir toujours un sur vous). Les nausées ne seront vite plus qu’un mauvais souvenir.

 

Recette de beauté estivale

Sensation plume

Spray apaisant pour jambes lourdes et pieds échauffés

Ce spray rafraîchissant aux propriétés apaisantes donnera des ailes à vos pieds et vous procurera une très agréable sensation de légèreté. Idéal pour courir le bitume ou la savane…

  • Conservation : 3 mois
  • Préparation du baume : 5 mn
  • Coût : moins de 10 €

Recette-Sensation-plumeMon matériel

  • 1 bol
  • 1 mini-fouet ou 1 petite cuillère
  • 1 flacon spray de 30 ml
  • 1 petit entonnoir (facultatif )
  • 1 éprouvette graduée de 50 ml

Dans mon panier

  • 20 ml d’alcool à 90°
  • 5 ml (150 gouttes) d’HE de menthe poivrée
  • 2 ml (60 gouttes) d’HE de sauge
  • 2 ml (60 gouttes) d’HE de cyprès
  • 1 ml (30 gouttes) d’HE de lemongrass

La recette du spray apaisant

  1. Versez l’alcool à 90° dans le bol, puis ajoutez une à une les huiles essentielles en prenant soin de bien mélanger entre chaque ajout.
  2. Transvasez dans le flacon spray, à l’aide d’un entonnoir si nécessaire.

Mon rituel beauté

Vaporisez ce soin aromatique à tout moment de la journée, des pieds vers le haut des jambes.

 

Sauve qui peau !

Stick déodorant menthe, palmarosa et lavande fine

Formulé sans alcool, ce stick 100 % naturel devrait vous suivre dans vos moindres déplacements, pour être fraîche et protégée jusqu’au bout de la nuit.

  • Conservation : 3 mois
  • Préparation du baume : 20 mn
  • Coût : 5 €

Recette-Sauve-qui-peauMon matériel

  • 1 bol
  • 1 stick déodorant de 50 ml
  • 1 mini-fouet ou 1 petite cuillère
  • 1 balance de cuisine électronique
  • 1 éprouvette graduée de 50 ml

Dans mon panier

  • 10 g de beurre de karité
  • 14 g de cire de candelilla
  • 25 ml de macérât de calendula
  • 20 gouttes d’HE de menthe poivrée
  • 50 gouttes d’HE de lavande fine
  • 30 gouttes d’HE de palmarosa
  • 5 gouttes de vitamine E

La recette du déodorant

  1. Dans le bol, mélangez le karité, la cire et le macérât.
  2. Faites fondre au bain-marie. Une fois tous les ingrédients fondus, retirez du feu et réservez quelques minutes.
  3. Ajoutez les huiles essentielles et la vitamine E. Remuez soigneusement.
  4. Coulez dans le stick, puis laissez refroidir jusqu’à complète prise en masse.

Mon rituel beauté

Appliquez le matin sur des aisselles bien propres. Renouvelez autant de fois que nécessaire au cours de la journée.

 

Nectar des fées

Huile sublimatrice scintillante ylang-ylang et mandarine

Cette huile sèche pailletée en habit de lumière nourrit, répare, adoucit et fait scintiller notre peau. Un must have en cette saison…

  • Conservation : 6 mois
  • Préparation du baume : 15 mn
  • Coût : 5 €

Recette-Nectar-des-feesMon matériel

  • 1 flacon de 100 ml
  • 1 bol
  • 1 mini-fouet
  • 1 éprouvette graduée
  • 1 pot hermétique

Dans mon panier

  • 100 ml d’huile de sésame bio
  • 1 c. à c. de poudre d’urucum
  • 1 à 2 belles pointes de couteau de mica or
  • 13 gouttes d’HE de lavande
  • 13 gouttes d’HE d’ylang-ylang
  • 4 gouttes de vitamine E

La recette du spray apaisant

  1. Dans le bol, versez l’huile végétale et l’urucum, puis mélangez au mini-fouet.
  2. Laissez macérer 24 heures dans un pot hermétique en remuant de temps en temps.
  3. Filtrez, puis incorporez le reste des ingrédients.
  4. Versez dans le flacon.
  5. Pour filtrer, vous n’avez besoin d’aucun filtre en particulier car les tanins de l’urucum formant un sédiment au fond du pot, il vous suffira de récupérer la partie liquide.

Mon rituel beauté

Appliquez sur les parties du corps que vous souhaitez sublimer. Agitez bien le flacon avant toute utilisation.

 


 

eco-livres-56

Fabriquer sa lessive, son dentifrice, son Nectar des fées shampoing, ses produits d’entretien…
de Régine Quéva

Livre-Fabriquer-sa-lessiveBretonne soucieuse de l’environnement, l’auteur a mis au point des recettes naturelles pour l’entretien de la maison et les cosmétiques. Elle anime de nombreux ateliers et des formations destinés à des collectivités territoriales et au grand public. Vous retrouverez dans cet ouvrage :

Des recettes de produits ménagers (lessive, détachant, liquide vaisselle, produit pour lave-vaisselle, produit pour nettoyer les vitres, désinfectant, crème à récurer, produit pour le sol…), mais aussi des recettes de soins pour nos compagnons à quatre pattes, des recettes pour le jardin ou la terrasse, ou encore pour la voiture.

À chaque fois, ce sont des ingrédients simples, économiques et faciles à trouver (bicarbonate de soude, argile, vinaigre blanc, savon noir, huiles essentielles…) qui sont employés.

Un excellent moyen de faire des économies tout en protégeant l’environnement.

Éditions Larousse - 128 pages - 14,90 €

 

Livre-Masques-de-beauteMasques de beauté
de Naturellement Lyla

Cette blogueuse adepte de recettes au naturel propose dans cet ouvrage 28 masques maison, pour des cheveux sains et une peau parfaite. Du masque anti-points noirs au masque détox, en passant par le masque peau sèche, vous trouverez forcément votre bonheur.

Éditions La Plage - 72 pages - 9,95 €

 

 

 

 


 

N° Suivant N° Précédent

Les informations proposées par l'Ecolomag ne se substituent pas à un avis médical auprès des professionnels de santé compétents. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

 

Agenda
bien-etre-vercors-100518-img1-min
crop-circles-img1
nagez-avec-les-dauphins-img1
Salon-bien-etre-bio-marmande-220318-img1-min
AFF_2018_St-MARTIN-HT_WEB-img1-min
Affiche-Fete-bio-Boursay-img1-min
Salon-BEBT-Toulouse-2018-img1-min
AFF_2018_BALME_WEB-img1-min
estivales-de-la-permaculture-260618-img1-min
Fete-Biodiversite-290518-img1-min
AFF_2018_SEYSSINS_WEB-img1-min
natexpo-lyon-20185-220218-img1-min
salon-bio-et-bien-etre-tours-220218-min
salon-zen-paris-2018-220218-img1-min
AFF_2018_THONON-2_WEB-img1-min
Salon-Sallanches-270618-img1-min
AFF_2018_CRAN-GEVRIER_WEB-img1-min
Salon-Bio-Co-Srasbourg-2-140318-img1-min
AFF_2018_DOUSSARD_WEB-img1-min
AFF_2018_PREVESSIN_WEB-img1-min
Salon-BEBT-Bordeaux-2018-img1-min

 

Rechercher
Aromandise-grillade-left
Aromandise-brumessentielle-left
BANNIERE-DYNVEO-010618-2
alphanova-160x780-230318-img1
boutique-nature-partage-160x280
VS-BANNIERE-MASTIC-2018-ecolomag
Detox-fete-160x780-img1
Banner-EcoloMag-KeratineComplexForte-FR-160x780-2017-11
ayur-vana-200218-img1
cristaux_ecolomag_banniere_octobre_aromandise
silicium-WEB-ECOLOMAG-160X780
Nature & Cie Nouveautés 2017
2017_01_hildegarde_meilleur_produit_bio_2017
clubbio-780-160
Pural-banniere-160x780
noria-160x780
Ballot-flurin-160x780
che-160x780
Kuvings
Ecolo Régions
Bons Plans
RSS

Communiqués

20.07.2018
20.07.2018
20.07.2018
20.07.2018
20.07.2018
20.07.2018
19.07.2018
19.07.2018
19.07.2018
18.07.2018
18.07.2018
18.07.2018
18.07.2018
18.07.2018
18.07.2018
16.07.2018
12.07.2018
12.07.2018
10.07.2018
10.07.2018
10.07.2018
10.07.2018
07.07.2018
07.07.2018
05.07.2018
05.07.2018
05.07.2018
05.07.2018
05.07.2018
05.07.2018
Liste des communiqués